UE621 - Une autre façon de raconter... la geste technique et la digitalisation du Monde


Lieu et planning


Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=621.

  • MUCEM
    MUCEM, l'I2MPN Fort St Jean, Marseille

    • Lundi 12 décembre 2022, 09:00-17:00
    • Lundi 16 janvier 2023, 09:00-17:00
    • Lundi 13 mars 2023, 09:00-17:00
    • Jeudi 30 mars 2023, 09:00-17:00
    • Vendredi 31 mars 2023, 09:00-17:00

Description


Dernière modification : 3 octobre 2022 14:01

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Archéologie, Signes, formes, représentations
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Anthropologie Artisanat Cognition Communication Comparatisme Culture matérielle Écriture Geste technique Intelligence artificielle Patrimoine Savoir-faire Techniques
Aires culturelles
Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s

Le  séminaire « La geste technique : parler objets… par les milieux » reprend la formule de 2018-2019 pour être associé cette année au séminaire « Une autre façon de raconter » et aux deux journées de Techniques&culture consacrées à la « digitalisation du monde ». Comme dans la formule précédente nous réunirons de façon plus interactive et réflexive les productions des artisans, chercheurs et dessinateurs. Chacune des journées sera l’occasion de faire se rencontrer des métiers et savoir-faire originaux sur des enjeux de techniques, de patrimoines et de numérisation du Monde que nous mettons en débat non seulement du point de vue des contenus mais également de point de vue de leur mise formes et en récits, qu'ils soient muséographiques, dessinés, photographiques ou textuels.

Flavia Carraro anthropologue spécialisée dans les écritures (textes et textiles) et Nicolas Nova anthropologue des techniques numériques nous permettront à Aude Fanlo et moi-même d'étendre le champ et les dialogues « recherche, musées et public » que nous dessinons maintenant depuis plus de dix ans au MUCEM.

Ces rencontres font suite aux séminaires que nous menons depuis 2013 (sur les restes et l’innovation et sur les écritures du terrain) avec le MUCEM et l’EHESS. Un des objectifs est de faire dialoguer muséologues et spécialistes des cultures matérielles en reliant toutes les dimensions envisageables de l’horizon anthropologique (de l’enquête collecte à sa publication ou à son exposition publique, en passant par toutes des phases de traitements, tris ou descriptions et narrations co-construites avec les acteurs, ou sans, pour un passé lointain).

La notion de geste et plus précisément de celle « geste technique » permet une relecture des principes mêmes de la technologie culturelle qui lie étroitement « matière, objets, processus et connaissances » et ne les sépare que pour mieux les analyser ou les « re-lier » ensuite. Les gestes, qu’ils soient physiologiques et inconscients, ou sémantisés et culturels,  permettent en effet d’aborder les actions humaines comme des éléments transversaux infra ou para-langagiers de la comparaison interculturelle.

Tous les objets, toutes les collections qui entrent au musée correspondent non seulement à des formes et des textures prédéfinies mais aussi à des sommes innombrables de gestes, processus, connaissances -et milieux  ; les milieux étant pris dans leurs capacités naturelles, techniques et socio-culturelles. Un des objectifs centraux de ce séminaire sera donc de dessiner progressivement les raisons et les logiques de choix de ces gestes et de renaturer, rehistoriciser et resociologiser les ensembles matériels, qu’ils soient destinés aux publications savantes, aux réserves ou aux expositions, en résumé, de faire parler les objets en croisant leurs différents modes d’existences et en privilégiant les plus aptes à alimenter les dialogues entre recherche, musée et société.

Un autre objectif parallèle sera d’explorer « la geste technique » entendue comme une heuristique originale d’étude de la vie en société (ou en « culture ») et qui diffèrerait d’une approche par les croyances, les idées ou le politique et qui se prête de surcroît à divers types d’enregistrements et mises en récits. Le recueil de ces gestes, systèmes d’objets, savoir-faire et discours pourra donner lieu à des travaux d’étudiants (en anthropologie, architecture, archéologie, art, …).

Cette année nous aborderons sur deux journées l'immense enjeu de la numérisation du monde dans laquelle nous sommes entrés de façon radicale depuis 30 ans mais que nous prendrons à contre-courant dans le temps très long de la préhistoire à aujourd'hui privilégiant les dimensions matérielles et praxiques.

Lundi 12 décembre 2022 : Objets, gestes et patrimoines 1

Lundi 16 janvier 2023 : Objets, gestes et patrimoines 2

Jeudi 19 janvier et Vendredi 20 janvier : La digitalisation du Monde

Lundi 13 mars 2023 : Une autre façon de raconter

Jeudi 30 mars et Vendredi 31 mars : Une autre façon de raconter (en attente de confirmation)


Master


  • Séminaires de recherche – Recherches comparatives en anthropologie, histoire et sociologie [Marseille] – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – texte écrit

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Renseignements : Frédéric Joulian, frederic.joulian@ehess.fr ; Marie Coutant : marie.coutant@ehess.fr ; Anne Faure, anne.faure@mucem.org

Direction de travaux des étudiants

frederic.joulian@ehess.fr  sur rendez-vous.

Réception des candidats

frederic.joulian@ehess.fr  sur rendez-vous.

