Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE177 - Ethnographies des mondes ruraux : reconfigurations locales et transformations globales


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 2 mai 2024 14:32

Type d'UE
Ateliers de doctorants
Centres
Centre Maurice-Halbwachs (CMH)
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Géographie, Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Agriculture Anthropologie Anthropologie politique Anthropologie sociale Capitalisme Espace Espace social Ethnographie Géographie Globalisation Rurales (études) Sociologie Sociologie politique Spatialisation, territoires
Aires culturelles
Afrique Amériques Asie Contemporain (anthropologie du, monde) Europe Océanie
Intervenant·e·s
  • Iva Čápová [référent·e]   docteure, ENS / Centre Maurice-Halbwachs (CMH), Centre d'études sud-asiatiques et himalayennes (CESAH)
  • Marguerite Maclouf   doctorante chargée d'enseignement, EHESS / Centre Maurice-Halbwachs (CMH)
  • Gala Aguero   doctorante, EHESS / Centre Maurice-Halbwachs (CMH)

Depuis deux années consécutives, cet atelier s’intéresse aux transformations rurales en les pensant comme une porte d’entrée à la compréhension des processus sociaux plus larges, qui ne sont pas uniquement déterminés par la localisation spatiale ou par des conjonctures ponctuelles. Il se donne pour objectif de mettre en dialogue les travaux portant sur les changements à l'œuvre dans différents espaces ruraux à travers le monde. Au-delà de l’étude d’aspects agricoles qui semblaient définir ces lieux dans la sociologie française, ainsi que d’une compréhension du « rural » à partir de l’opposition à « l’urbain » dans les pays du sud (économie paysanne-économie de marché, tradition-modernité…) ce séminaire s’intéresse aux reconfigurations locales des mondes ruraux, lesquelles révèlent des phénomènes de changement à des échelles plus larges.

Sous l’effet d’une dynamique capitaliste globale, les mondes ruraux sont traversés par les chaînes productives, les échanges marchands, les déplacements permanents ou quotidiens des personnes, et se reconfigurent dès lors en étroite relation avec d’autres espaces (villages, villes et mégalopoles). Ainsi, étudier le « rural », dans une perspective processuelle et relationnelle permet de comprendre comment de grandes transformations prennent place localement, et quels sont leurs effets quotidiens sur la vie des personnes. Cette approche invite à prêter attention aux nouvelles formes d’organisation politique et institutionnelle, aux recompositions sociales, aux reconfigurations des rapports de travail, de pouvoir, de classe, de genre, ou aux rapports à la terre et à l’environnement. 

À cette fin, cet atelier a pour ambition de valoriser la méthode ethnographique, qui permet de saisir autant les pratiques des acteurs que leurs explications du monde – historiquement construites et situées ; en révisant une vision statique des espaces ruraux, des catégories analytiques et des cadres théoriques surplombants. Ainsi, les séances porteront sur des thématiques autour de l’appréhension ethnographique des changements des mondes ruraux, autant en Europe, en Amérique, en Asie et en Afrique. Ce séminaire invite les doctorant·es de toute discipline à nourrir un dialogue ouvert, interdisciplinaire et international. Pour cela, les séances seront organisées autour d’interventions de chercheur·es présentant leur travaux, que nous ferons dialoguer avec des textes classiques et contemporains.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.


Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Dernière modification : 2 mai 2024 14:32

Type d'UE
Ateliers de doctorants
Centres
Centre Maurice-Halbwachs (CMH)
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Géographie, Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Agriculture Anthropologie Anthropologie politique Anthropologie sociale Capitalisme Espace Espace social Ethnographie Géographie Globalisation Rurales (études) Sociologie Sociologie politique Spatialisation, territoires
Aires culturelles
Afrique Amériques Asie Contemporain (anthropologie du, monde) Europe Océanie
Intervenant·e·s
  • Iva Čápová [référent·e]   docteure, ENS / Centre Maurice-Halbwachs (CMH), Centre d'études sud-asiatiques et himalayennes (CESAH)
  • Marguerite Maclouf   doctorante chargée d'enseignement, EHESS / Centre Maurice-Halbwachs (CMH)
  • Gala Aguero   doctorante, EHESS / Centre Maurice-Halbwachs (CMH)

Depuis deux années consécutives, cet atelier s’intéresse aux transformations rurales en les pensant comme une porte d’entrée à la compréhension des processus sociaux plus larges, qui ne sont pas uniquement déterminés par la localisation spatiale ou par des conjonctures ponctuelles. Il se donne pour objectif de mettre en dialogue les travaux portant sur les changements à l'œuvre dans différents espaces ruraux à travers le monde. Au-delà de l’étude d’aspects agricoles qui semblaient définir ces lieux dans la sociologie française, ainsi que d’une compréhension du « rural » à partir de l’opposition à « l’urbain » dans les pays du sud (économie paysanne-économie de marché, tradition-modernité…) ce séminaire s’intéresse aux reconfigurations locales des mondes ruraux, lesquelles révèlent des phénomènes de changement à des échelles plus larges.

Sous l’effet d’une dynamique capitaliste globale, les mondes ruraux sont traversés par les chaînes productives, les échanges marchands, les déplacements permanents ou quotidiens des personnes, et se reconfigurent dès lors en étroite relation avec d’autres espaces (villages, villes et mégalopoles). Ainsi, étudier le « rural », dans une perspective processuelle et relationnelle permet de comprendre comment de grandes transformations prennent place localement, et quels sont leurs effets quotidiens sur la vie des personnes. Cette approche invite à prêter attention aux nouvelles formes d’organisation politique et institutionnelle, aux recompositions sociales, aux reconfigurations des rapports de travail, de pouvoir, de classe, de genre, ou aux rapports à la terre et à l’environnement. 

À cette fin, cet atelier a pour ambition de valoriser la méthode ethnographique, qui permet de saisir autant les pratiques des acteurs que leurs explications du monde – historiquement construites et situées ; en révisant une vision statique des espaces ruraux, des catégories analytiques et des cadres théoriques surplombants. Ainsi, les séances porteront sur des thématiques autour de l’appréhension ethnographique des changements des mondes ruraux, autant en Europe, en Amérique, en Asie et en Afrique. Ce séminaire invite les doctorant·es de toute discipline à nourrir un dialogue ouvert, interdisciplinaire et international. Pour cela, les séances seront organisées autour d’interventions de chercheur·es présentant leur travaux, que nous ferons dialoguer avec des textes classiques et contemporains.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.

Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Planning en cours de validation.