Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE251 - Études kurdes : héritages, terrains, débats


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 6 mai 2024 11:00

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie historique, Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Droit et société, Géographie, Histoire, Langues, Signes, formes, représentations, Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Analyse de discours Anthropologie culturelle Anthropologie et linguistique Anthropologie historique Anthropologie politique Archives Coloniales (études) Comparatisme Diaspora Droit, normes et société Écriture Épistémologie Ethnicité Ethnographie Genre Histoire Histoire intellectuelle Historiographie Sociohistoire Sociologie politique
Aires culturelles
Arabe (monde) Asie Contemporain (anthropologie du, monde) Europe sud-orientale Iranien (monde) Méditerranéens (mondes) Musulmans (mondes) Transnational/transfrontières Turc (domaine)
Intervenant·e·s
  • Lucie Drechselová [référent·e]   maîtresse de conférences, EHESS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)
  • Adnan Çelik   maître de conférences (en cours de nomination), EHESS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)
  • Özgür Sevgi Göral   docteure, EHESS

Depuis les années 2000, les études kurdes (Kurdish Studies) ont connu un tournant majeur, notamment dans les universités européennes et américaines. Le nombre et la diversité des thèmes abordés dans ce champ d’études, en particulier en sciences sociales, ont considérablement augmenté.

Organisé dans le cadre de l’axe « Études kurdes » du CETOBaC à l’EHESS, ce séminaire souhaite, en premier lieu, revisiter l’héritage des études kurdes en France à travers une approche critique et comparative, des « orientalistes » du XIXe siècle aux études kurdes contemporaines en passant par les kurdologues comme Basile Nikitine et Vladimir Minorski. Il envisage, en deuxième lieu, de devenir un espace de débats sur les enjeux théoriques, méthodologiques et éthiques que pose le terrain kurde aux chercheurs, confirmés ou en formation. Il a pour ambition, en dernier lieu, d’aborder la question kurde sous divers angles, de la décolonialité aux rapports du genre, des modes de domination et de stigmatisation aux mobilisations politiques, des enjeux environnementaux aux régimes mémoriels.

Validation : l’évaluation repose sur l’exposé oral d’un travail de référence (thèse) choisi en concours avec les organisateurs.

Le programme détaillé sera communiqué à la rentrée 2024/2025. 


Master


  • Séminaires de recherche – Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Dernière modification : 6 mai 2024 11:00

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie historique, Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Droit et société, Géographie, Histoire, Langues, Signes, formes, représentations, Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Analyse de discours Anthropologie culturelle Anthropologie et linguistique Anthropologie historique Anthropologie politique Archives Coloniales (études) Comparatisme Diaspora Droit, normes et société Écriture Épistémologie Ethnicité Ethnographie Genre Histoire Histoire intellectuelle Historiographie Sociohistoire Sociologie politique
Aires culturelles
Arabe (monde) Asie Contemporain (anthropologie du, monde) Europe sud-orientale Iranien (monde) Méditerranéens (mondes) Musulmans (mondes) Transnational/transfrontières Turc (domaine)
Intervenant·e·s
  • Lucie Drechselová [référent·e]   maîtresse de conférences, EHESS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)
  • Adnan Çelik   maître de conférences (en cours de nomination), EHESS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)
  • Özgür Sevgi Göral   docteure, EHESS

Depuis les années 2000, les études kurdes (Kurdish Studies) ont connu un tournant majeur, notamment dans les universités européennes et américaines. Le nombre et la diversité des thèmes abordés dans ce champ d’études, en particulier en sciences sociales, ont considérablement augmenté.

Organisé dans le cadre de l’axe « Études kurdes » du CETOBaC à l’EHESS, ce séminaire souhaite, en premier lieu, revisiter l’héritage des études kurdes en France à travers une approche critique et comparative, des « orientalistes » du XIXe siècle aux études kurdes contemporaines en passant par les kurdologues comme Basile Nikitine et Vladimir Minorski. Il envisage, en deuxième lieu, de devenir un espace de débats sur les enjeux théoriques, méthodologiques et éthiques que pose le terrain kurde aux chercheurs, confirmés ou en formation. Il a pour ambition, en dernier lieu, d’aborder la question kurde sous divers angles, de la décolonialité aux rapports du genre, des modes de domination et de stigmatisation aux mobilisations politiques, des enjeux environnementaux aux régimes mémoriels.

Validation : l’évaluation repose sur l’exposé oral d’un travail de référence (thèse) choisi en concours avec les organisateurs.

Le programme détaillé sera communiqué à la rentrée 2024/2025. 

  • Séminaires de recherche – Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Planning en cours de validation.