Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE389 - Anthropologie comparée de l'Asie du Sud-Est. Marges et pouvoirs locaux


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 9 mai 2024 12:40

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie historique, Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
-
Aires culturelles
Asie
Intervenant·e·s
  • Vanina Bouté [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Centre Asie du Sud-Est (CASE)
  • Yves Goudineau   directeur d'études, EFEO / Centre Asie du Sud-Est (CASE)
  • Catherine Scheer   maîtresse de conférences, EFEO / Centre Asie du Sud-Est (CASE)

Le séminaire porte sur les processus d’intégration et/ou d’autonomisation de sociétés qui – en Asie du Sud-Est, dans la péninsule comme dans l’archipel – ont été historiquement situées aux marges des civilisations régionales puis positionnées sur les frontières des États-nations.

Aujourd’hui, l’essor considérable des échanges transnationaux entre pays sud-est asiatiques ainsi qu’entre ceux-ci et la Chine, a pour effet la croissance et l’autarcie relative – économique notamment – de nombreuses provinces jadis marginales. Ces processus ont partout favorisé l’émergence aux frontières de nouvelles localités, fronts pionniers souvent multiethniques, disposant d’une assez large latitude d’action en raison de leur éloignement des capitales. Le séminaire s’intéresse aux formes nouvelles de pouvoir local et aux acteurs et réseaux qui s’y affirment :

  • réseaux marchands transfrontaliers souvent constitués sur la base d’affinités ethniques ou religieuses ;
  • formation d’élites locales composées non seulement de commerçants mais aussi d’entrepreneurs, de fonctionnaires, de « néo-missionnaires », etc. venus s’installer aux confins, et pour certains porteurs de projets les mettant en situation conflictuelle avec les populations établies de longue date.

Cette année, on portera une attention particulière aux recompositions rituelles dans ces espaces en pleine mutation. On s’intéressera notamment aux effets des transformations en cours – nouvelles formes d’agriculture (plantations, etc.), projets d’extraction de ressources minières, ou encore grands travaux d’infrastructure – sur les liens ritualisés que les populations locales entretiennent avec leur « territoire » – évolutions de la relation à certaines forces chtoniennes/ forestières mais aussi aux ancêtres.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Anthropologie-Ethnologie et anthropologie sociale – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Séminaires de recherche – Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

8 séances de 3 heures.

Les deux premières heures [14h-16h] sont consacrées à une présentation par un intervenant invité ou un organisateur du séminaire, sur le thème cette dernière année de Marges et pouvoirs centraux

La 3e heure du séminaire [16h-17h] est un Atelier consacrée à la discussion des recherches d’un anthropologue spécialiste de l’Asie du Sud-Est à partir de la relecture d'un texte considéré comme important sur la région.

Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous.

Réception des candidats

Sur rendez-vous.

Pré-requis
-

Dernière modification : 9 mai 2024 12:40

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie historique, Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
-
Aires culturelles
Asie
Intervenant·e·s
  • Vanina Bouté [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Centre Asie du Sud-Est (CASE)
  • Yves Goudineau   directeur d'études, EFEO / Centre Asie du Sud-Est (CASE)
  • Catherine Scheer   maîtresse de conférences, EFEO / Centre Asie du Sud-Est (CASE)

Le séminaire porte sur les processus d’intégration et/ou d’autonomisation de sociétés qui – en Asie du Sud-Est, dans la péninsule comme dans l’archipel – ont été historiquement situées aux marges des civilisations régionales puis positionnées sur les frontières des États-nations.

Aujourd’hui, l’essor considérable des échanges transnationaux entre pays sud-est asiatiques ainsi qu’entre ceux-ci et la Chine, a pour effet la croissance et l’autarcie relative – économique notamment – de nombreuses provinces jadis marginales. Ces processus ont partout favorisé l’émergence aux frontières de nouvelles localités, fronts pionniers souvent multiethniques, disposant d’une assez large latitude d’action en raison de leur éloignement des capitales. Le séminaire s’intéresse aux formes nouvelles de pouvoir local et aux acteurs et réseaux qui s’y affirment :

  • réseaux marchands transfrontaliers souvent constitués sur la base d’affinités ethniques ou religieuses ;
  • formation d’élites locales composées non seulement de commerçants mais aussi d’entrepreneurs, de fonctionnaires, de « néo-missionnaires », etc. venus s’installer aux confins, et pour certains porteurs de projets les mettant en situation conflictuelle avec les populations établies de longue date.

Cette année, on portera une attention particulière aux recompositions rituelles dans ces espaces en pleine mutation. On s’intéressera notamment aux effets des transformations en cours – nouvelles formes d’agriculture (plantations, etc.), projets d’extraction de ressources minières, ou encore grands travaux d’infrastructure – sur les liens ritualisés que les populations locales entretiennent avec leur « territoire » – évolutions de la relation à certaines forces chtoniennes/ forestières mais aussi aux ancêtres.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Anthropologie-Ethnologie et anthropologie sociale – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Séminaires de recherche – Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

8 séances de 3 heures.

Les deux premières heures [14h-16h] sont consacrées à une présentation par un intervenant invité ou un organisateur du séminaire, sur le thème cette dernière année de Marges et pouvoirs centraux

La 3e heure du séminaire [16h-17h] est un Atelier consacrée à la discussion des recherches d’un anthropologue spécialiste de l’Asie du Sud-Est à partir de la relecture d'un texte considéré comme important sur la région.

Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous.

Réception des candidats

Sur rendez-vous.

Pré-requis
-

Planning en cours de validation.