Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE670 - Mémoire(s) en objets


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 13 mai 2024 15:55

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Anthropologie
Aires culturelles
Afrique Contemporain (anthropologie du, monde)
Intervenant·e·s
  • Marie-Aude Fouéré [référent·e]   maîtresse de conférences, EHESS / Institut des mondes africains (IMAF), Centre de recherche sur les circulations, les liens et les échanges (CeRCLEs)

Objets mémoriels, biographiques, d’affection… Les termes sont nombreux pour désigner les liens entre les individus et leurs objets – qu’il s’agisse d’objets ordinaires ou extraordinaires, ceux bénéficiant d’un traitement à part. La sociologie des objets, la sociologie et l’anthropologie de la mémoire nous invitent à nous saisir de ce monde matériel où s’ancrent les mémoires – un monde essentiel à la production de l’existence sociale, à la mise-en-scène de soi ou du groupe et à la continuité de l’identité individuelle et collective. Saturés de significations et d’affects, les objets sont un pont constant entre le passé qu’ils incorporent et ravivent, le présent agissant de leur être-là et les anticipations qu’ils génèrent parfois. Ils se réduisent rarement au statut de choses-ustensiles, simples instruments assignés à un dessein. Appréhendés non pas sur la base d’une agentivité qui leur serait propre, mais toujours dans un rapport sujet-objet—la vie venant aux choses par les personnes qui les saisissent—, les objets sont regardés, mis en mots, manipulés, bricolés, exhibés ou délaissés dans des gestes et des mouvements au travers desquels l’individu ou les individus se construisent comme sujet(s), mais sujet(s) toujours temporel(s), pris dans les oscillations de la mémoire et les replis du temps. Ainsi, une approche phénoménologique, pragmatique et praxéologique du rapport à l’objet—objet saisi dans sa singularité, mais aussi comme partie d’un ensemble au sein duquel il trouve place—ouvre aux processus sociaux de mise-en-mémoire et de temporalité, de subjectivation et de transmission où s’imbriquent matérialité et narrativité. Ce séminaire abordera ces questions par des lectures et des discussions de textes (la bibliographie sera partagée en début d’année universitaire).

Programme détaillé à venir


Master


  • Séminaires de recherche – Recherches comparatives en anthropologie, histoire et sociologie [Marseille] – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, texte écrit

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

marie-aude.fouere@ehess.fr

Direction de travaux des étudiants

marie-aude.fouere@ehess.fr

Réception des candidats

marie-aude.fouere@ehess.fr et bureau 339/341

Pré-requis
-

Dernière modification : 13 mai 2024 15:55

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Anthropologie
Aires culturelles
Afrique Contemporain (anthropologie du, monde)
Intervenant·e·s
  • Marie-Aude Fouéré [référent·e]   maîtresse de conférences, EHESS / Institut des mondes africains (IMAF), Centre de recherche sur les circulations, les liens et les échanges (CeRCLEs)

Objets mémoriels, biographiques, d’affection… Les termes sont nombreux pour désigner les liens entre les individus et leurs objets – qu’il s’agisse d’objets ordinaires ou extraordinaires, ceux bénéficiant d’un traitement à part. La sociologie des objets, la sociologie et l’anthropologie de la mémoire nous invitent à nous saisir de ce monde matériel où s’ancrent les mémoires – un monde essentiel à la production de l’existence sociale, à la mise-en-scène de soi ou du groupe et à la continuité de l’identité individuelle et collective. Saturés de significations et d’affects, les objets sont un pont constant entre le passé qu’ils incorporent et ravivent, le présent agissant de leur être-là et les anticipations qu’ils génèrent parfois. Ils se réduisent rarement au statut de choses-ustensiles, simples instruments assignés à un dessein. Appréhendés non pas sur la base d’une agentivité qui leur serait propre, mais toujours dans un rapport sujet-objet—la vie venant aux choses par les personnes qui les saisissent—, les objets sont regardés, mis en mots, manipulés, bricolés, exhibés ou délaissés dans des gestes et des mouvements au travers desquels l’individu ou les individus se construisent comme sujet(s), mais sujet(s) toujours temporel(s), pris dans les oscillations de la mémoire et les replis du temps. Ainsi, une approche phénoménologique, pragmatique et praxéologique du rapport à l’objet—objet saisi dans sa singularité, mais aussi comme partie d’un ensemble au sein duquel il trouve place—ouvre aux processus sociaux de mise-en-mémoire et de temporalité, de subjectivation et de transmission où s’imbriquent matérialité et narrativité. Ce séminaire abordera ces questions par des lectures et des discussions de textes (la bibliographie sera partagée en début d’année universitaire).

Programme détaillé à venir

  • Séminaires de recherche – Recherches comparatives en anthropologie, histoire et sociologie [Marseille] – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, texte écrit
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

marie-aude.fouere@ehess.fr

Direction de travaux des étudiants

marie-aude.fouere@ehess.fr

Réception des candidats

marie-aude.fouere@ehess.fr et bureau 339/341

Pré-requis
-

Planning en cours de validation.