Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2021-2022.

UE659 - L’histoire et le droit face aux génocides : nouvelles recherches, nouveaux terrains, nouveaux objets


Lieu et planning


  • Campus Condorcet (GED/bât. recherche Sud/Nord)
    Salle 2.11 - Grand équipement documentaire
    Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    1er semestre / hebdomadaire, jeudi 10:30-12:30
    du 13 octobre 2022 au 12 janvier 2023
    Nombre de séances : 12


Description


Dernière modification : 19 mai 2022 16:21

Type d'UE
Séminaires collectifs de recherche
Disciplines
Droit et société, Histoire
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Droit, normes et société Génocides (études des) Histoire
Aires culturelles
Afrique Amériques Contemporain (anthropologie du, monde) Europe Turc (domaine)
Intervenant·e·s
  • Vincent Duclert [référent·e]   inspecteur général de l'éducation, du sport et de la recherche / Centre d'études sociologiques et politiques Raymond-Aron (CESPRA)
  • Thomas Hochmann   professeur des universités, Université Paris Nanterre
  • Raymond Kévorkian   directeur de recherche (retraité·e), Université Paris 8 Vincennes-Saint Denis

L’histoire et le droit sont profondément articulés dans le fait génocidaire, tant dans les processus préparatoires et les réalisations paroxysmiques que dans les réponses aux génocides et les phénomènes de négationnisme. Les nouvelles recherches que présente le séminaire – et dont il se veut un des lieux de leur production – ouvrent sur de nouveaux terrains (dont celui des témoignages de juristes, des archives de la lutte de l’État de droit contre l’emprise génocidaire, des projets de réponse non advenus, de la réflexion philosophique et éthique, …) et de nouveaux objets (la conservation des archives de l’extermination, les politiques de documentation des savoirs juridiques et judiciaires, les types d’écriture associant droit et histoire,…). La première année de ce séminaire ouvrira sur des aspects généraux et sera consacrée au cas du génocide perpétré contre les Herero et les Nama et du génocide perpétré contre les Arméniens de l'Empire ottoman. 

Séances 1 à 3 : Aspects généraux, problématiques, définition, actualité. 

Séances 4 à 6 : Face au génocide des Herero et des Nama (a. L'état des connaissances historiques ; b. Le droit et l'événement de l'extermination des Herero et des Nama ; c. L'extermination des Herero et des Nama en tant que génocide et crime de génocide).

Séances 7 à 12 : Face au génocide des Arméniens de l'Empire ottoman (a. L'état des connaissances historiques ; b. Le droit et l'événement de l'extermination des Arméniens de l'Empire ottoman ; c. L'extermination des Arméniens de l'Empire ottoman en tant que génocide et crime de génocide).

 


Master


Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.


Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis

pas de pré-requis.

Dernière modification : 19 mai 2022 16:21

Type d'UE
Séminaires collectifs de recherche
Disciplines
Droit et société, Histoire
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Droit, normes et société Génocides (études des) Histoire
Aires culturelles
Afrique Amériques Contemporain (anthropologie du, monde) Europe Turc (domaine)
Intervenant·e·s
  • Vincent Duclert [référent·e]   inspecteur général de l'éducation, du sport et de la recherche / Centre d'études sociologiques et politiques Raymond-Aron (CESPRA)
  • Thomas Hochmann   professeur des universités, Université Paris Nanterre
  • Raymond Kévorkian   directeur de recherche (retraité·e), Université Paris 8 Vincennes-Saint Denis

L’histoire et le droit sont profondément articulés dans le fait génocidaire, tant dans les processus préparatoires et les réalisations paroxysmiques que dans les réponses aux génocides et les phénomènes de négationnisme. Les nouvelles recherches que présente le séminaire – et dont il se veut un des lieux de leur production – ouvrent sur de nouveaux terrains (dont celui des témoignages de juristes, des archives de la lutte de l’État de droit contre l’emprise génocidaire, des projets de réponse non advenus, de la réflexion philosophique et éthique, …) et de nouveaux objets (la conservation des archives de l’extermination, les politiques de documentation des savoirs juridiques et judiciaires, les types d’écriture associant droit et histoire,…). La première année de ce séminaire ouvrira sur des aspects généraux et sera consacrée au cas du génocide perpétré contre les Herero et les Nama et du génocide perpétré contre les Arméniens de l'Empire ottoman. 

Séances 1 à 3 : Aspects généraux, problématiques, définition, actualité. 

Séances 4 à 6 : Face au génocide des Herero et des Nama (a. L'état des connaissances historiques ; b. Le droit et l'événement de l'extermination des Herero et des Nama ; c. L'extermination des Herero et des Nama en tant que génocide et crime de génocide).

Séances 7 à 12 : Face au génocide des Arméniens de l'Empire ottoman (a. L'état des connaissances historiques ; b. Le droit et l'événement de l'extermination des Arméniens de l'Empire ottoman ; c. L'extermination des Arméniens de l'Empire ottoman en tant que génocide et crime de génocide).

 

Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.

Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis

pas de pré-requis.

  • Campus Condorcet (GED/bât. recherche Sud/Nord)
    Salle 2.11 - Grand équipement documentaire
    Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    1er semestre / hebdomadaire, jeudi 10:30-12:30
    du 13 octobre 2022 au 12 janvier 2023
    Nombre de séances : 12