UE642 - Identité nationale et élection par l'histoire. Du peuple à la nation et retour. 2


Lieu et planning


Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=642.

  • 10 rue Monsieur-le-Prince
    Salle Alphonse-Dupront
    10 rue Monsieur-le-Prince 75006 Paris
    annuel / mensuel (2e), mercredi 17:00-20:00
    du 9 novembre 2022 au 11 janvier 2023

    Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.07
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / mensuel (2e), mercredi 16:30-19:30
    du 8 février 2023 au 14 juin 2023

    • Mercredi 8 février 2023
    • Mercredi 8 mars 2023
    • Mercredi 12 avril 2023
    • Mercredi 10 mai 2023
    • Mercredi 14 juin 2023

    Nombre de séances : 8


Description


Dernière modification : 12 octobre 2022 14:04

Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Philosophie et épistémologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Citoyenneté Classes sociales Culture Droit, normes et société Économie politique Histoire des idées Philosophie politique Philosophie sociale Sociohistoire Sociologie politique
Aires culturelles
Allemandes (études) Europe France
Intervenant·e·s
  • Julia Christ [référent·e]   chargée de recherche, CNRS / Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités. Fonds Yan-Thomas (LIER-FYT)

La philosophie politique moderne conçoit en général l'État comme l'invention politique majeure de la modernité. État qui est toujours l'État d'une nation. Ce séminaire de recherche s'intéressera à la genèse du deuxième élément du syntagme État-nation, à savoir la nation comme corps social et culturel d'abord, comme corps politique ensuite. Est central ici la notion de peuple tel que la Bible la développe pour le peuple juif.

On a interrogé la première année du séminaire les appropriations et transformations de ce concept au moment de la Réforme, donc au moment où la mise en question de l'institution produisant du commun entre les chrétiens – l'Église – a laissé un vide conceptuel béant pour nommer l'unité de ceux qui partagent une même religion. De cette enquête est sortie que le concept de peuple ne peut assurer l'unité des individus théologiquement qualifiés de libres et d'égaux qu'à condition de récupérer également le concept d'élection. Cette deuxième année, on analysera les usages du concept d'élection dans le discours politique moderne de Hegel à Moses Hess.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Philosophie-Philosophie sociale et politique – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis
-

Dernière modification : 12 octobre 2022 14:04

Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Philosophie et épistémologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Citoyenneté Classes sociales Culture Droit, normes et société Économie politique Histoire des idées Philosophie politique Philosophie sociale Sociohistoire Sociologie politique
Aires culturelles
Allemandes (études) Europe France
Intervenant·e·s
  • Julia Christ [référent·e]   chargée de recherche, CNRS / Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités. Fonds Yan-Thomas (LIER-FYT)

La philosophie politique moderne conçoit en général l'État comme l'invention politique majeure de la modernité. État qui est toujours l'État d'une nation. Ce séminaire de recherche s'intéressera à la genèse du deuxième élément du syntagme État-nation, à savoir la nation comme corps social et culturel d'abord, comme corps politique ensuite. Est central ici la notion de peuple tel que la Bible la développe pour le peuple juif.

On a interrogé la première année du séminaire les appropriations et transformations de ce concept au moment de la Réforme, donc au moment où la mise en question de l'institution produisant du commun entre les chrétiens – l'Église – a laissé un vide conceptuel béant pour nommer l'unité de ceux qui partagent une même religion. De cette enquête est sortie que le concept de peuple ne peut assurer l'unité des individus théologiquement qualifiés de libres et d'égaux qu'à condition de récupérer également le concept d'élection. Cette deuxième année, on analysera les usages du concept d'élection dans le discours politique moderne de Hegel à Moses Hess.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Philosophie-Philosophie sociale et politique – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis
-

Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=642.

  • 10 rue Monsieur-le-Prince
    Salle Alphonse-Dupront
    10 rue Monsieur-le-Prince 75006 Paris
    annuel / mensuel (2e), mercredi 17:00-20:00
    du 9 novembre 2022 au 11 janvier 2023

    Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.07
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / mensuel (2e), mercredi 16:30-19:30
    du 8 février 2023 au 14 juin 2023

    • Mercredi 8 février 2023
    • Mercredi 8 mars 2023
    • Mercredi 12 avril 2023
    • Mercredi 10 mai 2023
    • Mercredi 14 juin 2023

    Nombre de séances : 8