Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE458 - Pratiques d'enquête et sens de la réalité sociale


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 10 mai 2024 13:10

Type d'UE
Séminaires collectifs de recherche
Disciplines
Anthropologie historique, Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Économie, Sociologie
Page web
-
Langues
français
L’enseignement est uniquement dispensé dans cette langue.
Mots-clés
Agriculture Alimentation Anthropologie historique Anthropologie sociale Archives Artisanat Capitalisme Cartographie Culture matérielle Économie Enquêtes Ethnographie Méthodes et techniques des sciences sociales
Aires culturelles
Chine Europe France
Intervenant·e·s
  • Geneviève Pruvost [référent·e]   directrice de recherche, CNRS / Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)
  • Alain Cottereau   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche (retraité·e), CNRS / Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

Le séminaire, co-organisé par Alain Cottereau et Geneviève Pruvost, avec Pierre Blavier, Marie-Paule Hille et Anne Lhuissier, sera centré sur des avancées de recherche portant sur des pratiques d'enquête et sens de la réalité sociale. Il inclura des travaux d'ethnocomptabilité qui se sont multipliés ces dernières années. Les séances seront organisées autour de questions rencontrées sur le terrain exigeant de nouvelles formes d'élaboration. Elles seront fondées sur des textes à lire et plusieurs présentations d'expériences d'enquêtes correspondant au sujet de la séance.

  1. 10 octobre 2024 : Une première séance mettra en perspective historique des démarches d'économies politiques opposées à la discipline classique, démarches soucieuses d'épreuves de terrain comme les sciences dites "exactes". Ces courant restent à (re)découvrir aujourd'hui (depuis de Gournay et Smith au XVIIIe siècle à aujourd'hui). Au regard de la question posé par Latour, « comment atterrir », les auteurs critiques de l'économie politique posent la question : comment éviter de décoller ? (Référent : Alain Cottereau)
  2. 14 novembre 2024 : La deuxième séance sera consacrée à la comptabilité environnementale en partant des débats critiques de l'économie politique (mettant en évidence les productions de la nature, l'agriculture régénératrice, la sylviculture régénératrice) jusqu'au bilan carbone (statistiques publiques et ethnocomptabilité et autres formes de chiffrage qui fait entrer plus largement dans les comptes les conséquences de l'action humaine sur l'environnement). (Référent : Alain Cottereau).

    Les thèmes des autres séances dépendront des questions posées par les enquêtes récentes ou en cours, mais on peut déjà lister quelques axes possibles pour les séances du 12 décembre, 9 janvier, de février, 13 mars, 10 avril, 19 juin. Une séance additionnelle pourrait être ajoutée en mai s’il faut annuler la séance d’avril.
  3. Séance sur les formes de connexion et modalités de coopération découvertes sur le terrain, qui demandent l’invention de description et de schémas. Comment les figurer à partir de l'inventaire complet d'un espace donné, et les placer aux bons endroits et aux bons moments ?
  4. Une séance portera sur la fabrique collective : économies de petite échelle, artisanat, familiarité et variété des maisonnées.
  5. Une autre séance sera consacrée à l'évaluation, le chiffrage, la théorie de la valeur, valeur d’usage, la « productivité » ou plutôt l'efficacité économique, indépendamment des cadres comptables institués.
  6. Le séminaire abordera la question du temps qui ne se réduit pas au chronométré. Comment sortir de la chrono-logique pour mieux décrire la temporalité ?  Récits, tableaux, schémas, synthèse des emplois du temps
  7. La question de la mise en espace, de la mesure des distances et des proximités, de la circulation sera traitée à partir de cas précis de cartographies, graphes, plans et descriptions.
  8. Séance sur des bilans carbones particuliers (Référente : Geneviève Pruvost)

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.


Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Il n'est pas nécessaire d'envoyer un e-mail pour s'inscrire à ce séminaire libre de recherche.

