Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE638 - Les réformes de la protection sociale : comparaisons internationales au prisme de la pandémie de Covid-19


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 13 mai 2024 08:38

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Économie, Histoire, Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Action publique Administration Biopolitique Capitalisme Citoyenneté Comparatisme Démocratie Démographie Développement Développement durable Droit, normes et société Dynamiques sociales Économie Économie politique Éducation Environnement État et politiques publiques Genre Globalisation Gouvernance Handicap Histoire Histoire économique et sociale Impôt Industrie Inégalités Institutions Justice Marché Médecine Migration(s) Mobilisation(s) Mort Mouvements sociaux Philosophie politique Politique Politiques publiques Politiques sociales Protection sociale Risques Santé Santé environnementale Sociologie Sociologie politique Transnational
Aires culturelles
Amérique du Nord Amérique du Sud Amériques Arabe (monde) Asie Asie orientale Chine Corée Europe Europe centrale et orientale Europe sud-orientale France Inde Japon
Intervenant·e·s
  • Yohann Aucante [référent·e]   directeur d'études (en cours de nomination), EHESS / Centre des savoirs sur le politique : recherches et analyses (CESPRA)

Cet enseignement prioritairement destiné aux étudiants du parcours Santé, médecine et question sociale (Master Savoirs en société), des masters Études politiques, sociologie et Institutions, organisations, économie et sociétés propose une approche comparative des régimes de protection sociale, focalisée sur la question essentielle des réformes. Celles-ci sont aujourd'hui souvent entendues dans un sens négatif de contraction des dépenses et de la générosité des systèmes, plutôt que dans une acception également progressiste de maintien, de développement des droits et prestations sociales, voire d’innovation. Or de ce point de vue, toutes les régions du monde ne sont pas logées à la même enseigne, la Chine par exemple a mené, en situation autoritaire et face à un vieillissement accéléré, des politiques ambitieuses de la santé ou des retraites. La réforme de l’assurance maladie aux États-Unis depuis 2010 a aussi permis de couvrir 20 millions de personnes qui en étaient dépourvus. Par ailleurs, le contexte de la pandémie de Coronavirus depuis 2020 a profondément impacté les systèmes à l'échelle mondiale, y compris les pays où la protection sanitaire et sociale est très développée. Non seulement les institutions de santé et d'accueil des personnes âgées ont été très durement mises à l'épreuve, mais les politiques de confinement et leurs effets socioéconomiques ont aussi entraîné une intervention des États sans précédent depuis la Deuxième Guerre mondiale, avec des inégalités considérables à travers le monde. Ceci ouvre des questionnements essentiels pour la redéfinition de la protection sanitaire et sociale des prochaines décennies, quand bien même la crise sanitaire a été reléguée à l'arrière-plan. On s’intéressera à différentes logiques et dynamiques de ces réformes qui ont reformaté la protection sociale dans une perspective comparée très ouverte et interdisciplinaire. L'objectif est notamment de dépasser les frontières de l'occident et de l'État providence européen (Amériques, Asie, Afrique) tout en montrant comment de nouvelles évolutions et situations liées aux crises se dessinent et comment les sciences sociales peuvent les appréhender. Certaines séances pourront être animées par des invités spécialistes des différents thèmes/aires que nous aborderons, dont certaines pourront être en anglais. Les doctorants sont bienvenus sur demande préalable et sous réserve de places.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de tronc commun – Savoirs en sociétés-Santé, médecine et questions sociales – M1/S1
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous

Réception des candidats

Sur rendez-vous

Pré-requis

Niveau de lecture en anglais souhaitable

Dernière modification : 13 mai 2024 08:38

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Économie, Histoire, Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Action publique Administration Biopolitique Capitalisme Citoyenneté Comparatisme Démocratie Démographie Développement Développement durable Droit, normes et société Dynamiques sociales Économie Économie politique Éducation Environnement État et politiques publiques Genre Globalisation Gouvernance Handicap Histoire Histoire économique et sociale Impôt Industrie Inégalités Institutions Justice Marché Médecine Migration(s) Mobilisation(s) Mort Mouvements sociaux Philosophie politique Politique Politiques publiques Politiques sociales Protection sociale Risques Santé Santé environnementale Sociologie Sociologie politique Transnational
Aires culturelles
Amérique du Nord Amérique du Sud Amériques Arabe (monde) Asie Asie orientale Chine Corée Europe Europe centrale et orientale Europe sud-orientale France Inde Japon
Intervenant·e·s
  • Yohann Aucante [référent·e]   directeur d'études (en cours de nomination), EHESS / Centre des savoirs sur le politique : recherches et analyses (CESPRA)

Cet enseignement prioritairement destiné aux étudiants du parcours Santé, médecine et question sociale (Master Savoirs en société), des masters Études politiques, sociologie et Institutions, organisations, économie et sociétés propose une approche comparative des régimes de protection sociale, focalisée sur la question essentielle des réformes. Celles-ci sont aujourd'hui souvent entendues dans un sens négatif de contraction des dépenses et de la générosité des systèmes, plutôt que dans une acception également progressiste de maintien, de développement des droits et prestations sociales, voire d’innovation. Or de ce point de vue, toutes les régions du monde ne sont pas logées à la même enseigne, la Chine par exemple a mené, en situation autoritaire et face à un vieillissement accéléré, des politiques ambitieuses de la santé ou des retraites. La réforme de l’assurance maladie aux États-Unis depuis 2010 a aussi permis de couvrir 20 millions de personnes qui en étaient dépourvus. Par ailleurs, le contexte de la pandémie de Coronavirus depuis 2020 a profondément impacté les systèmes à l'échelle mondiale, y compris les pays où la protection sanitaire et sociale est très développée. Non seulement les institutions de santé et d'accueil des personnes âgées ont été très durement mises à l'épreuve, mais les politiques de confinement et leurs effets socioéconomiques ont aussi entraîné une intervention des États sans précédent depuis la Deuxième Guerre mondiale, avec des inégalités considérables à travers le monde. Ceci ouvre des questionnements essentiels pour la redéfinition de la protection sanitaire et sociale des prochaines décennies, quand bien même la crise sanitaire a été reléguée à l'arrière-plan. On s’intéressera à différentes logiques et dynamiques de ces réformes qui ont reformaté la protection sociale dans une perspective comparée très ouverte et interdisciplinaire. L'objectif est notamment de dépasser les frontières de l'occident et de l'État providence européen (Amériques, Asie, Afrique) tout en montrant comment de nouvelles évolutions et situations liées aux crises se dessinent et comment les sciences sociales peuvent les appréhender. Certaines séances pourront être animées par des invités spécialistes des différents thèmes/aires que nous aborderons, dont certaines pourront être en anglais. Les doctorants sont bienvenus sur demande préalable et sous réserve de places.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de tronc commun – Savoirs en sociétés-Santé, médecine et questions sociales – M1/S1
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous

Réception des candidats

Sur rendez-vous

Pré-requis

Niveau de lecture en anglais souhaitable

Planning en cours de validation.