UE726 - Stage de terrain ethnographique « Littérature orale et techniques du corps » en Ardèche


Lieu et planning


  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers

    • Salle 25-B
      2nd semestre / jeudi 12:30-14:30
      le 23 mars 2023
    • Salle C267
      2nd semestre / mardi 08:30-12:30
      le 11 avril 2023

    + stage du 24 avril au 8 mai 2023


Description


Dernière modification : 7 novembre 2022 12:51

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Anthropologie Espace Geste technique Littérature orale Méthodes et techniques des sciences sociales Théâtre
Aires culturelles
Europe
Intervenant·e·s
  • Klaus Hamberger [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Laboratoire d'anthropologie sociale (LAS)

Organisé cette année pour la première fois, en coopération avec le festival du conte à Privas (Ardèche), ce stage de terrain s’adresse aux étudiant·es en master anthropologie dont les recherches portent sur les formes de l’expression orale, les techniques du corps, les dynamiques de la transmission et les rapports entre pratiques narratives et corporelles.

Outre la familiarisation des participant·es avec les méthodes classiques de l’ethnographie (observation directe et participante, entretien, collecte de récits, cartographie etc.), ce stage cherche le dialogue entre ethnographes et conteur·es, dont les techniques (du recueil des données jusqu’à la restitution des résultats) montrent de multiples passerelles et peuvent s’inspirer et s’enrichir mutuellement.

En faisant ainsi dialoguer des méthodes artistiques et ethnographiques, le stage vise à mettre leur affinité au profit d’une approche intégrée des mots et des gestes.

Façonné par une histoire mouvementée (siège traumatique pendant les guerres de religion, industries de la soie et du fer, hôpital psychiatrique pionnier, maquis de résistance, mouvements néoruraux…), le site de Privas offre de nombreuses pistes pour de courts projets ethnographiques articulant expression orale (récits de vie, mémoires des lieux, parcours migratoires…) et techniques du corps (pratiques artisanales et artistiques, division sexuée du travail, interactions quotidiennes…).

Les étudiant.es définiront leurs projets personnels en fonction de leurs intérêts de recherche. Deux ateliers de préparation à Paris en mars et en avril les aideront à peaufiner leurs projets en adéquation avec les conditions de terrain à Privas.

Le stage de terrain inclura un séjour à Privas pendant deux semaines, du 24 avril au 8 mai 2023, dont les quatre derniers jours coïncideront avec le festival du conte. Il reposera sur trois piliers :

1. Les projets personnels : les étudiant·es mèneront leurs recherches de terrain de façon autonome pendant la journée et se retrouveront les soirées pour des séances de débriefing où l’on discutera collectivement les méthodes appliquées et les résultats obtenus. Ces soirées pourront se transformer en veillées de récits.

2. L’interaction avec les conteur·es et avec leurs techniques : les étudiant·es échangeront avec les artistes intervenant au festival lors d’un atelier commun ; ils/elles suivront une formation à la performance du conte animée par un conteur professionnel ; et ils/elles participeront activement aux scènes ouvertes lors du festival.

3. La restitution collective et publique des résultats obtenus : cette restitution comportera une partie performative (sous forme d’exposition, d’installation vidéo, de conférence-débat, de performance…) intégrée dans le cadre du festival, ainsi qu’une documentation durable (sous forme d’un rapport de terrain collectif accessible en ligne).  

Les étudiant·es seront logé·es dans un gite sur un ancien site de mines de fer à 10 minutes du centre-ville, des vélos étant à disposition pour accéder aux différents lieux de recherche. Les frais du transport et du séjour seront couverts avec le soutien de la Fondation Ffields et de la Communauté des Communes Privas-Centre-Ardèche.

Le nombre des participant·es étant limité à cinq, les candidat·es sont prié·es de s’inscrire sur participations.ehess.fr et d’envoyer leur lettre de motivation détaillant le projet de recherche envisagé (2-3 pages) et un résumé de leur projet de master avant fin décembre 2022 au responsable de l’enseignement (klaus.hamberger@ehess.fr).

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Enquêtes collectives – Anthropologie-Ethnologie et anthropologie sociale – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel quotidienne = 6 ECTS
    MCC – Rapport de terrain

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

le stage inclut un séjour de terrain de deux semaines à Privas dans la première moitié de mai, précédé par deux séances de préparation en mars et en avril.

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

le nombre des participant.es est limité à 5. Les candidat·es sont prié·es d’envoyer leur lettre de motivation avec un projet de recherche (environ 3 pages) et un résumé de leur projet de mémoire avant fin janvier au responsable de l’enseignement.

