Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE634 - Institutionnalisation internationale du patrimoine culturel


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 13 mai 2024 08:42

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Géographie, Histoire
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Culture Environnement Globalisation Histoire Institutions Nationalisme Patrimoine Post-coloniales (études) Transnational
Aires culturelles
Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s
  • Gábor Sonkoly [référent·e]   directeur d'études (en cours de nomination), EHESS / EHESS (EHESS)

Le séminaire se propose d’explorer l’histoire du patrimoine culturel à travers de son institutionnalisation depuis le XIXe siècle jusqu’aux années 1980. Cette histoire sera analysée selon trois grandes périodes, liées entre elles par l'évolution même de la notion de patrimoine culturel.

Tout d'abord, au cours du XIXe siècle, le concept, anglo-français, devient déterminant pour la construction nationale, mais aussi pour une collaboration internationale entre experts de la protection des monuments. La mondialisation évidente des concepts commence avec la construction du patrimoine mondial, à partir des années 1960, grâce à laquelle le concept de patrimoine culturel est traduit dans toutes les langues officielles du monde et donne lieu à des interprétations et des pratiques nationales, régionales et locales de préservation des monuments et de la nature comparables. Dès que ce nouveau concept est devenu habituel, des myriades de critiques et de réformes connexes ont commencé à le rendre véritablement mondial dans un futur souhaité. Ces tentatives aboutissent à un renouvellement global de la définition et de la pratique du patrimoine mondial depuis les années 1990.

Ce séminaire abordera les deux premières étapes de l'institutionnalisation internationale du patrimoine culturel d'un point de vue critique. Il sera analysé quels concepts sont pertinents, quelle est la relation entre ce concept et l'histoire et quelles sont les approches méthodologiques possibles pour utiliser le processus de patrimonialisation mondiale pour l'histoire comparée.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Territoires et développement - Territoires, espaces, sociétés – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Par email de Gábor Sonkoly

Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous 

Réception des candidats

Sur rendez-vous 

Pré-requis

Aucune condition spécifique 

Dernière modification : 13 mai 2024 08:42

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Géographie, Histoire
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Culture Environnement Globalisation Histoire Institutions Nationalisme Patrimoine Post-coloniales (études) Transnational
Aires culturelles
Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s
  • Gábor Sonkoly [référent·e]   directeur d'études (en cours de nomination), EHESS / EHESS (EHESS)

Le séminaire se propose d’explorer l’histoire du patrimoine culturel à travers de son institutionnalisation depuis le XIXe siècle jusqu’aux années 1980. Cette histoire sera analysée selon trois grandes périodes, liées entre elles par l'évolution même de la notion de patrimoine culturel.

Tout d'abord, au cours du XIXe siècle, le concept, anglo-français, devient déterminant pour la construction nationale, mais aussi pour une collaboration internationale entre experts de la protection des monuments. La mondialisation évidente des concepts commence avec la construction du patrimoine mondial, à partir des années 1960, grâce à laquelle le concept de patrimoine culturel est traduit dans toutes les langues officielles du monde et donne lieu à des interprétations et des pratiques nationales, régionales et locales de préservation des monuments et de la nature comparables. Dès que ce nouveau concept est devenu habituel, des myriades de critiques et de réformes connexes ont commencé à le rendre véritablement mondial dans un futur souhaité. Ces tentatives aboutissent à un renouvellement global de la définition et de la pratique du patrimoine mondial depuis les années 1990.

Ce séminaire abordera les deux premières étapes de l'institutionnalisation internationale du patrimoine culturel d'un point de vue critique. Il sera analysé quels concepts sont pertinents, quelle est la relation entre ce concept et l'histoire et quelles sont les approches méthodologiques possibles pour utiliser le processus de patrimonialisation mondiale pour l'histoire comparée.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Territoires et développement - Territoires, espaces, sociétés – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Par email de Gábor Sonkoly

Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous 

Réception des candidats

Sur rendez-vous 

Pré-requis

Aucune condition spécifique 

Planning en cours de validation.