Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2021-2022.

UE671 - Histoire et littérature 1800-1950. Transmettre


Lieu et planning


  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle 25-B
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    1er semestre / hebdomadaire, vendredi 10:30-12:30
    du 4 novembre 2022 au 10 février 2023
    Nombre de séances : 12


Description


Dernière modification : 20 mai 2022 10:55

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie historique, Histoire, Signes, formes, représentations
Page web
-
Langues
-
Mots-clés
Anthropologie historique Archives Culture Culture matérielle Écriture Fiction Histoire Littérature Patrimoine Temps/temporalité Textes
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Judith Lyon-Caen [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Groupe de recherches interdisciplinaires sur l'histoire du littéraire (CRH-GRIHL)

Description générale

Comment faire de l’histoire avec de la littérature ? Que fait-on, en histoire et plus largement en sciences sociales, quand on prend pour objet cette réalité du monde social, aux contours instables et constamment discutés, qui est désignée comme « littérature » ? Ce séminaire s’intéresse aux formes de présence et de dissémination de la littérature dans le monde social depuis l’époque romantique jusqu’aux années 1950. On y explore les voies d’une histoire du recours à la littérature, qui concerne des écrits littéraires reconnus aussi bien que des formes moins visibles de présence du littéraire dans le monde social ; une histoire qui s’intéresse aux producteurs de la littérature comme à ses lecteurs, qui cherche à décrire l’ensemble des gestes inscrivant la « littérature » dans le monde, comme activité, réalité matérielle, ensemble de pratiques dotées de valeur, horizon possible de l’écriture. Cette histoire s’interroge sur ce que ce qui est désigné comme littérature fait au monde dans lequel elle s’inscrit, ainsi que sur les ressources qu’elle constitue pour ceux qui y recourent, producteurs ou lecteurs.

2022-2023 : Transmettre

Que voit-on du fait littéraire lorsqu’on enquête non sur ce qui s’écrit et se lit en un temps – la « littérature d’aujourd’hui » –, mais sur la littérature d’hier, sur ce qui, dans cet « aujourd’hui », est associé, par ce qu’on désigne comme « littérature », à un ou des « passés » ? Ce séminaire de premier semestre s’interroge sur les formes, les modalités, les enjeux de la transmission de la littérature du XIXe siècle au XXe siècle. On cherche à y articuler une anthropologie historique de la lecture de littérature – des pratiques de lecture dans leur diversité – et une histoire socio-politique des appropriations des textes littéraires. On vise non seulement à saisir et à décrire les modes de présence d’une « littérature du passé » associée à un chrononyme (le XIXe siècle), à des noms et des figures d’auteurs (« grands » ou « petits »), à des œuvres…, mais encore à comprendre ce qui se joue du rapport au passé dans ces transmissions. Il y sera question aussi bien des pratiques savantes de l’histoire et de la critique littéraire, des pratiques collectionneuses et érudites, des enjeux et des protagonistes de la transmission scolaire, que d’histoire de l’édition, de la bibliophilie, des archives littéraires, ou de l’inscription de la littérature dans le monde matériel - des objets, des monuments, des paysages ; on cherchera à comprendre comment se construit, et pour qui, et pour quoi faire, ce rapport aux textes littéraires qu’on nomme « intimité », « familiarité » ou « connivence ».

« Balzac » – et ce que ce nom recouvre – sera le principal terrain d’enquête, mais il sera également question de « 1830 » en 1930 et des usages politiques du romantisme, célébré ou conspué, redécouvert, actualisé ou commémoré, dans la période de l’entre-deux-guerres en Europe.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Arts, littératures et langages-Pratiques, discours et usages – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous pris par courriel : jlc@ehess.fr

Réception des candidats

sur rendez-vous pris par courriel : jlc@ehess.fr

Pré-requis
-

Dernière modification : 20 mai 2022 10:55

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie historique, Histoire, Signes, formes, représentations
Page web
-
Langues
-
Mots-clés
Anthropologie historique Archives Culture Culture matérielle Écriture Fiction Histoire Littérature Patrimoine Temps/temporalité Textes
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Judith Lyon-Caen [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Groupe de recherches interdisciplinaires sur l'histoire du littéraire (CRH-GRIHL)

Description générale

Comment faire de l’histoire avec de la littérature ? Que fait-on, en histoire et plus largement en sciences sociales, quand on prend pour objet cette réalité du monde social, aux contours instables et constamment discutés, qui est désignée comme « littérature » ? Ce séminaire s’intéresse aux formes de présence et de dissémination de la littérature dans le monde social depuis l’époque romantique jusqu’aux années 1950. On y explore les voies d’une histoire du recours à la littérature, qui concerne des écrits littéraires reconnus aussi bien que des formes moins visibles de présence du littéraire dans le monde social ; une histoire qui s’intéresse aux producteurs de la littérature comme à ses lecteurs, qui cherche à décrire l’ensemble des gestes inscrivant la « littérature » dans le monde, comme activité, réalité matérielle, ensemble de pratiques dotées de valeur, horizon possible de l’écriture. Cette histoire s’interroge sur ce que ce qui est désigné comme littérature fait au monde dans lequel elle s’inscrit, ainsi que sur les ressources qu’elle constitue pour ceux qui y recourent, producteurs ou lecteurs.

2022-2023 : Transmettre

Que voit-on du fait littéraire lorsqu’on enquête non sur ce qui s’écrit et se lit en un temps – la « littérature d’aujourd’hui » –, mais sur la littérature d’hier, sur ce qui, dans cet « aujourd’hui », est associé, par ce qu’on désigne comme « littérature », à un ou des « passés » ? Ce séminaire de premier semestre s’interroge sur les formes, les modalités, les enjeux de la transmission de la littérature du XIXe siècle au XXe siècle. On cherche à y articuler une anthropologie historique de la lecture de littérature – des pratiques de lecture dans leur diversité – et une histoire socio-politique des appropriations des textes littéraires. On vise non seulement à saisir et à décrire les modes de présence d’une « littérature du passé » associée à un chrononyme (le XIXe siècle), à des noms et des figures d’auteurs (« grands » ou « petits »), à des œuvres…, mais encore à comprendre ce qui se joue du rapport au passé dans ces transmissions. Il y sera question aussi bien des pratiques savantes de l’histoire et de la critique littéraire, des pratiques collectionneuses et érudites, des enjeux et des protagonistes de la transmission scolaire, que d’histoire de l’édition, de la bibliophilie, des archives littéraires, ou de l’inscription de la littérature dans le monde matériel - des objets, des monuments, des paysages ; on cherchera à comprendre comment se construit, et pour qui, et pour quoi faire, ce rapport aux textes littéraires qu’on nomme « intimité », « familiarité » ou « connivence ».

« Balzac » – et ce que ce nom recouvre – sera le principal terrain d’enquête, mais il sera également question de « 1830 » en 1930 et des usages politiques du romantisme, célébré ou conspué, redécouvert, actualisé ou commémoré, dans la période de l’entre-deux-guerres en Europe.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Arts, littératures et langages-Pratiques, discours et usages – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous pris par courriel : jlc@ehess.fr

Réception des candidats

sur rendez-vous pris par courriel : jlc@ehess.fr

Pré-requis
-
  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle 25-B
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    1er semestre / hebdomadaire, vendredi 10:30-12:30
    du 4 novembre 2022 au 10 février 2023
    Nombre de séances : 12