Pré-requis
-

Dernière modification : 7 novembre 2022 12:51

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Anthropologie Espace Geste technique Littérature orale Méthodes et techniques des sciences sociales Théâtre
Aires culturelles
Europe
Intervenant·e·s
  • Klaus Hamberger [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Laboratoire d'anthropologie sociale (LAS)

Organisé cette année pour la première fois, en coopération avec le festival du conte à Privas (Ardèche), ce stage de terrain s’adresse aux étudiant·es en master anthropologie dont les recherches portent sur les formes de l’expression orale, les techniques du corps, les dynamiques de la transmission et les rapports entre pratiques narratives et corporelles.

Outre la familiarisation des participant·es avec les méthodes classiques de l’ethnographie (observation directe et participante, entretien, collecte de récits, cartographie etc.), ce stage cherche le dialogue entre ethnographes et conteur·es, dont les techniques (du recueil des données jusqu’à la restitution des résultats) montrent de multiples passerelles et peuvent s’inspirer et s’enrichir mutuellement.

En faisant ainsi dialoguer des méthodes artistiques et ethnographiques, le stage vise à mettre leur affinité au profit d’une approche intégrée des mots et des gestes.

Façonné par une histoire mouvementée (siège traumatique pendant les guerres de religion, industries de la soie et du fer, hôpital psychiatrique pionnier, maquis de résistance, mouvements néoruraux…), le site de Privas offre de nombreuses pistes pour de courts projets ethnographiques articulant expression orale (récits de vie, mémoires des lieux, parcours migratoires…) et techniques du corps (pratiques artisanales et artistiques, division sexuée du travail, interactions quotidiennes…).

Les étudiant.es définiront leurs projets personnels en fonction de leurs intérêts de recherche. Deux ateliers de préparation à Paris en mars et en avril les aideront à peaufiner leurs projets en adéquation avec les conditions de terrain à Privas.

Le stage de terrain inclura un séjour à Privas pendant deux semaines, du 24 avril au 8 mai 2023, dont les quatre derniers jours coïncideront avec le festival du conte. Il reposera sur trois piliers :

1. Les projets personnels : les étudiant·es mèneront leurs recherches de terrain de façon autonome pendant la journée et se retrouveront les soirées pour des séances de débriefing où l’on discutera collectivement les méthodes appliquées et les résultats obtenus. Ces soirées pourront se transformer en veillées de récits.

2. L’interaction avec les conteur·es et avec leurs techniques : les étudiant·es échangeront avec les artistes intervenant au festival lors d’un atelier commun ; ils/elles suivront une formation à la performance du conte animée par un conteur professionnel ; et ils/elles participeront activement aux scènes ouvertes lors du festival.

3. La restitution collective et publique des résultats obtenus : cette restitution comportera une partie performative (sous forme d’exposition, d’installation vidéo, de conférence-débat, de performance…) intégrée dans le cadre du festival, ainsi qu’une documentation durable (sous forme d’un rapport de terrain collectif accessible en ligne).  

Les étudiant·es seront logé·es dans un gite sur un ancien site de mines de fer à 10 minutes du centre-ville, des vélos étant à disposition pour accéder aux différents lieux de recherche. Les frais du transport et du séjour seront couverts avec le soutien de la Fondation Ffields et de la Communauté des Communes Privas-Centre-Ardèche.

Le nombre des participant·es étant limité à cinq, les candidat·es sont prié·es de s’inscrire sur participations.ehess.fr et d’envoyer leur lettre de motivation détaillant le projet de recherche envisagé (2-3 pages) et un résumé de leur projet de master avant fin décembre 2022 au responsable de l’enseignement (klaus.hamberger@ehess.fr).

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Enquêtes collectives – Anthropologie-Ethnologie et anthropologie sociale – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel quotidienne = 6 ECTS
    MCC – Rapport de terrain
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

le stage inclut un séjour de terrain de deux semaines à Privas dans la première moitié de mai, précédé par deux séances de préparation en mars et en avril.

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

le nombre des participant.es est limité à 5. Les candidat·es sont prié·es d’envoyer leur lettre de motivation avec un projet de recherche (environ 3 pages) et un résumé de leur projet de mémoire avant fin janvier au responsable de l’enseignement.

Pré-requis
-
  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers

    • Salle 25-B
      2nd semestre / jeudi 12:30-14:30
      le 23 mars 2023
    • Salle C267
      2nd semestre / mardi 08:30-12:30
      le 11 avril 2023

    + stage du 24 avril au 8 mai 2023