Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2021-2022.

UE952 - Philosophies de l'océan : les droits de l'océan


Lieu et planning


  • ENS-Ulm
    45 rue d'Ulm 75005 Paris
    2nd semestre / hebdomadaire, jeudi 15:30-17:30
    du 9 mars 2023 au 22 juin 2023
    Nombre de séances : 12


Description


Dernière modification : 31 mai 2022 15:02

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire, Philosophie et épistémologie, Psychologie et sciences cognitives, Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Cartographie Cognition Éducation Environnement Espace Géographie Milieu Monde Patrimoine Philosophie Post-coloniales (études) Spatialisation, territoires
Aires culturelles
Atlantiques (mondes) Méditerranéens (mondes) Océanie
Intervenant·e·s
  • Roberto Casati [référent·e]   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche, CNRS / Institut Jean-Nicod (IJN)

Le séminaire poursuit les recherches sur les représentations des espaces maritimes menées en 2021-2022. En 2022-2023, nous nous concentrerons sur les « droits de la mer », en étudiant certaines représentations codifiées dans des lois formelles et informelles, ou faisant l'objet de discussions publiques.

Les représentations et les tensions entre les représentations de la mer se cristallisent dans le droit, entre les ambitions territoriales et les intérêts souvent en conflit (travailleurs de la mer, États-nations, entreprises, activistes, mais aussi êtres vivants marins). Parmi les questions que nous examinerons : Qui décide en mer ? L'océan peut-il devenir une personne morale ? Quels sont les droits d'une personne en haute mer ? Quels sont les devoirs de ceux qui opèrent en mer ? Le sauvetage en mer est-il une obligation morale ? Peut-on en faire un acte criminel ? La mer est-elle une frontière ? Quel est le statut des frontières en mer ? L'océan peut-il revendiquer des droits ? Peut-on imaginer un syndicat pour protéger les mammifères marins, les poissons et même le plancton ? Les zones économiques exclusives sont-elles des territoires à part entière ? Quel est le statut des zones situées en dehors des juridictions nationales ? Quelles options existent pour la gouvernance des océans ? Quelle est la relation entre l'océan et le genre ? À qui appartiennent les icebergs ? Quelles sont les spécificités de la mer, comment son écologie crée-t-elle les conditions préalables à un droit différent ? De quel espace d'action disposent les associations militantes (Sea Shepherd, Bloom...) ?

Le séminaire sera clôturé par trois interventions de la professeure Seline Trevisanut, de l'Université d'Utrecht, spécialiste des enjeux de territorialisation des espaces maritimes.

Bibliographie d'arrière plan

  • Casati, R. 2022, Océan.
  • Steinberg, P. 1998, The Social Construction of the Ocean
  • Armstrong, C., 2022, A Blue New Deal.
  • D'autres textes serons signalée en cours de route.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Philosophie-Philosophie du langage et de l'esprit – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 3 ECTS
    MCC – fiche de lecture, exposé oral
  • Séminaires de recherche – Philosophie-Philosophie sociale et politique – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 3 ECTS
    MCC – fiche de lecture, exposé oral
  • Séminaires de recherche – Économie appliquée - Politiques publiques et développement – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 3 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Mécanique :

La participation au cours est obligatoire.

Le cours est donné en français. Selon les interventions, certaines séances pourront se dérouler an anglais. Français et anglais sont acceptés pendant les discussions.

Validation :

1. (50% de la note finale) Lecture, présentation et étude critique/contextualisée d'une monographie, à convenir avec l'enseignant (liste distribuée aux participants, textes mis à disposition, possibilité de proposer un texte). La présentation (un résumé, factuel et non interprétatif) sera faite en classe lors d'une ou deux séances à la fin du cours. Un format prédéterminé doit être utilisé, en 10 diapositives maximum, enregistrées en pdf.

2. (50% de la note finale) Texte critique, un essai entre 8k et 10k caractères, à l’exclusion de la bibliographie, sans notes de bas de page, structuré comme suit : 10% introduction, 70% texte principal, 20% conclusions. En français ou en anglais.

Sauf changement de la situation sanitaire, le cours se déroulera en présentiel, mais dans certains cas, il peut y avoir des sessions à distance.

Direction de travaux des étudiants

Recéption: Jeudi 12:30-14:30, Institut Jean Nicod, 29 rue d'Ulm, 75005.

Réception des candidats

Une courte lettre de motivation indiquant le parcours académique, les centres d'intérêt, les éventuelles compétences et les attentes serait très appréciée.

Envoyer à casati@ehess.fr avec

[PhilOcean21]PrénomNom

dans l'objet du message.

Pré-requis

Lecture préalable recommandée:

Chris Armstrong, 2022, A Blue New Deal, Yale University Press.

