Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE714 - Pratiques et discours de la coexistence et de la controverse en Ethiopie et ailleurs


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 13 mai 2024 17:40

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie historique, Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Histoire, Signes, formes, représentations
Page web
-
Langues
amharique anglais français
Mots-clés
Anthropologie historique Discrimination Dynamiques sociales Empire Ethnicité Fait religieux Laïcité Minorités Religieux (sciences sociales du) Spatialisation, territoires Transnational Violence
Aires culturelles
Afrique Byzantines (études) Juives (études) Musulmans (mondes) Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s
  • Éloi Ficquet [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Centre d'études en sciences sociales du religieux (CéSor), Centre de recherche sur les circulations, les liens et les échanges (CeRCLEs)

À partir de situations historiques et contemporaines dans plusieurs sociétés éthiopiennes, à des échelles locales, régionales ou nationales, le séminaire proposera d'examiner sous divers angles des états de coexistence. Il s'agira d'analyser les dynamiques sociales, les procédures institutionalisées ou non, ainsi les compétences individuelles qui contribuent à stabiliser des situations potentiellement frictionnelles entre des identités politiques, culturelles, religieuses ou d'autres ordres. Réciproquement, on observera des situations où des états pacifiés vacillent, se résolvent ou évoluent vers des conflits violents. Une attention particulière sera donnée aux discours de controverse et aux pratiques de dispute, où sont combinés des arguments théoriques et des considérations prosaïques. Il n’en ressort pas une entente parfaite, une égalité harmonieuse, où chacun se comprend et se respecte.  Une doctrine dominante s’impose, validée par les termes de la dispute, tout en reconnaissant les limites de son application. Même renvoyées aux marges sociales et géographiques, les dissidences sont exprimées et enregistrées, impliquant la possibilité de réactivation des controverses, en cas de modification des conditions dans lesquelles un équilibre avait été trouvé. Outre la variété des situations éthiopiennes, d'autres régions du monde (Inde, Balkans, Moyen-Orient) seront aussi envisagées à des fins comparatives.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Recherches comparatives en anthropologie, histoire et sociologie [Marseille] – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral et note de synthèse

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous

Réception des candidats

Sur rendez-vous, à l'adresse eloi.ficquet@ehess.fr, en précisant le séminaire concerné

Pré-requis

Plusieurs des textes à lire sont en anglais. Il sera rendu compte de plusieurs matériaux en langues éthiopiennes, sans connaissance requise de l'une ou l'autre de ces langues.

Dernière modification : 13 mai 2024 17:40

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie historique, Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Histoire, Signes, formes, représentations
Page web
-
Langues
amharique anglais français
Mots-clés
Anthropologie historique Discrimination Dynamiques sociales Empire Ethnicité Fait religieux Laïcité Minorités Religieux (sciences sociales du) Spatialisation, territoires Transnational Violence
Aires culturelles
Afrique Byzantines (études) Juives (études) Musulmans (mondes) Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s
  • Éloi Ficquet [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Centre d'études en sciences sociales du religieux (CéSor), Centre de recherche sur les circulations, les liens et les échanges (CeRCLEs)

À partir de situations historiques et contemporaines dans plusieurs sociétés éthiopiennes, à des échelles locales, régionales ou nationales, le séminaire proposera d'examiner sous divers angles des états de coexistence. Il s'agira d'analyser les dynamiques sociales, les procédures institutionalisées ou non, ainsi les compétences individuelles qui contribuent à stabiliser des situations potentiellement frictionnelles entre des identités politiques, culturelles, religieuses ou d'autres ordres. Réciproquement, on observera des situations où des états pacifiés vacillent, se résolvent ou évoluent vers des conflits violents. Une attention particulière sera donnée aux discours de controverse et aux pratiques de dispute, où sont combinés des arguments théoriques et des considérations prosaïques. Il n’en ressort pas une entente parfaite, une égalité harmonieuse, où chacun se comprend et se respecte.  Une doctrine dominante s’impose, validée par les termes de la dispute, tout en reconnaissant les limites de son application. Même renvoyées aux marges sociales et géographiques, les dissidences sont exprimées et enregistrées, impliquant la possibilité de réactivation des controverses, en cas de modification des conditions dans lesquelles un équilibre avait été trouvé. Outre la variété des situations éthiopiennes, d'autres régions du monde (Inde, Balkans, Moyen-Orient) seront aussi envisagées à des fins comparatives.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Recherches comparatives en anthropologie, histoire et sociologie [Marseille] – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral et note de synthèse
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous

Réception des candidats

Sur rendez-vous, à l'adresse eloi.ficquet@ehess.fr, en précisant le séminaire concerné

Pré-requis

Plusieurs des textes à lire sont en anglais. Il sera rendu compte de plusieurs matériaux en langues éthiopiennes, sans connaissance requise de l'une ou l'autre de ces langues.

Planning en cours de validation.