Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE209 - Quantifier 1 : le raisonnement statistique


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 3 mai 2024 15:47

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Genre Méthodes quantitatives Racismes et races
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s

« Quantifier 1 : le raisonnement statistique » est un enseignement méthodologique d'introduction aux approches quantitatives en sciences sociales. Il vise à montrer comment le raisonnement statistique peut être mis au service des études sur le genre et les sexualités. Dans un premier temps, ce cours explore la manière dont sont construites les données quantitatives. Il revient sur les notions centrales du raisonnement statistique (indicateur, corrélation, catégorie, échantillon, représentativité…) et examine la diversité des données quantitatives en prenant principalement appui sur des grandes enquêtes en population générale et sur des populations spécifiques, dans le domaine de la sexualité, des migrations ou encore des violences (enquête sur La vie affective des jeunes adultes, Ined, 2023 ; enquête Violences et rapports de genre, Ined, dans l’Hexagone en 2015 et les Outre-mer en 2018 ; les enquêtes Trajectoires et origines, Ined-Insee, 2008-2009/2020-2021 ; les enquêtes Migrations, famille et vieillissement, INED-INSEE, 2010/2022). Sont ainsi abordées la conception et la réalisation concrète des enquêtes, ainsi que les enjeux liés à leur mise en œuvre, en particulier autour des situations d’enquêtes (effet du mode de passation, présence d’une tierce personne etc.). Certaines séances sont également l'occasion de développer d'autres sources mobilisables pour des approches quantitatives que les grandes enquêtes statistiques, comme les données administratives (en particulier le recensement). La complémentarité de toutes ces sources fait l’objet d’une attention particulière.

L’ensemble du cours « Quantifier 1 » est guidé par le souci d’aborder le genre, la sexualité et les expériences migratoires en les inscrivant dans un ensemble d’appartenances sociales (de classe, de génération, de race). Des séances sont ainsi dédiées à la diversité des indicateurs de genre, de milieu social et aux possibilités de mettre en œuvre des approches intersectionnelles grâce aux enquêtes quantitatives. Enfin, les méthodes d'analyse, la complémentarité des approches qualitatives et quantitatives ainsi que des outils de la statistique (indicateurs de position, tri-croisés, régressions...) sont abordées dans le cadre de certaines séances.

Validation : travail écrit de 4 pages. Les étudiant·es sont invité·es à répondre à une question de cours, et à commenter deux tableaux sur deux thématiques distinctes.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de tronc commun – Études sur le genre-Anthropologie – M1/S1
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – travail écrit
  • Séminaires de tronc commun – Études sur le genre-Histoire – M1/S1
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de tronc commun – Études sur le genre-Sociologie – M1/S1
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Dernière modification : 3 mai 2024 15:47

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Genre Méthodes quantitatives Racismes et races
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s

« Quantifier 1 : le raisonnement statistique » est un enseignement méthodologique d'introduction aux approches quantitatives en sciences sociales. Il vise à montrer comment le raisonnement statistique peut être mis au service des études sur le genre et les sexualités. Dans un premier temps, ce cours explore la manière dont sont construites les données quantitatives. Il revient sur les notions centrales du raisonnement statistique (indicateur, corrélation, catégorie, échantillon, représentativité…) et examine la diversité des données quantitatives en prenant principalement appui sur des grandes enquêtes en population générale et sur des populations spécifiques, dans le domaine de la sexualité, des migrations ou encore des violences (enquête sur La vie affective des jeunes adultes, Ined, 2023 ; enquête Violences et rapports de genre, Ined, dans l’Hexagone en 2015 et les Outre-mer en 2018 ; les enquêtes Trajectoires et origines, Ined-Insee, 2008-2009/2020-2021 ; les enquêtes Migrations, famille et vieillissement, INED-INSEE, 2010/2022). Sont ainsi abordées la conception et la réalisation concrète des enquêtes, ainsi que les enjeux liés à leur mise en œuvre, en particulier autour des situations d’enquêtes (effet du mode de passation, présence d’une tierce personne etc.). Certaines séances sont également l'occasion de développer d'autres sources mobilisables pour des approches quantitatives que les grandes enquêtes statistiques, comme les données administratives (en particulier le recensement). La complémentarité de toutes ces sources fait l’objet d’une attention particulière.

L’ensemble du cours « Quantifier 1 » est guidé par le souci d’aborder le genre, la sexualité et les expériences migratoires en les inscrivant dans un ensemble d’appartenances sociales (de classe, de génération, de race). Des séances sont ainsi dédiées à la diversité des indicateurs de genre, de milieu social et aux possibilités de mettre en œuvre des approches intersectionnelles grâce aux enquêtes quantitatives. Enfin, les méthodes d'analyse, la complémentarité des approches qualitatives et quantitatives ainsi que des outils de la statistique (indicateurs de position, tri-croisés, régressions...) sont abordées dans le cadre de certaines séances.

Validation : travail écrit de 4 pages. Les étudiant·es sont invité·es à répondre à une question de cours, et à commenter deux tableaux sur deux thématiques distinctes.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de tronc commun – Études sur le genre-Anthropologie – M1/S1
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – travail écrit
  • Séminaires de tronc commun – Études sur le genre-Histoire – M1/S1
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de tronc commun – Études sur le genre-Sociologie – M1/S1
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Planning en cours de validation.