Dernière modification : 31 mai 2022 15:02

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire, Philosophie et épistémologie, Psychologie et sciences cognitives, Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Cartographie Cognition Éducation Environnement Espace Géographie Milieu Monde Patrimoine Philosophie Post-coloniales (études) Spatialisation, territoires
Aires culturelles
Atlantiques (mondes) Méditerranéens (mondes) Océanie
Intervenant·e·s
  • Roberto Casati [référent·e]   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche, CNRS / Institut Jean-Nicod (IJN)

Le séminaire poursuit les recherches sur les représentations des espaces maritimes menées en 2021-2022. En 2022-2023, nous nous concentrerons sur les « droits de la mer », en étudiant certaines représentations codifiées dans des lois formelles et informelles, ou faisant l'objet de discussions publiques.

Les représentations et les tensions entre les représentations de la mer se cristallisent dans le droit, entre les ambitions territoriales et les intérêts souvent en conflit (travailleurs de la mer, États-nations, entreprises, activistes, mais aussi êtres vivants marins). Parmi les questions que nous examinerons : Qui décide en mer ? L'océan peut-il devenir une personne morale ? Quels sont les droits d'une personne en haute mer ? Quels sont les devoirs de ceux qui opèrent en mer ? Le sauvetage en mer est-il une obligation morale ? Peut-on en faire un acte criminel ? La mer est-elle une frontière ? Quel est le statut des frontières en mer ? L'océan peut-il revendiquer des droits ? Peut-on imaginer un syndicat pour protéger les mammifères marins, les poissons et même le plancton ? Les zones économiques exclusives sont-elles des territoires à part entière ? Quel est le statut des zones situées en dehors des juridictions nationales ? Quelles options existent pour la gouvernance des océans ? Quelle est la relation entre l'océan et le genre ? À qui appartiennent les icebergs ? Quelles sont les spécificités de la mer, comment son écologie crée-t-elle les conditions préalables à un droit différent ? De quel espace d'action disposent les associations militantes (Sea Shepherd, Bloom...) ?

Le séminaire sera clôturé par trois interventions de la professeure Seline Trevisanut, de l'Université d'Utrecht, spécialiste des enjeux de territorialisation des espaces maritimes.

Bibliographie d'arrière plan

  • Casati, R. 2022, Océan.
  • Steinberg, P. 1998, The Social Construction of the Ocean
  • Armstrong, C., 2022, A Blue New Deal.
  • D'autres textes serons signalée en cours de route.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Philosophie-Philosophie du langage et de l'esprit – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 3 ECTS
    MCC – fiche de lecture, exposé oral
  • Séminaires de recherche – Philosophie-Philosophie sociale et politique – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 3 ECTS
    MCC – fiche de lecture, exposé oral
  • Séminaires de recherche – Économie appliquée - Politiques publiques et développement – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 3 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Mécanique :

La participation au cours est obligatoire.

Le cours est donné en français. Selon les interventions, certaines séances pourront se dérouler an anglais. Français et anglais sont acceptés pendant les discussions.

Validation :

1. (50% de la note finale) Lecture, présentation et étude critique/contextualisée d'une monographie, à convenir avec l'enseignant (liste distribuée aux participants, textes mis à disposition, possibilité de proposer un texte). La présentation (un résumé, factuel et non interprétatif) sera faite en classe lors d'une ou deux séances à la fin du cours. Un format prédéterminé doit être utilisé, en 10 diapositives maximum, enregistrées en pdf.

2. (50% de la note finale) Texte critique, un essai entre 8k et 10k caractères, à l’exclusion de la bibliographie, sans notes de bas de page, structuré comme suit : 10% introduction, 70% texte principal, 20% conclusions. En français ou en anglais.

Sauf changement de la situation sanitaire, le cours se déroulera en présentiel, mais dans certains cas, il peut y avoir des sessions à distance.

Direction de travaux des étudiants

Recéption: Jeudi 12:30-14:30, Institut Jean Nicod, 29 rue d'Ulm, 75005.

Réception des candidats

Une courte lettre de motivation indiquant le parcours académique, les centres d'intérêt, les éventuelles compétences et les attentes serait très appréciée.

Envoyer à casati@ehess.fr avec

[PhilOcean21]PrénomNom

dans l'objet du message.

Pré-requis

Lecture préalable recommandée:

Chris Armstrong, 2022, A Blue New Deal, Yale University Press.

  • ENS-Ulm
    45 rue d'Ulm 75005 Paris
    2nd semestre / hebdomadaire, jeudi 15:30-17:30
    du 9 mars 2023 au 22 juin 2023
    Nombre de séances : 12