Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE520 - Enquêter dans les sociétés chinoise et russe : à la recherche d'appuis communs pour la réflexion


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 11 mai 2024 19:58

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Histoire, Linguistique, sémantique, Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Action Action publique Analyse de discours Droit, normes et société Mouvements sociaux Temps/temporalité Violence
Aires culturelles
Asie sud-orientale Europe centrale et orientale Russie
Intervenant·e·s
  • Isabelle Thireau-Mak [référent·e]   directrice d'études, EHESS - directrice de recherche, CNRS / Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine (CCJ-CECMC)
  • Françoise Daucé   directrice d'études, EHESS / Centre d'études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC)

L’appartenance des sociétés russes et chinoises à des espaces impériaux façonnés par l’expérience du communisme fait peser une durable suspicion d’altérité sociale et de méfiance politique à leur égard. Cette suspicion est fortement renforcée par les crises du présent (pandémie, guerre, tensions géopolitiques internationales…). Pour penser ces enjeux immédiats et les saisir dans leur historicité, l’objectif de ce séminaire, organisé autour de trois journées d’études thématiques, consiste à s’appuyer sur les sciences sociales pour rendre intelligibles ces sociétés. En Chine et en Russie, comment se reconfigurent les pratiques sociales et politiques dans des espaces confrontés à leur manière aux défis des XXe et XXIe siècles ? Comment les trajectoires et les réflexions qui accompagnent les choix et les engagements des acteurs permettent tant la reconfiguration de la contrainte et de l’oppression politique que des formes d’inventivité sociale ? Comment se manifeste la présence du passé ? En 2024-2025, les journées seront organisées autour du thème commun « Langue du pouvoir, langue de la critique », pour saisir les usages, les enjeux et les conflits autour des mots interdits, imposés, importés, minoritaires ou encore inventés. Nous nous appuierons tant sur des matériaux historiographiques que sur des enquêtes de terrain, tant sur des observations en cours que sur des récits rétrospectifs pour faire de la langue et des mots un objet d’enquête sociologique. Le séminaire souhaite ainsi contribuer à une meilleure compréhension des sociétés russe et chinoise et, au-delà, à l’avancement des sciences sociales en plaçant la langue au cœur des questions de la rupture historique, de l’action en public, de l’oppression politique et des transformations culturelles. En proposant un dialogue conjoint aux chercheurs, jeunes et confirmés, qui travaillent sur les sociétés chinoise et russe, il ne s’agira pas de développer des comparaisons terme à terme mais plutôt de partager des problèmes, des références et des réflexions sur nos dispositifs et pratiques de recherche.

Le séminaire se déroulera en salle A515 (bâtiment EHESS, Campus Condorcet)

Réunion inaugurale : mercredi 18 décembre, 16h30-18h30

Journée d'étude 1 : mercredi 29 janvier 2025, 10h00-18h00

Journée d'étude 2 : mercredi 26 mars 2025,10h00-18h00

Journée d'étude 3 : mercredi 28 mai 2025, 10h00-18h00


Master


  • Séminaires de recherche – Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel annuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Sociologie – M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel annuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Territoires et développement - Territoires, espaces, sociétés – M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel annuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Le séminaire se déroulera du 18 décembre 2024 au 27 mai 2025.

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

Isabelle Thireau (thireau@ehess.fr)

Pré-requis
-

Dernière modification : 11 mai 2024 19:58

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Histoire, Linguistique, sémantique, Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Action Action publique Analyse de discours Droit, normes et société Mouvements sociaux Temps/temporalité Violence
Aires culturelles
Asie sud-orientale Europe centrale et orientale Russie
Intervenant·e·s
  • Isabelle Thireau-Mak [référent·e]   directrice d'études, EHESS - directrice de recherche, CNRS / Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine (CCJ-CECMC)
  • Françoise Daucé   directrice d'études, EHESS / Centre d'études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC)

L’appartenance des sociétés russes et chinoises à des espaces impériaux façonnés par l’expérience du communisme fait peser une durable suspicion d’altérité sociale et de méfiance politique à leur égard. Cette suspicion est fortement renforcée par les crises du présent (pandémie, guerre, tensions géopolitiques internationales…). Pour penser ces enjeux immédiats et les saisir dans leur historicité, l’objectif de ce séminaire, organisé autour de trois journées d’études thématiques, consiste à s’appuyer sur les sciences sociales pour rendre intelligibles ces sociétés. En Chine et en Russie, comment se reconfigurent les pratiques sociales et politiques dans des espaces confrontés à leur manière aux défis des XXe et XXIe siècles ? Comment les trajectoires et les réflexions qui accompagnent les choix et les engagements des acteurs permettent tant la reconfiguration de la contrainte et de l’oppression politique que des formes d’inventivité sociale ? Comment se manifeste la présence du passé ? En 2024-2025, les journées seront organisées autour du thème commun « Langue du pouvoir, langue de la critique », pour saisir les usages, les enjeux et les conflits autour des mots interdits, imposés, importés, minoritaires ou encore inventés. Nous nous appuierons tant sur des matériaux historiographiques que sur des enquêtes de terrain, tant sur des observations en cours que sur des récits rétrospectifs pour faire de la langue et des mots un objet d’enquête sociologique. Le séminaire souhaite ainsi contribuer à une meilleure compréhension des sociétés russe et chinoise et, au-delà, à l’avancement des sciences sociales en plaçant la langue au cœur des questions de la rupture historique, de l’action en public, de l’oppression politique et des transformations culturelles. En proposant un dialogue conjoint aux chercheurs, jeunes et confirmés, qui travaillent sur les sociétés chinoise et russe, il ne s’agira pas de développer des comparaisons terme à terme mais plutôt de partager des problèmes, des références et des réflexions sur nos dispositifs et pratiques de recherche.

Le séminaire se déroulera en salle A515 (bâtiment EHESS, Campus Condorcet)

Réunion inaugurale : mercredi 18 décembre, 16h30-18h30

Journée d'étude 1 : mercredi 29 janvier 2025, 10h00-18h00

Journée d'étude 2 : mercredi 26 mars 2025,10h00-18h00

Journée d'étude 3 : mercredi 28 mai 2025, 10h00-18h00

  • Séminaires de recherche – Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel annuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Sociologie – M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel annuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Territoires et développement - Territoires, espaces, sociétés – M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel annuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Le séminaire se déroulera du 18 décembre 2024 au 27 mai 2025.

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

Isabelle Thireau (thireau@ehess.fr)

Pré-requis
-

Planning en cours de validation.