UE527 - Violences de guerre et violences exterminatrices : est de l'Anatolie, Caucase et Asie centrale (1912-1924)


Lieu et planning


Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=527.

  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle A602
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / mensuel (4e), lundi 08:30-12:30
    du 28 novembre 2022 au 26 juin 2023
    Nombre de séances : 6


Description


Dernière modification : 25 novembre 2022 08:24

Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Génocides (études des) Guerre Violence
Aires culturelles
Asie centrale Russie Turc (domaine)
Intervenant·e·s
  • Cloé Drieu [référent·e]   chargée de recherche, CNRS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)
  • Claire Mouradian   directrice de recherche (retraité·e), CNRS / Centre d'études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC)
  • Alexandre Toumarkine   professeur des universités, INaLCO

Ce séminaire se focalisera sur les marges d’empires (est de l’Anatolie, Caucase et Asie centrale en particulier) durant cette longue Première Guerre mondiale (Greater War), allant du début des Guerres balkaniques (1912) aux années 1923-1924, qui marquent l’émergence de nouveaux États modernes (République de Turquie et républiques soviétiques du Caucase et d’Asie centrale). Ces deux grands ensembles régionaux, encore peu étudiés par les recherches occidentales sur le Premier conflit mondial comme par celles portant sur l’histoire du fait colonial et impérial, possèdent des caractéristiques communes : ils sont géographiquement situés à la confluence de grands empires continentaux (ottoman, russe, chinois, perse) ; ils connaissent politiquement une période de transition d’une extrême violence pour les populations civiles et militaires, passant d’une situation impériale et coloniale à des États ethno-nationaux fortement assimilateurs ; ils peuvent être pensés comme des théâtres périphériques et secondaires de la Grande Guerre dans le sens où ils ne constituent que partiellement des zones de front alors que leurs populations minoritaires bénéficient d’une faible intégration dans les armées impériales (elles échappent majoritairement à la conscription militaire pour servir dans des bataillons de travail) ; ils sont au cœur d’un phénomène milicien et paramilitaire fondamental dans la perpétration de crimes et de violences exterminatrices de masse (génocide, nettoyages ethniques). Le séminaire s’interrogera sur ces violences exterminatrices (conditions d’émergence, modalités…) et sur les témoignages et récits qui en sont faits.

Lundi 28 novembre 2022 : « Journal d’un prêtre, Issyk-Kul, 1916 : échapper aux révoltes et en faire l’ethnographie » (en collaboration avec l’IFEAC)

  • Cloé Drieu, « Introduction générale »
  • Xavier Hallez, « Réflexion sur les violences et l’organisation de la révolte des Kirghiz à partir du journal »
  • Niccolo Pianciola, « La culture de l’opium en Asie centrale et ses enjeux en 1916 »
  • Alexandre Toumarkine, « Asya’da Bes Türk (Ötüken, Istanbul, 1999) Souvenirs de Adil Hikmet Bey en Asie centrale pendant les révoltes de 1916 »

Discussion générale : Nikos Sigalas et Claire Mouradian

Lundi 23 janvier 2023 : Trajectoires de chefs de guerre (Anatolie, Balkans, Caucase, Asie centrale) (1)

  • Claire Mouradian, « Portraits de chefs de guerre arméniens Antranik Ozanian (1865-1927) et Dro Khanayan (1884-1956) : lutte armée révolutionnaire, guerre des partisans et autonomie nationale »
  • Taline Ter Minassian, « Rouben Ter Minassian et ses activités de fedayin en Anatolie telles que relatées dans ses mémoires »

Lundi 27 février 2023 : Trajectoires de chefs de guerre (Anatolie, Balkans, Caucase, Asie centrale) (2)

  • Tetsu Akiyama  (Hokkaido University of Education, Kushiro), « Why I had to write a biography of Qirghiz batyr, Shabdan? Achievements and remaining issues »
  • Nikos Sigalas, « La guerre des bandes en région pontique à partir des biographies du métropolite d’Amasya Karavangelis (1866-1935) et de Topal Osman (1884-1924) »
  • Alexandre Toumarkine, « L’Organisation spéciale et après : Fuat Balkan (1887-1970) et Ethem le Tcherkesse (1886-1948) »

Lundi 27 mars 2023 : Justifier, nier et occulter le génocide en Turquie

  • Emmanuel Szurek et Zeynep Ertugrul, « Comment on parle du génocide dans la Turquie des années 1930 : les cas des Fêtes de la langue »
  • Adnan Çelik, « L’arme judiciaire du négationnisme en Turquie : une étude de cas autour de certains procès à Diyarbakir »

Lundi 22 mai 2023 : Quelle responsabilité de l’armée dans les violences de masse

  • Alexandre Toumarkine, « Ahmet İzzet Paşa face à l’extermination des Arméniens »
  • Nikos Sigalas, « Deux commandants successifs de la IIIe armée ottomane : Mahmud Kâmil Pacha et Vehib Pacha »
  • Ozan Arslan, « Quelle responsabilité pour le ministre de la guerre Enver Pacha dans les violences de masse ? »

Lundi 26 juin 2023 : Les commissions d’enquête sur les crimes de guerre de 1918-1919 : corpus, informations, méthode

  • Nikos Sigalas et Alexandre Toumarkine, « La commission Mazhar (novembre 1918-printemps 1919) : une institution d’investigation sur les crimes de guerre ottoman »
  • Özgür Türesay, « La presse ottomane, une vitrine des commissions d’enquête et des procès de 1918-1919 »

Master


  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Cloé Drieu, sur rendez-vous.

Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Dernière modification : 25 novembre 2022 08:24

Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Génocides (études des) Guerre Violence
Aires culturelles
Asie centrale Russie Turc (domaine)
Intervenant·e·s
  • Cloé Drieu [référent·e]   chargée de recherche, CNRS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)
  • Claire Mouradian   directrice de recherche (retraité·e), CNRS / Centre d'études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC)
  • Alexandre Toumarkine   professeur des universités, INaLCO

Ce séminaire se focalisera sur les marges d’empires (est de l’Anatolie, Caucase et Asie centrale en particulier) durant cette longue Première Guerre mondiale (Greater War), allant du début des Guerres balkaniques (1912) aux années 1923-1924, qui marquent l’émergence de nouveaux États modernes (République de Turquie et républiques soviétiques du Caucase et d’Asie centrale). Ces deux grands ensembles régionaux, encore peu étudiés par les recherches occidentales sur le Premier conflit mondial comme par celles portant sur l’histoire du fait colonial et impérial, possèdent des caractéristiques communes : ils sont géographiquement situés à la confluence de grands empires continentaux (ottoman, russe, chinois, perse) ; ils connaissent politiquement une période de transition d’une extrême violence pour les populations civiles et militaires, passant d’une situation impériale et coloniale à des États ethno-nationaux fortement assimilateurs ; ils peuvent être pensés comme des théâtres périphériques et secondaires de la Grande Guerre dans le sens où ils ne constituent que partiellement des zones de front alors que leurs populations minoritaires bénéficient d’une faible intégration dans les armées impériales (elles échappent majoritairement à la conscription militaire pour servir dans des bataillons de travail) ; ils sont au cœur d’un phénomène milicien et paramilitaire fondamental dans la perpétration de crimes et de violences exterminatrices de masse (génocide, nettoyages ethniques). Le séminaire s’interrogera sur ces violences exterminatrices (conditions d’émergence, modalités…) et sur les témoignages et récits qui en sont faits.

Lundi 28 novembre 2022 : « Journal d’un prêtre, Issyk-Kul, 1916 : échapper aux révoltes et en faire l’ethnographie » (en collaboration avec l’IFEAC)

  • Cloé Drieu, « Introduction générale »
  • Xavier Hallez, « Réflexion sur les violences et l’organisation de la révolte des Kirghiz à partir du journal »
  • Niccolo Pianciola, « La culture de l’opium en Asie centrale et ses enjeux en 1916 »
  • Alexandre Toumarkine, « Asya’da Bes Türk (Ötüken, Istanbul, 1999) Souvenirs de Adil Hikmet Bey en Asie centrale pendant les révoltes de 1916 »

Discussion générale : Nikos Sigalas et Claire Mouradian

Lundi 23 janvier 2023 : Trajectoires de chefs de guerre (Anatolie, Balkans, Caucase, Asie centrale) (1)

  • Claire Mouradian, « Portraits de chefs de guerre arméniens Antranik Ozanian (1865-1927) et Dro Khanayan (1884-1956) : lutte armée révolutionnaire, guerre des partisans et autonomie nationale »
  • Taline Ter Minassian, « Rouben Ter Minassian et ses activités de fedayin en Anatolie telles que relatées dans ses mémoires »

Lundi 27 février 2023 : Trajectoires de chefs de guerre (Anatolie, Balkans, Caucase, Asie centrale) (2)

  • Tetsu Akiyama  (Hokkaido University of Education, Kushiro), « Why I had to write a biography of Qirghiz batyr, Shabdan? Achievements and remaining issues »
  • Nikos Sigalas, « La guerre des bandes en région pontique à partir des biographies du métropolite d’Amasya Karavangelis (1866-1935) et de Topal Osman (1884-1924) »
  • Alexandre Toumarkine, « L’Organisation spéciale et après : Fuat Balkan (1887-1970) et Ethem le Tcherkesse (1886-1948) »

Lundi 27 mars 2023 : Justifier, nier et occulter le génocide en Turquie

  • Emmanuel Szurek et Zeynep Ertugrul, « Comment on parle du génocide dans la Turquie des années 1930 : les cas des Fêtes de la langue »
  • Adnan Çelik, « L’arme judiciaire du négationnisme en Turquie : une étude de cas autour de certains procès à Diyarbakir »

Lundi 22 mai 2023 : Quelle responsabilité de l’armée dans les violences de masse

  • Alexandre Toumarkine, « Ahmet İzzet Paşa face à l’extermination des Arméniens »
  • Nikos Sigalas, « Deux commandants successifs de la IIIe armée ottomane : Mahmud Kâmil Pacha et Vehib Pacha »
  • Ozan Arslan, « Quelle responsabilité pour le ministre de la guerre Enver Pacha dans les violences de masse ? »

Lundi 26 juin 2023 : Les commissions d’enquête sur les crimes de guerre de 1918-1919 : corpus, informations, méthode

  • Nikos Sigalas et Alexandre Toumarkine, « La commission Mazhar (novembre 1918-printemps 1919) : une institution d’investigation sur les crimes de guerre ottoman »
  • Özgür Türesay, « La presse ottomane, une vitrine des commissions d’enquête et des procès de 1918-1919 »
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Cloé Drieu, sur rendez-vous.

Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=527.

  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle A602
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / mensuel (4e), lundi 08:30-12:30
    du 28 novembre 2022 au 26 juin 2023
    Nombre de séances : 6