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Dernière modification : 10 mai 2024 13:10

Type d'UE
Séminaires collectifs de recherche
Disciplines
Anthropologie historique, Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Économie, Sociologie
Page web
-
Langues
français
L’enseignement est uniquement dispensé dans cette langue.
Mots-clés
Agriculture Alimentation Anthropologie historique Anthropologie sociale Archives Artisanat Capitalisme Cartographie Culture matérielle Économie Enquêtes Ethnographie Méthodes et techniques des sciences sociales
Aires culturelles
Chine Europe France
Intervenant·e·s
  • Geneviève Pruvost [référent·e]   directrice de recherche, CNRS / Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)
  • Alain Cottereau   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche (retraité·e), CNRS / Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

Le séminaire, co-organisé par Alain Cottereau et Geneviève Pruvost, avec Pierre Blavier, Marie-Paule Hille et Anne Lhuissier, sera centré sur des avancées de recherche portant sur des pratiques d'enquête et sens de la réalité sociale. Il inclura des travaux d'ethnocomptabilité qui se sont multipliés ces dernières années. Les séances seront organisées autour de questions rencontrées sur le terrain exigeant de nouvelles formes d'élaboration. Elles seront fondées sur des textes à lire et plusieurs présentations d'expériences d'enquêtes correspondant au sujet de la séance.

  1. 10 octobre 2024 : Une première séance mettra en perspective historique des démarches d'économies politiques opposées à la discipline classique, démarches soucieuses d'épreuves de terrain comme les sciences dites "exactes". Ces courant restent à (re)découvrir aujourd'hui (depuis de Gournay et Smith au XVIIIe siècle à aujourd'hui). Au regard de la question posé par Latour, « comment atterrir », les auteurs critiques de l'économie politique posent la question : comment éviter de décoller ? (Référent : Alain Cottereau)
  2. 14 novembre 2024 : La deuxième séance sera consacrée à la comptabilité environnementale en partant des débats critiques de l'économie politique (mettant en évidence les productions de la nature, l'agriculture régénératrice, la sylviculture régénératrice) jusqu'au bilan carbone (statistiques publiques et ethnocomptabilité et autres formes de chiffrage qui fait entrer plus largement dans les comptes les conséquences de l'action humaine sur l'environnement). (Référent : Alain Cottereau).

    Les thèmes des autres séances dépendront des questions posées par les enquêtes récentes ou en cours, mais on peut déjà lister quelques axes possibles pour les séances du 12 décembre, 9 janvier, de février, 13 mars, 10 avril, 19 juin. Une séance additionnelle pourrait être ajoutée en mai s’il faut annuler la séance d’avril.
  3. Séance sur les formes de connexion et modalités de coopération découvertes sur le terrain, qui demandent l’invention de description et de schémas. Comment les figurer à partir de l'inventaire complet d'un espace donné, et les placer aux bons endroits et aux bons moments ?
  4. Une séance portera sur la fabrique collective : économies de petite échelle, artisanat, familiarité et variété des maisonnées.
  5. Une autre séance sera consacrée à l'évaluation, le chiffrage, la théorie de la valeur, valeur d’usage, la « productivité » ou plutôt l'efficacité économique, indépendamment des cadres comptables institués.
  6. Le séminaire abordera la question du temps qui ne se réduit pas au chronométré. Comment sortir de la chrono-logique pour mieux décrire la temporalité ?  Récits, tableaux, schémas, synthèse des emplois du temps
  7. La question de la mise en espace, de la mesure des distances et des proximités, de la circulation sera traitée à partir de cas précis de cartographies, graphes, plans et descriptions.
  8. Séance sur des bilans carbones particuliers (Référente : Geneviève Pruvost)

Le programme détaillé n'est pas disponible.

Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.

Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Il n'est pas nécessaire d'envoyer un e-mail pour s'inscrire à ce séminaire libre de recherche.

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Planning en cours de validation.