Pré-requis
-

Dernière modification : 3 octobre 2022 14:01

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Archéologie, Signes, formes, représentations
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Anthropologie Artisanat Cognition Communication Comparatisme Culture matérielle Écriture Geste technique Intelligence artificielle Patrimoine Savoir-faire Techniques
Aires culturelles
Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s

Le  séminaire « La geste technique : parler objets… par les milieux » reprend la formule de 2018-2019 pour être associé cette année au séminaire « Une autre façon de raconter » et aux deux journées de Techniques&culture consacrées à la « digitalisation du monde ». Comme dans la formule précédente nous réunirons de façon plus interactive et réflexive les productions des artisans, chercheurs et dessinateurs. Chacune des journées sera l’occasion de faire se rencontrer des métiers et savoir-faire originaux sur des enjeux de techniques, de patrimoines et de numérisation du Monde que nous mettons en débat non seulement du point de vue des contenus mais également de point de vue de leur mise formes et en récits, qu'ils soient muséographiques, dessinés, photographiques ou textuels.

Flavia Carraro anthropologue spécialisée dans les écritures (textes et textiles) et Nicolas Nova anthropologue des techniques numériques nous permettront à Aude Fanlo et moi-même d'étendre le champ et les dialogues « recherche, musées et public » que nous dessinons maintenant depuis plus de dix ans au MUCEM.

Ces rencontres font suite aux séminaires que nous menons depuis 2013 (sur les restes et l’innovation et sur les écritures du terrain) avec le MUCEM et l’EHESS. Un des objectifs est de faire dialoguer muséologues et spécialistes des cultures matérielles en reliant toutes les dimensions envisageables de l’horizon anthropologique (de l’enquête collecte à sa publication ou à son exposition publique, en passant par toutes des phases de traitements, tris ou descriptions et narrations co-construites avec les acteurs, ou sans, pour un passé lointain).

La notion de geste et plus précisément de celle « geste technique » permet une relecture des principes mêmes de la technologie culturelle qui lie étroitement « matière, objets, processus et connaissances » et ne les sépare que pour mieux les analyser ou les « re-lier » ensuite. Les gestes, qu’ils soient physiologiques et inconscients, ou sémantisés et culturels,  permettent en effet d’aborder les actions humaines comme des éléments transversaux infra ou para-langagiers de la comparaison interculturelle.

Tous les objets, toutes les collections qui entrent au musée correspondent non seulement à des formes et des textures prédéfinies mais aussi à des sommes innombrables de gestes, processus, connaissances -et milieux  ; les milieux étant pris dans leurs capacités naturelles, techniques et socio-culturelles. Un des objectifs centraux de ce séminaire sera donc de dessiner progressivement les raisons et les logiques de choix de ces gestes et de renaturer, rehistoriciser et resociologiser les ensembles matériels, qu’ils soient destinés aux publications savantes, aux réserves ou aux expositions, en résumé, de faire parler les objets en croisant leurs différents modes d’existences et en privilégiant les plus aptes à alimenter les dialogues entre recherche, musée et société.

Un autre objectif parallèle sera d’explorer « la geste technique » entendue comme une heuristique originale d’étude de la vie en société (ou en « culture ») et qui diffèrerait d’une approche par les croyances, les idées ou le politique et qui se prête de surcroît à divers types d’enregistrements et mises en récits. Le recueil de ces gestes, systèmes d’objets, savoir-faire et discours pourra donner lieu à des travaux d’étudiants (en anthropologie, architecture, archéologie, art, …).

Cette année nous aborderons sur deux journées l'immense enjeu de la numérisation du monde dans laquelle nous sommes entrés de façon radicale depuis 30 ans mais que nous prendrons à contre-courant dans le temps très long de la préhistoire à aujourd'hui privilégiant les dimensions matérielles et praxiques.

Lundi 12 décembre 2022 : Objets, gestes et patrimoines 1

Lundi 16 janvier 2023 : Objets, gestes et patrimoines 2

Jeudi 19 janvier et Vendredi 20 janvier : La digitalisation du Monde

Lundi 13 mars 2023 : Une autre façon de raconter

Jeudi 30 mars et Vendredi 31 mars : Une autre façon de raconter (en attente de confirmation)

  • Séminaires de recherche – Recherches comparatives en anthropologie, histoire et sociologie [Marseille] – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – texte écrit
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Renseignements : Frédéric Joulian, frederic.joulian@ehess.fr ; Marie Coutant : marie.coutant@ehess.fr ; Anne Faure, anne.faure@mucem.org

Direction de travaux des étudiants

frederic.joulian@ehess.fr  sur rendez-vous.

Réception des candidats

frederic.joulian@ehess.fr  sur rendez-vous.

Pré-requis
-

Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=621.

  • MUCEM
    MUCEM, l'I2MPN Fort St Jean, Marseille

    • Lundi 12 décembre 2022, 09:00-17:00
    • Lundi 16 janvier 2023, 09:00-17:00
    • Lundi 13 mars 2023, 09:00-17:00
    • Jeudi 30 mars 2023, 09:00-17:00
    • Vendredi 31 mars 2023, 09:00-17:00