Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE613 - Archéogéographie et résilience des formes du paysage


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 12 mai 2024 21:02

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Géographie
Page web
-
Langues
français
L’enseignement est uniquement dispensé dans cette langue.
Mots-clés
Archéologie Cartographie Développement durable Environnement Espace Morphologie
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Sandrine Robert [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Géographie-cités (GÉOCIT)

L’archéogéographie analyse l’évolution des formes du paysage sur la longue durée tout en s’attachant à comprendre les phénomènes qui permettent aux formes anciennes de se transmettre. Les précédentes années, on a montré comment l’utilisation du cadre conceptuel de la résilience écologique permet de penser la dialectique articulant des structures héritées et de constantes transformations en fonction de leur réappropriation par les sociétés.

Le séminaire, construit à l’interface entre archéologie, géographie et anthropologie, s’attachera à préciser les niveaux de structuration du paysage qui apparaissent les plus résilients dans le temps et cherchera à en comprendre les spécificités. Des travaux comme ceux de l’anthropologue Tim Ingold, pourront être mobilisés pour illustrer la relation qu’entretiennent les individus avec les éléments du paysage liés à la circulation qui peuvent expliquer la résilience de certaines formes par rapport à d’autres. Les questions théoriques seront illustrées à partir d’exemples puisés notamment dans des enquêtes menées sur le bassin parisien mais pourront concerner des aires culturelles plus larges. Les cas étudiés (réseaux routiers, plans de villes, parcellaires ruraux, distribution du peuplement hérités, par exemple) permettront d’illustrer les rythmes de transformation ou de pérennisation différenciés en fonction des échelles spatiales et temporelles.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Séminaires de recherche – Savoirs en sociétés-Études environnementales – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu
  • Séminaires de recherche – Territoires et développement - Territoires, espaces, sociétés – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous

Réception des candidats

Sur rendez-vous, contacter sandrine.robert@ehess.fr

Pré-requis
-

Dernière modification : 12 mai 2024 21:02

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Géographie
Page web
-
Langues
français
L’enseignement est uniquement dispensé dans cette langue.
Mots-clés
Archéologie Cartographie Développement durable Environnement Espace Morphologie
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Sandrine Robert [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Géographie-cités (GÉOCIT)

L’archéogéographie analyse l’évolution des formes du paysage sur la longue durée tout en s’attachant à comprendre les phénomènes qui permettent aux formes anciennes de se transmettre. Les précédentes années, on a montré comment l’utilisation du cadre conceptuel de la résilience écologique permet de penser la dialectique articulant des structures héritées et de constantes transformations en fonction de leur réappropriation par les sociétés.

Le séminaire, construit à l’interface entre archéologie, géographie et anthropologie, s’attachera à préciser les niveaux de structuration du paysage qui apparaissent les plus résilients dans le temps et cherchera à en comprendre les spécificités. Des travaux comme ceux de l’anthropologue Tim Ingold, pourront être mobilisés pour illustrer la relation qu’entretiennent les individus avec les éléments du paysage liés à la circulation qui peuvent expliquer la résilience de certaines formes par rapport à d’autres. Les questions théoriques seront illustrées à partir d’exemples puisés notamment dans des enquêtes menées sur le bassin parisien mais pourront concerner des aires culturelles plus larges. Les cas étudiés (réseaux routiers, plans de villes, parcellaires ruraux, distribution du peuplement hérités, par exemple) permettront d’illustrer les rythmes de transformation ou de pérennisation différenciés en fonction des échelles spatiales et temporelles.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Séminaires de recherche – Savoirs en sociétés-Études environnementales – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu
  • Séminaires de recherche – Territoires et développement - Territoires, espaces, sociétés – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous

Réception des candidats

Sur rendez-vous, contacter sandrine.robert@ehess.fr

Pré-requis
-

Planning en cours de validation.