Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE20 - Démocratie et capitalisme aux États-Unis


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 26 avril 2024 11:01

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Action publique Administration Capitalisme Citoyenneté Démocratie Économie politique État et politiques publiques Histoire économique et sociale Mouvements sociaux Politique Politiques publiques
Aires culturelles
Amérique du Nord
Intervenant·e·s
  • Nicolas Barreyre [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Centre d'études nord-américaines (MONDA-CENA)

Alors que se multiplient, dans l'espace public, les interrogations sur l'avenir des démocraties, et leur compatibilité future avec le système capitaliste, les historiens des États-Unis revisitent, depuis une vingtaine d'années, l'évidence de l'identification nationale à la liberté – si centrale dans l'historiographie aussi bien libérale que critique. Paradoxalement, ces remises en cause viennent moins des travaux qui insistent sur toutes les limites aux promesses de liberté dans l'histoire du pays (notamment dans la perspective des minorités) que des champs historiques qui déplacent la focale des dynamiques politiques, sociales et économiques du passé hors du questionnement direct de savoir si les États-Unis sont à la hauteur de la promesse (ou du mensonge ?) de leur moment fondateur.

Dans la suite de l'an dernier, le séminaire poursuit l'exploration de l'historiographie américaine qui aborde les questions d'économie politique. D'un côté, la multiplication des travaux sur l'État a remis en cause l'idée d'un État se tenant à l'écart du développement économique, de sa promotion et de sa régulation. De l'autre, le renouveau des interrogations critiques sur le capitalisme a déplacé les questions des vagues historiographiques antérieures, tout en les tenant hors de l'histoire économique plus traditionnelle. Mais, de manière plus éclectique, les ouvrages sur le néolibéralisme (et sa fin ?), sur l'essor du conservatisme après la Seconde Guerre mondiale, sur la dimension transnationale des mouvements sociaux, et sur les avatars de l'impérialisme étatsunien, travaillent tous, d'une manière ou d'une autre, cette question de l'intersection entre l'État américain, son pouvoir et sa légitimité, et les trajectoires économiques du pays.

En remettant les perspectives des nouvelles histoires de l'État et du capitalisme dans cet ensemble plus vaste, le séminaire construira ainsi, séance après séance, une réflexion sur la pertinence de réfléchir à la centralité des thèmes de démocratie et capitalisme pour comprendre l'histoire étatsunienne, dans l'idée d'esquisser les pistes d'un programme de recherche qui pourrait dépasser les apories actuelles des débats historiographiques américains.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Sciences économiques et sociales - Institutions, organisations, économie et société – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous

Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Dernière modification : 26 avril 2024 11:01

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Action publique Administration Capitalisme Citoyenneté Démocratie Économie politique État et politiques publiques Histoire économique et sociale Mouvements sociaux Politique Politiques publiques
Aires culturelles
Amérique du Nord
Intervenant·e·s
  • Nicolas Barreyre [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Centre d'études nord-américaines (MONDA-CENA)

Alors que se multiplient, dans l'espace public, les interrogations sur l'avenir des démocraties, et leur compatibilité future avec le système capitaliste, les historiens des États-Unis revisitent, depuis une vingtaine d'années, l'évidence de l'identification nationale à la liberté – si centrale dans l'historiographie aussi bien libérale que critique. Paradoxalement, ces remises en cause viennent moins des travaux qui insistent sur toutes les limites aux promesses de liberté dans l'histoire du pays (notamment dans la perspective des minorités) que des champs historiques qui déplacent la focale des dynamiques politiques, sociales et économiques du passé hors du questionnement direct de savoir si les États-Unis sont à la hauteur de la promesse (ou du mensonge ?) de leur moment fondateur.

Dans la suite de l'an dernier, le séminaire poursuit l'exploration de l'historiographie américaine qui aborde les questions d'économie politique. D'un côté, la multiplication des travaux sur l'État a remis en cause l'idée d'un État se tenant à l'écart du développement économique, de sa promotion et de sa régulation. De l'autre, le renouveau des interrogations critiques sur le capitalisme a déplacé les questions des vagues historiographiques antérieures, tout en les tenant hors de l'histoire économique plus traditionnelle. Mais, de manière plus éclectique, les ouvrages sur le néolibéralisme (et sa fin ?), sur l'essor du conservatisme après la Seconde Guerre mondiale, sur la dimension transnationale des mouvements sociaux, et sur les avatars de l'impérialisme étatsunien, travaillent tous, d'une manière ou d'une autre, cette question de l'intersection entre l'État américain, son pouvoir et sa légitimité, et les trajectoires économiques du pays.

En remettant les perspectives des nouvelles histoires de l'État et du capitalisme dans cet ensemble plus vaste, le séminaire construira ainsi, séance après séance, une réflexion sur la pertinence de réfléchir à la centralité des thèmes de démocratie et capitalisme pour comprendre l'histoire étatsunienne, dans l'idée d'esquisser les pistes d'un programme de recherche qui pourrait dépasser les apories actuelles des débats historiographiques américains.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Sciences économiques et sociales - Institutions, organisations, économie et société – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous

Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Planning en cours de validation.