Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2021-2022.

UE911 - Penser les classes au-delà des nations : circulations et rapports de classe dans l'espace social européen


Lieu et planning


  • 48 bd Jourdan
    48 bd Jourdan 75014 Paris
    annuel / mensuel (4e), vendredi 10:00-12:00
    du 21 octobre 2022 au 23 juin 2023
    Nombre de séances : 10


Description


Dernière modification : 21 mai 2022 16:29

Type d'UE
Ateliers de doctorants
Centres
Centre Maurice-Halbwachs (CMH), Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS)
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Classes sociales Domination Ethnicité Genre Inégalités Migration(s) Racismes et races Travail
Aires culturelles
Europe
Intervenant·e·s
  • Margot Roisin-Jonquieres [référent·e]   doctorante, EHESS / Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS), Centre Maurice-Halbwachs (CMH)
  • Marton Angyan   doctorant, EHESS / Centre Maurice-Halbwachs (CMH)
  • Anouck Manez   doctorante, EHESS / Centre Maurice-Halbwachs (CMH)

La question de la formation des classes et des rapports de classe ne s’est jamais posée uniquement dans le cadre des États-Nations. Elle est d’ailleurs envisagée au XIXe siècle comme un processus qui dépasse le cadre des nations. Si le processus de formation des classes sociales s’est organisé dans le cadre de la construction des États-nations, en particulier des Welfare State, il a toujours été travaillé par les migrations et par les relations à distances (concurrence, solidarité, coopération, etc.) entre classes sociales nationales. La construction d’espaces politiques et économiques globalisés, à l’image de l’Union Européenne, et l’intensification des migrations dans le capitalisme contemporain pose de façon plus intense la question de la projection des rapports de classe dans des espaces sociaux internationaux et transnationaux. Qu’est-ce que la construction de ce type d’espace fait aux rapports de classe? Dans quelle mesure les circulations de travailleur·se·s, de retraité·e·s, d’étudiant·e·s et de touristes transforment voire recomposent les rapports de classe ? Assiste-t-on à la formation de classes sociales transnationales? 

L'atelier abordera ces enjeux autour de trois axes. Un premier consistera à interroger la comparaison des positions de classe et les formes de convergences-divergences entre groupes sociaux à l’échelle européenne. Un deuxième axe s’intéressera aux rencontres/confrontations de classe qui se nouent entre européen·ne·s du fait des opportunités de circulations induites par la construction européenne. Enfin, un dernier axe questionnera les formes de ressources qu’offrent ou non les opportunités de mobilités et de circulation à l’intérieur de l’espace européen.

L'atelier abordera ces questionnements à partir de la présentation d’enquêtes originales ou de lectures croisées. Il pourra aussi servir de cadre de réflexion et de discussions d’enquêtes en cours.

Étienne Pénissat (chargé de recherche, CNRS) participe à  l'animation de l'atelier.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.


Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Dernière modification : 21 mai 2022 16:29

Type d'UE
Ateliers de doctorants
Centres
Centre Maurice-Halbwachs (CMH), Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS)
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Classes sociales Domination Ethnicité Genre Inégalités Migration(s) Racismes et races Travail
Aires culturelles
Europe
Intervenant·e·s
  • Margot Roisin-Jonquieres [référent·e]   doctorante, EHESS / Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS), Centre Maurice-Halbwachs (CMH)
  • Marton Angyan   doctorant, EHESS / Centre Maurice-Halbwachs (CMH)
  • Anouck Manez   doctorante, EHESS / Centre Maurice-Halbwachs (CMH)

La question de la formation des classes et des rapports de classe ne s’est jamais posée uniquement dans le cadre des États-Nations. Elle est d’ailleurs envisagée au XIXe siècle comme un processus qui dépasse le cadre des nations. Si le processus de formation des classes sociales s’est organisé dans le cadre de la construction des États-nations, en particulier des Welfare State, il a toujours été travaillé par les migrations et par les relations à distances (concurrence, solidarité, coopération, etc.) entre classes sociales nationales. La construction d’espaces politiques et économiques globalisés, à l’image de l’Union Européenne, et l’intensification des migrations dans le capitalisme contemporain pose de façon plus intense la question de la projection des rapports de classe dans des espaces sociaux internationaux et transnationaux. Qu’est-ce que la construction de ce type d’espace fait aux rapports de classe? Dans quelle mesure les circulations de travailleur·se·s, de retraité·e·s, d’étudiant·e·s et de touristes transforment voire recomposent les rapports de classe ? Assiste-t-on à la formation de classes sociales transnationales? 

L'atelier abordera ces enjeux autour de trois axes. Un premier consistera à interroger la comparaison des positions de classe et les formes de convergences-divergences entre groupes sociaux à l’échelle européenne. Un deuxième axe s’intéressera aux rencontres/confrontations de classe qui se nouent entre européen·ne·s du fait des opportunités de circulations induites par la construction européenne. Enfin, un dernier axe questionnera les formes de ressources qu’offrent ou non les opportunités de mobilités et de circulation à l’intérieur de l’espace européen.

L'atelier abordera ces questionnements à partir de la présentation d’enquêtes originales ou de lectures croisées. Il pourra aussi servir de cadre de réflexion et de discussions d’enquêtes en cours.

Étienne Pénissat (chargé de recherche, CNRS) participe à  l'animation de l'atelier.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.

Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-
  • 48 bd Jourdan
    48 bd Jourdan 75014 Paris
    annuel / mensuel (4e), vendredi 10:00-12:00
    du 21 octobre 2022 au 23 juin 2023
    Nombre de séances : 10