Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE844 - La production sociale des inégalités de santé


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 14 mai 2024 14:47

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
-
Mots-clés
Domination Genre Inégalités Minorités Santé
Aires culturelles
Europe
Intervenant·e·s
  • Nathalie Bajos [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS)

Ce séminaire  propose d'interroger les processus de production sociale des inégalités de santé, en croisant les études de genre et la sociologie de la santé et en convoquant une perspective intersectionnelle.

Si les recherches qui interrogent les inégalités sociales de santé selon l’appartenance de classe, le plus souvent appréhendée par la profession, sont nombreuses, rares sont celles qui interrogent le caractère genré de ces inégalités. En outre, la plupart de ces recherches restent très descriptives, le « genre » n’étant pas problématisé, le plus souvent simplement réduit à une différence statistique entre les hommes et les femmes renvoyée de surcroît à des facteurs biologiques. 

Les inégalités liées à l’appartenance ethno-raciale sont quant à elles le plus souvent attribuées uniquement à des spécificités culturelles et plus rarement pensées en termes d’effets des processus de racialisation qui participent à générer des conditions de vie précaires, des discriminations, des expositions particulières aux facteurs de risque et des difficultés d’accès au système de soins.

Ce séminaire propose d’articuler une perspective dynamique des rapports sociaux avec une approche de trajectoire de santé, l'état de santé  se construisant – ou se dégradant – tout au long de la vie, au gré des expositions aux différents facteurs de risque et des conditions de prise en charge et de traitement.

Cette problématique sera mise à l'épreuve des faits, en s'appuyant sur des recherches en cours qui portent sur la pandémie de Covid-19, sur les maladies cardio-vasculaires et sur la santé sexuelle.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Savoirs en sociétés-Santé, médecine et questions sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Ce séminaire aura lieu au Collège de France à partir de janvier 2025

Il pourra être validé par les étudiant·es en master

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Dernière modification : 14 mai 2024 14:47

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
-
Mots-clés
Domination Genre Inégalités Minorités Santé
Aires culturelles
Europe
Intervenant·e·s
  • Nathalie Bajos [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS)

Ce séminaire  propose d'interroger les processus de production sociale des inégalités de santé, en croisant les études de genre et la sociologie de la santé et en convoquant une perspective intersectionnelle.

Si les recherches qui interrogent les inégalités sociales de santé selon l’appartenance de classe, le plus souvent appréhendée par la profession, sont nombreuses, rares sont celles qui interrogent le caractère genré de ces inégalités. En outre, la plupart de ces recherches restent très descriptives, le « genre » n’étant pas problématisé, le plus souvent simplement réduit à une différence statistique entre les hommes et les femmes renvoyée de surcroît à des facteurs biologiques. 

Les inégalités liées à l’appartenance ethno-raciale sont quant à elles le plus souvent attribuées uniquement à des spécificités culturelles et plus rarement pensées en termes d’effets des processus de racialisation qui participent à générer des conditions de vie précaires, des discriminations, des expositions particulières aux facteurs de risque et des difficultés d’accès au système de soins.

Ce séminaire propose d’articuler une perspective dynamique des rapports sociaux avec une approche de trajectoire de santé, l'état de santé  se construisant – ou se dégradant – tout au long de la vie, au gré des expositions aux différents facteurs de risque et des conditions de prise en charge et de traitement.

Cette problématique sera mise à l'épreuve des faits, en s'appuyant sur des recherches en cours qui portent sur la pandémie de Covid-19, sur les maladies cardio-vasculaires et sur la santé sexuelle.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Savoirs en sociétés-Santé, médecine et questions sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Ce séminaire aura lieu au Collège de France à partir de janvier 2025

Il pourra être validé par les étudiant·es en master

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Planning en cours de validation.