Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE281 - L'oubli au Moyen Âge


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 6 mai 2024 14:54

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Anthropologie historique Histoire Histoire culturelle Histoire des sciences et des techniques Histoire intellectuelle Médecine Mémoire Moyen Âge
Aires culturelles
Europe
Intervenant·e·s
  • Béatrice Delaurenti [référent·e]   directrice d'études (en cours de nomination), EHESS / Anthropologie historique du long Moyen Âge (CRH-AHLoMA)

L’oubli est un mécanisme complexe dépendant à la fois de l’équilibre affectif et psychosomatique de l’individu et de ses relations avec le monde extérieur. En tant que force d’effacement du passé, une force que même les mémoires virtuelles immenses du monde actuel ne parviennent pas à contrer, cet objet intéresse les sciences humaines et sociales. Le mécanisme de l’oubli exerce de puissants effets sur la vie sociale, affective, et sur la santé du corps ; il révèle, en creux, le fonctionnement de la psyché humaine. L’oubli ne peut donc être considéré uniquement comme le revers de la mémoire : il est au cœur de l’expérience humaine et apparaît tantôt comme une menace, tantôt comme un remède.

Au Moyen Âge, l'oubli fait l’objet de réflexions savantes cherchant à le définir et à l’expliquer. C’est sur ces sources que portera le séminaire de cette année, dans la continuité des travaux amorcés en 2023-2024. Nous aborderons l’oubli comme une modalité d’interaction entre l’âme et le corps, en examinant la place qui lui est assignée dans le schéma corporel et psychique de l’être humain. Par une enquête dans les textes médicaux et de philosophie naturelle du monde latin, nous chercherons à prendre la mesure de l’ambiguïté fondamentale de l’oubli pour les intellectuels médiévaux.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

prendre contact par courriel

Réception des candidats

sur rendez-vous

Pré-requis
-

Dernière modification : 6 mai 2024 14:54

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Anthropologie historique Histoire Histoire culturelle Histoire des sciences et des techniques Histoire intellectuelle Médecine Mémoire Moyen Âge
Aires culturelles
Europe
Intervenant·e·s
  • Béatrice Delaurenti [référent·e]   directrice d'études (en cours de nomination), EHESS / Anthropologie historique du long Moyen Âge (CRH-AHLoMA)

L’oubli est un mécanisme complexe dépendant à la fois de l’équilibre affectif et psychosomatique de l’individu et de ses relations avec le monde extérieur. En tant que force d’effacement du passé, une force que même les mémoires virtuelles immenses du monde actuel ne parviennent pas à contrer, cet objet intéresse les sciences humaines et sociales. Le mécanisme de l’oubli exerce de puissants effets sur la vie sociale, affective, et sur la santé du corps ; il révèle, en creux, le fonctionnement de la psyché humaine. L’oubli ne peut donc être considéré uniquement comme le revers de la mémoire : il est au cœur de l’expérience humaine et apparaît tantôt comme une menace, tantôt comme un remède.

Au Moyen Âge, l'oubli fait l’objet de réflexions savantes cherchant à le définir et à l’expliquer. C’est sur ces sources que portera le séminaire de cette année, dans la continuité des travaux amorcés en 2023-2024. Nous aborderons l’oubli comme une modalité d’interaction entre l’âme et le corps, en examinant la place qui lui est assignée dans le schéma corporel et psychique de l’être humain. Par une enquête dans les textes médicaux et de philosophie naturelle du monde latin, nous chercherons à prendre la mesure de l’ambiguïté fondamentale de l’oubli pour les intellectuels médiévaux.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

prendre contact par courriel

Réception des candidats

sur rendez-vous

Pré-requis
-

Planning en cours de validation.