Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE324 - Réinventer le récit scientifique en sciences humaines et sociales. Vers un renouvellement des pratiques de transmission dans la recherche


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 28 mai 2024 17:41

Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Méthodes et techniques des sciences sociales
Page web
http://reinventer.hypotheses.org 
Langues
français
Mots-clés
Affects Anthropologie visuelle Écriture Émotions Géographie Humanités numériques Image Littérature Méthodes et techniques des sciences sociales Savoirs
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Tristan Bruslé [référent·e]   chargé de recherche, CNRS / Centre d'études sud-asiatiques et himalayennes (CESAH)
  • Anne Castaing   chargée de recherche, CNRS / Centre d'études sud-asiatiques et himalayennes (CESAH)

S'inscrivant dans une réflexion en plein essor dans le monde des SHS, ce séminaire vise à interroger les modalités de restitution de la recherche, à en réinventer le récit dans la production comme dans la réception des savoirs. 

Nombre de chercheur·es manifestent un besoin de renouvellement des modes de production et de transmission du savoir académique, encouragé par l’essor de formats narratifs alternatifs qui incitent à une diffusion plus large et parfois plus nuancée de la recherche. Or, quelles sont les possibilités offertes par les formes alternatives de restitution de la recherche ? Une réflexion sur la production scientifique comme sur sa réception s’avère nécessaire en SHS, quelle qu’en soit la discipline.

L’objectif de ce séminaire est d’examiner les stratégies alternatives de médiation et de restitution de la recherche. Le développement de nouvelles formes d’écriture scientifique (muséale, interactive, s’appuyant sur les nouvelles technologies, le son ou l’image, mobilisant la subjectivité et les émotions) interroge le dialogue entre chercheur·es, l’image et les productions interactives étant de plus en plus valorisées, en particulier chez les jeunes générations. Alors que l’écriture académique reste le principal véhicule de transmission de la connaissance, peut-on et doit-on sortir d’une certaine forme de langage scientifique, quand s’imposent d’autres formes de transmission ? Qu’en est-il de l’écriture même, quel récit alternatif peut-elle proposer ? Le littéraire, l’imaginaire, le biographique, les émotions, par exemple, ont-ils leur place dans l’écriture scientifique ? Qu’en est-il des récits non-linéaires, non-historiques ou développant une autre conception de l’histoire, qui émergent dans certaines disciplines ?

Ce séminaire s'adresse à des étudiant·es de master 1 et 2 et de doctorat intéressé·es par les modalités d'écriture alternative de la recherche en sciences sociales. Les séances seront animées par Tristan Bruslé et Anne Castaing ainsi que par des chercheur·es mettant en œuvre de nouveaux moyens de transmettre la recherche.

Les étudiant·es sont invité·es à présenter leurs travaux et à mobiliser des formats alternatifs de restitution, à partir de cas pratiques proposés dans différentes disciplines (histoire, littérature, anthropologie, sociologie notamment) lors des différentes séances. 

 

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Séminaires de recherche – Sciences sociales-Pratiques de l'interdisciplinarité en sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous : tristan.brusle@ehess.fr

Réception des candidats

Sur rendez-vous : tristan.brusle@ehess.fr

Pré-requis

Aucun pré-requis exigé. 

Dernière modification : 28 mai 2024 17:41

Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Méthodes et techniques des sciences sociales
Page web
http://reinventer.hypotheses.org 
Langues
français
Mots-clés
Affects Anthropologie visuelle Écriture Émotions Géographie Humanités numériques Image Littérature Méthodes et techniques des sciences sociales Savoirs
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Tristan Bruslé [référent·e]   chargé de recherche, CNRS / Centre d'études sud-asiatiques et himalayennes (CESAH)
  • Anne Castaing   chargée de recherche, CNRS / Centre d'études sud-asiatiques et himalayennes (CESAH)

S'inscrivant dans une réflexion en plein essor dans le monde des SHS, ce séminaire vise à interroger les modalités de restitution de la recherche, à en réinventer le récit dans la production comme dans la réception des savoirs. 

Nombre de chercheur·es manifestent un besoin de renouvellement des modes de production et de transmission du savoir académique, encouragé par l’essor de formats narratifs alternatifs qui incitent à une diffusion plus large et parfois plus nuancée de la recherche. Or, quelles sont les possibilités offertes par les formes alternatives de restitution de la recherche ? Une réflexion sur la production scientifique comme sur sa réception s’avère nécessaire en SHS, quelle qu’en soit la discipline.

L’objectif de ce séminaire est d’examiner les stratégies alternatives de médiation et de restitution de la recherche. Le développement de nouvelles formes d’écriture scientifique (muséale, interactive, s’appuyant sur les nouvelles technologies, le son ou l’image, mobilisant la subjectivité et les émotions) interroge le dialogue entre chercheur·es, l’image et les productions interactives étant de plus en plus valorisées, en particulier chez les jeunes générations. Alors que l’écriture académique reste le principal véhicule de transmission de la connaissance, peut-on et doit-on sortir d’une certaine forme de langage scientifique, quand s’imposent d’autres formes de transmission ? Qu’en est-il de l’écriture même, quel récit alternatif peut-elle proposer ? Le littéraire, l’imaginaire, le biographique, les émotions, par exemple, ont-ils leur place dans l’écriture scientifique ? Qu’en est-il des récits non-linéaires, non-historiques ou développant une autre conception de l’histoire, qui émergent dans certaines disciplines ?

Ce séminaire s'adresse à des étudiant·es de master 1 et 2 et de doctorat intéressé·es par les modalités d'écriture alternative de la recherche en sciences sociales. Les séances seront animées par Tristan Bruslé et Anne Castaing ainsi que par des chercheur·es mettant en œuvre de nouveaux moyens de transmettre la recherche.

Les étudiant·es sont invité·es à présenter leurs travaux et à mobiliser des formats alternatifs de restitution, à partir de cas pratiques proposés dans différentes disciplines (histoire, littérature, anthropologie, sociologie notamment) lors des différentes séances. 

 

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Séminaires de recherche – Sciences sociales-Pratiques de l'interdisciplinarité en sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous : tristan.brusle@ehess.fr

Réception des candidats

Sur rendez-vous : tristan.brusle@ehess.fr

Pré-requis

Aucun pré-requis exigé. 

Planning en cours de validation.