Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE865 - Espaces et matérialités des migrations coloniales et post-coloniales : le site de Marseille


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 12 juillet 2024 19:18

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Méthodes et techniques des sciences sociales
Page web
-
Langues
anglais français lsf
Mots-clés
Coloniales (études) Migration(s) Post-coloniales (études) Spatialisation, territoires
Aires culturelles
Europe
Intervenant·e·s
  • Christelle Rabier [référent·e]   maîtresse de conférences, EHESS / Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, sociétés (CERMES3)

Le séminaire, conçu sous la forme d'une semaine de formation à la recherche sur Marseille, vise à explorer l'histoire matérielle des migrations in situ, dans ce qui a été le premier port colonial européen. Accueillant un maximum de 12 étudiants et étudiantes, de Paris ou de Marseille, il invite à l'exploration de la ville de Marseille et de ses institutions, à partir d'une perspective interdisciplinaire relevant à la fois de l'histoire, de l'urbanisme et de la muséologie ; à partir de l'exploration de la ville de Marseille et de ses institutions.

Seront ainsi abordées in situ les thématiques suivantes : Traces matérielles et expérientielles des migrations – les collections muséales (avec le MuCEM et les associations mémorielles de la ville) ; Archéologie du transit (Camps et douanes de Marseille – Balade urbaine/ urbanisme portuaire) ;  Bureaucraties coloniales et post-coloniales (Archives publiques et familiales des migrations).

Le séminaire, en 5 jours sur le site de Marseille, invite les étudiant·es en Master et en doctorant à pratiquer un questionnement  interdisciplinaire localisé; d'accéder à des sites et des perspectives de recherche ancrées dans un territoire marqué par une vivante histoire coloniale et post-coloniale ; de rencontrer des interlocuteurs et interlocutrices qui participent à la conservation et à la valorisation de l'histoire des migrations à Marseille. Enseignement de S2, il sera préparé par des séances de travail en présence des étudiant·es inscrits, à Paris et à Marseille, avec ateliers de travail en commun et présentation de travaux.

Ce nouvel enseignement s'appuie à la fois sur une réflexion épistémologique et pédagogique sur la matérialité et la spatialité des pratiques savantes et bureaucratiques, comme sur une expérience solide dans l'organisation d'écoles thématiques (Mondialisation de la santé, octobre 2017 ; Crises des institutions de soins, novembre 2019 ; Documenter les histoires coloniales et post-coloniales, 2023-2024) ainsi que des enquêtes collectives Mémoires coloniales de Marseille, 2019 et 2020, (aperçu ici ).

Le terrain est prévu du 12 au 16 mai 2024 à Marseille. Il sera précédé de deux séanes de préparation à Paris.


Master


  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel quotidienne = 6 ECTS
    MCC – autre

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis

L'anglais universitaire est vivement recommandé.

Dernière modification : 12 juillet 2024 19:18

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Méthodes et techniques des sciences sociales
Page web
-
Langues
anglais français lsf
Mots-clés
Coloniales (études) Migration(s) Post-coloniales (études) Spatialisation, territoires
Aires culturelles
Europe
Intervenant·e·s
  • Christelle Rabier [référent·e]   maîtresse de conférences, EHESS / Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, sociétés (CERMES3)

Le séminaire, conçu sous la forme d'une semaine de formation à la recherche sur Marseille, vise à explorer l'histoire matérielle des migrations in situ, dans ce qui a été le premier port colonial européen. Accueillant un maximum de 12 étudiants et étudiantes, de Paris ou de Marseille, il invite à l'exploration de la ville de Marseille et de ses institutions, à partir d'une perspective interdisciplinaire relevant à la fois de l'histoire, de l'urbanisme et de la muséologie ; à partir de l'exploration de la ville de Marseille et de ses institutions.

Seront ainsi abordées in situ les thématiques suivantes : Traces matérielles et expérientielles des migrations – les collections muséales (avec le MuCEM et les associations mémorielles de la ville) ; Archéologie du transit (Camps et douanes de Marseille – Balade urbaine/ urbanisme portuaire) ;  Bureaucraties coloniales et post-coloniales (Archives publiques et familiales des migrations).

Le séminaire, en 5 jours sur le site de Marseille, invite les étudiant·es en Master et en doctorant à pratiquer un questionnement  interdisciplinaire localisé; d'accéder à des sites et des perspectives de recherche ancrées dans un territoire marqué par une vivante histoire coloniale et post-coloniale ; de rencontrer des interlocuteurs et interlocutrices qui participent à la conservation et à la valorisation de l'histoire des migrations à Marseille. Enseignement de S2, il sera préparé par des séances de travail en présence des étudiant·es inscrits, à Paris et à Marseille, avec ateliers de travail en commun et présentation de travaux.

Ce nouvel enseignement s'appuie à la fois sur une réflexion épistémologique et pédagogique sur la matérialité et la spatialité des pratiques savantes et bureaucratiques, comme sur une expérience solide dans l'organisation d'écoles thématiques (Mondialisation de la santé, octobre 2017 ; Crises des institutions de soins, novembre 2019 ; Documenter les histoires coloniales et post-coloniales, 2023-2024) ainsi que des enquêtes collectives Mémoires coloniales de Marseille, 2019 et 2020, (aperçu ici ).

Le terrain est prévu du 12 au 16 mai 2024 à Marseille. Il sera précédé de deux séanes de préparation à Paris.

  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel quotidienne = 6 ECTS
    MCC – autre
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis

L'anglais universitaire est vivement recommandé.

Planning en cours de validation.