Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE724 - De la crise des suicides au procès : enquête sur l'affaire France Télécom


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 13 mai 2024 17:57

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Linguistique, sémantique, Méthodes et techniques des sciences sociales, Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Droit, normes et société Linguistique Sociologie
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Valérie Beaudouin [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

Ce séminaire s'appuie sur une recherche en cours autour du procès France Télécom. Ce dernier a conduit à la reconnaissance d'une situation de harcèlement moral institutionnel qui n'implique pas de lien direct entre harceleur et harcelé. L'ambition du procès a été de questionner l’existence d’une entreprise de déstabilisation du personnel décidée à la tête de l’entreprise qui a eu pour effet de dégrader les conditions de travail.

Le procès a offert toutes les apparences d'un dialogue de sourds tant les régimes de justification des victimes et des dirigeants étaient incompatibles entre eux. Les managers, ceux qui sont dans cette place inconfortable à l'interface entre la stratégie de l'entreprise et les attentes des salariés, sont étonnamment absents du procès. Leur rôle constitue le fil rouge de l'enquête.

Le séminaire abordera les différents régimes de justification des groupes sociaux impliqués dans le procès (les salariés constitués en parties civile, les dirigeants (les prévenus), les managers absents, les acteurs du monde juridique, les chercheurs en sciences sociales) et les dynamiques de confrontations entre les points de vue.

Une partie des séances sera consacrée à la présentation de travaux qui apportent des éclairages théoriques et méthodologiques sur l'objet de la recherche, tandis que d'autres porteront sur l'analyse du matériau collecté (livetweet complet du procès, chroniques judiciaires, entretiens).

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Savoirs en sociétés-Histoire des sciences, des techniques et des savoirs – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Dernière modification : 13 mai 2024 17:57

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Linguistique, sémantique, Méthodes et techniques des sciences sociales, Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Droit, normes et société Linguistique Sociologie
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Valérie Beaudouin [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

Ce séminaire s'appuie sur une recherche en cours autour du procès France Télécom. Ce dernier a conduit à la reconnaissance d'une situation de harcèlement moral institutionnel qui n'implique pas de lien direct entre harceleur et harcelé. L'ambition du procès a été de questionner l’existence d’une entreprise de déstabilisation du personnel décidée à la tête de l’entreprise qui a eu pour effet de dégrader les conditions de travail.

Le procès a offert toutes les apparences d'un dialogue de sourds tant les régimes de justification des victimes et des dirigeants étaient incompatibles entre eux. Les managers, ceux qui sont dans cette place inconfortable à l'interface entre la stratégie de l'entreprise et les attentes des salariés, sont étonnamment absents du procès. Leur rôle constitue le fil rouge de l'enquête.

Le séminaire abordera les différents régimes de justification des groupes sociaux impliqués dans le procès (les salariés constitués en parties civile, les dirigeants (les prévenus), les managers absents, les acteurs du monde juridique, les chercheurs en sciences sociales) et les dynamiques de confrontations entre les points de vue.

Une partie des séances sera consacrée à la présentation de travaux qui apportent des éclairages théoriques et méthodologiques sur l'objet de la recherche, tandis que d'autres porteront sur l'analyse du matériau collecté (livetweet complet du procès, chroniques judiciaires, entretiens).

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Savoirs en sociétés-Histoire des sciences, des techniques et des savoirs – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Planning en cours de validation.