Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année universitaire en cours. Consulter l'année universitaire 2023-2024.

UE160 - Nouveau socialisme et nouvelle sociologie


Lieu et planning


Planning en cours de validation.


Description


Dernière modification : 6 juillet 2024 11:05

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Action publique Capitalisme Classes sociales Collectifs Démocratie Discrimination Domination Dynamiques sociales Éducation Environnement Féminisme Globalisation Politiques publiques Politiques sociales Protection sociale Socio-économie Sociologie
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Cyril Lemieux [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités. Fonds Yan-Thomas (LIER-FYT)

Dans Socialisme et sociologie (écrit avec Bruno Karsenti, 2017), nous avons montré l’affinité qui, depuis sa naissance au XIXe siècle, lie le projet socialiste au mode de connaissance sociologique. Nous avons également suggéré qu’à la crise que traverse actuellement, partout dans le monde, le socialisme, fait écho une crise actuelle de la sociologie, et que leurs causes sociales sont analogues. Reste, comme nous le notions également, que l’on assiste dans le même temps à l’émergence, fût-elle des plus lentes et des plus difficiles, d’une pensée socialiste renouvelée. Mettant en avant les exigences de co-responsabilisation des États (rendues vitales pour régler la crise écologique) et de co-émancipation (rendues nécessaires pour satisfaire les aspirations égalitaristes croissantes de nos sociétés), ce « nouveau socialisme » attend, pour se développer plus complètement, l’appui d’une nouvelle sociologie : l’ancienne, liée au socialisme de l’État social et planificateur du XXe siècle, se révèle en effet de moins en moins capable, à l’heure du capitalisme totalement mondialisé, de rendre le réel pleinement intelligible. Il s’agira dans ce séminaire de réfléchir à partir de cas concrets à ce que devraient être conjointement 1) une démarche d’enquête au sujet de phénomènes observables dans différents secteurs de nos sociétés (construction européenne, politique internationale, écologie, régulation de l'économie, État social, rapports de genre, discriminations, éducation, etc.), si l’on veut que cette démarche satisfasse aux exigences de la nouvelle sociologie ; 2) une politique de gauche à l’égard de ces phénomènes et de la régulation des secteurs qu’ils concernent, si on la veut porteuse des impératifs du nouveau socialisme.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – Essai de 6 pages
  • Séminaires de recherche – Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – Essai de 6 pages

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous.

Réception des candidats

Sur rendez-vous.

Pré-requis

Il est recommandé d'avoir lu la première partie de l'ouvrage Socialisme et sociologie (B. Karsenti & C. Lemieux, Editions de l'EHESS, 2017) intitulée "Le socialisme et l'avenir de 'Europe" (p. 11-122).

Dernière modification : 6 juillet 2024 11:05

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Action publique Capitalisme Classes sociales Collectifs Démocratie Discrimination Domination Dynamiques sociales Éducation Environnement Féminisme Globalisation Politiques publiques Politiques sociales Protection sociale Socio-économie Sociologie
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Cyril Lemieux [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités. Fonds Yan-Thomas (LIER-FYT)

Dans Socialisme et sociologie (écrit avec Bruno Karsenti, 2017), nous avons montré l’affinité qui, depuis sa naissance au XIXe siècle, lie le projet socialiste au mode de connaissance sociologique. Nous avons également suggéré qu’à la crise que traverse actuellement, partout dans le monde, le socialisme, fait écho une crise actuelle de la sociologie, et que leurs causes sociales sont analogues. Reste, comme nous le notions également, que l’on assiste dans le même temps à l’émergence, fût-elle des plus lentes et des plus difficiles, d’une pensée socialiste renouvelée. Mettant en avant les exigences de co-responsabilisation des États (rendues vitales pour régler la crise écologique) et de co-émancipation (rendues nécessaires pour satisfaire les aspirations égalitaristes croissantes de nos sociétés), ce « nouveau socialisme » attend, pour se développer plus complètement, l’appui d’une nouvelle sociologie : l’ancienne, liée au socialisme de l’État social et planificateur du XXe siècle, se révèle en effet de moins en moins capable, à l’heure du capitalisme totalement mondialisé, de rendre le réel pleinement intelligible. Il s’agira dans ce séminaire de réfléchir à partir de cas concrets à ce que devraient être conjointement 1) une démarche d’enquête au sujet de phénomènes observables dans différents secteurs de nos sociétés (construction européenne, politique internationale, écologie, régulation de l'économie, État social, rapports de genre, discriminations, éducation, etc.), si l’on veut que cette démarche satisfasse aux exigences de la nouvelle sociologie ; 2) une politique de gauche à l’égard de ces phénomènes et de la régulation des secteurs qu’ils concernent, si on la veut porteuse des impératifs du nouveau socialisme.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – Essai de 6 pages
  • Séminaires de recherche – Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – Essai de 6 pages
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous.

Réception des candidats

Sur rendez-vous.

Pré-requis

Il est recommandé d'avoir lu la première partie de l'ouvrage Socialisme et sociologie (B. Karsenti & C. Lemieux, Editions de l'EHESS, 2017) intitulée "Le socialisme et l'avenir de 'Europe" (p. 11-122).

Planning en cours de validation.