Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE549 - Diasporas & fabrique du national dans le monde contemporain


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 12 mai 2024 12:29

Type d'UE
Séminaires collectifs de recherche
Disciplines
Anthropologie historique, Histoire, Sociologie
Page web
http://crh.ehess.fr/index.php?8883 
Langues
anglais français
Mots-clés
Anthropologie historique Archéologie Cartographie Circulations Collectifs Démographie Diaspora Enquêtes Espace social Ethnicité Fait religieux Génocides (études des) Géographie Globalisation Guerre Histoire Migration(s) Minorités Mobilisation(s) Spatialisation, territoires Ville
Aires culturelles
Méditerranéens (mondes)
Intervenant·e·s

Ce séminaire propose d’étudier pour sa deuxième année d’existence les liens entre diaspora et fabrique du national à travers des situations choisies dans les mondes juifs et arméniens entre le XIXe et le XXIe siècle. Dans une approche comparative et multidisciplinaire, en variant les échelles d’analyse et les terrains d’enquête, en fondant les réflexions sur une attention aux acteurs et aux dynamiques socio-historiques, il s’agira de repenser de manière transversale des expériences diasporiques et nationales longtemps perçues comme singulières. Comment penser à travers ces cas de figure le rapport à l’État et à la « terre d’origine », les ancrages et les mobilités ? Ce séminaire est animé par deux historiens : Boris Adjemian, chercheur associé au CRH et directeur de la Bibliothèque Nubar de l’UGAB (Paris), haut lieu patrimonial de la diaspora arménienne ; Yann Scioldo-Zürcher, spécialiste des mobilités des populations juives au XXe siècle. Il invite à repenser les études aréales à travers les pratiques comparées de groupes diasporiques. 

Aucours de cette seconde année, serons notamment traités les résultats de l'enquête Dynamo (dynamiques d'un monastère), projet collaboratif de recherche  financé par l'Institut Convergences Migrations, portant à la fois sur  l'histoire de la migration et de la mobilité des populations laïques arméniennes, réfugiée après le génocide, dans  monastère des Saint-Jacques à Jérusalem et sur la sociologie d'un quartier urbain singulier.

voir à ce propos : http://crh.ehess.fr/index.php?8883

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.


Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Contacter Yann Scioldo-Zürcher : yann.scioldozurcher@ehess.fr

et 

Boris Adjemain : boris.adjemian@ehess.fr

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous. 

Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Dernière modification : 12 mai 2024 12:29

Type d'UE
Séminaires collectifs de recherche
Disciplines
Anthropologie historique, Histoire, Sociologie
Page web
http://crh.ehess.fr/index.php?8883 
Langues
anglais français
Mots-clés
Anthropologie historique Archéologie Cartographie Circulations Collectifs Démographie Diaspora Enquêtes Espace social Ethnicité Fait religieux Génocides (études des) Géographie Globalisation Guerre Histoire Migration(s) Minorités Mobilisation(s) Spatialisation, territoires Ville
Aires culturelles
Méditerranéens (mondes)
Intervenant·e·s

Ce séminaire propose d’étudier pour sa deuxième année d’existence les liens entre diaspora et fabrique du national à travers des situations choisies dans les mondes juifs et arméniens entre le XIXe et le XXIe siècle. Dans une approche comparative et multidisciplinaire, en variant les échelles d’analyse et les terrains d’enquête, en fondant les réflexions sur une attention aux acteurs et aux dynamiques socio-historiques, il s’agira de repenser de manière transversale des expériences diasporiques et nationales longtemps perçues comme singulières. Comment penser à travers ces cas de figure le rapport à l’État et à la « terre d’origine », les ancrages et les mobilités ? Ce séminaire est animé par deux historiens : Boris Adjemian, chercheur associé au CRH et directeur de la Bibliothèque Nubar de l’UGAB (Paris), haut lieu patrimonial de la diaspora arménienne ; Yann Scioldo-Zürcher, spécialiste des mobilités des populations juives au XXe siècle. Il invite à repenser les études aréales à travers les pratiques comparées de groupes diasporiques. 

Aucours de cette seconde année, serons notamment traités les résultats de l'enquête Dynamo (dynamiques d'un monastère), projet collaboratif de recherche  financé par l'Institut Convergences Migrations, portant à la fois sur  l'histoire de la migration et de la mobilité des populations laïques arméniennes, réfugiée après le génocide, dans  monastère des Saint-Jacques à Jérusalem et sur la sociologie d'un quartier urbain singulier.

voir à ce propos : http://crh.ehess.fr/index.php?8883

Le programme détaillé n'est pas disponible.

Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.

Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Contacter Yann Scioldo-Zürcher : yann.scioldozurcher@ehess.fr

et 

Boris Adjemain : boris.adjemian@ehess.fr

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous. 

Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Planning en cours de validation.