Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE494 - Prosélytismes


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 13 mai 2024 14:11

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie historique
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Anthropologie historique Archéologie Archives Coloniales (études) Religieux (sciences sociales du)
Aires culturelles
Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s

Ce séminaire vise à explorer, dans une perspective comparative, les histoires croisées du prosélytisme comme phénomène transnational, voire transcontinental, et transreligieux à l’époque moderne et contemporaine ; et à comprendre les implications spirituelles, sociales et politiques de ce phénomène. Nous porterons une attention particulière à  la manière dont le message religieux a voyagé, mais aussi sur ses aspects matériels, c'est-à-dire sur les supports du prosélytisme. Nous nous intéresserons à l'exploration des relations et des tensions entre les images, les objets (les objets de dévotion ou les artefacts magiques, mais aussi les marchandises) et les mots, avec une attention particulière pour les techniques liées à l'usage du langage, telles que la rhétorique ou les arts de la prédication.  Notre objectif est de réfléchir à ces différents supports mobilisés pour véhiculer un message religieux ou en faciliter la diffusion et d'explorer leurs pouvoirs respectifs. Que se passe-t-il lorsque le même message est transmis par des moyens différents ? Et, plus important encore, que se passe-t-il lorsque des messages différents sont transmis par les mêmes supports ? Quel est le pouvoir du support, et de quelle manière interagit-il avec le message qu'il porte ? Comment ces supports, notamment marchands, sont-ils utilisés pour asseoir l'influence politique et économique d'un groupe religieux dans un contexte donné ? Que révèlent-ils de l'influence sociale acquise par ce groupe au sein d'une communauté ?

Cette année, nous nous attacherons tout spécialement à mettre en œuvre les deux vecteurs centraux de ce séminaire (un support/plusieurs messages, un message/plusieurs supports) pour ce qui concerne la construction et la reconstruction, religieuse et patrimonial, des « lieux sacrés », au travers des divers catastrophes (naturelles ou politiques) qui ont pu marquer leur histoire. Que reconstruit-on ? Avec qui ? Pour qui ? On s'intéressera aux terrains les plus divers pour y retrouver et y élaborer des questions communes.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Sciences des religions et société-Sciences sociales des religions – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

pafabre@ehess.fr

helenevuthanh@gmail.com

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis

Aucun

Dernière modification : 13 mai 2024 14:11

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie historique
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Anthropologie historique Archéologie Archives Coloniales (études) Religieux (sciences sociales du)
Aires culturelles
Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s

Ce séminaire vise à explorer, dans une perspective comparative, les histoires croisées du prosélytisme comme phénomène transnational, voire transcontinental, et transreligieux à l’époque moderne et contemporaine ; et à comprendre les implications spirituelles, sociales et politiques de ce phénomène. Nous porterons une attention particulière à  la manière dont le message religieux a voyagé, mais aussi sur ses aspects matériels, c'est-à-dire sur les supports du prosélytisme. Nous nous intéresserons à l'exploration des relations et des tensions entre les images, les objets (les objets de dévotion ou les artefacts magiques, mais aussi les marchandises) et les mots, avec une attention particulière pour les techniques liées à l'usage du langage, telles que la rhétorique ou les arts de la prédication.  Notre objectif est de réfléchir à ces différents supports mobilisés pour véhiculer un message religieux ou en faciliter la diffusion et d'explorer leurs pouvoirs respectifs. Que se passe-t-il lorsque le même message est transmis par des moyens différents ? Et, plus important encore, que se passe-t-il lorsque des messages différents sont transmis par les mêmes supports ? Quel est le pouvoir du support, et de quelle manière interagit-il avec le message qu'il porte ? Comment ces supports, notamment marchands, sont-ils utilisés pour asseoir l'influence politique et économique d'un groupe religieux dans un contexte donné ? Que révèlent-ils de l'influence sociale acquise par ce groupe au sein d'une communauté ?

Cette année, nous nous attacherons tout spécialement à mettre en œuvre les deux vecteurs centraux de ce séminaire (un support/plusieurs messages, un message/plusieurs supports) pour ce qui concerne la construction et la reconstruction, religieuse et patrimonial, des « lieux sacrés », au travers des divers catastrophes (naturelles ou politiques) qui ont pu marquer leur histoire. Que reconstruit-on ? Avec qui ? Pour qui ? On s'intéressera aux terrains les plus divers pour y retrouver et y élaborer des questions communes.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Sciences des religions et société-Sciences sociales des religions – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

pafabre@ehess.fr

helenevuthanh@gmail.com

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis

Aucun

Planning en cours de validation.