Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2021-2022.

UE501 - Les formes contemporaines du « blaming »


Lieu et planning


  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle 25-A
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    1er semestre / hebdomadaire, mercredi 14:30-16:30
    du 9 novembre 2022 au 8 février 2023
    Nombre de séances : 12


Description


Dernière modification : 15 juin 2022 10:31

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Mobilisation(s) Risques Santé environnementale Sociologie Sociologie politique Violence
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Yannick Barthe [référent·e]   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche, CNRS / Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités. Fonds Yan-Thomas (LIER-FYT)

Comment, dans les sociétés contemporaines, les malheurs individuels et collectifs sont-ils interprétés et traités ? À qui ou à quoi sont-ils attribués ? Peut-on, à cet égard, repérer des évolutions ou des tendances historiques ? En cherchant à explorer ces questions, ce séminaire entend proposer une analyse sociologique des processus de blaming, c’est-à-dire les processus à travers lesquels certains individus ou certaines entités se voient imputer la responsabilité du malheur qui en frappe d’autres, lesquels sont alors considérés comme victimes. À partir d'exemples empiriques puisés dans les domaines les plus divers (les risques, les violences policières, les discriminations, le harcèlement, le chômage, etc.) et en mobilisant les apports de plusieurs disciplines des sciences sociales (anthropologie, sociologie, science politique, psychologie), on s’efforcera d’analyser les logiques qui sous-tendent le travail d’imputation causale auquel se livrent les acteurs sociaux et le processus de responsabilisation politique qui peut l’accompagner. Ce séminaire sera l’occasion d’aborder sous un nouveau jour certains thèmes classiques des sciences sociales, tels que l’autonomie individuelle, la régulation des conflits, la judiciarisation ou encore la politisation, mais également de saisir certains des traits caractéristiques des sociétés contemporaines ainsi que les transformations qui les affectent.  

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Sociologie – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Dernière modification : 15 juin 2022 10:31

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Mobilisation(s) Risques Santé environnementale Sociologie Sociologie politique Violence
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Yannick Barthe [référent·e]   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche, CNRS / Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités. Fonds Yan-Thomas (LIER-FYT)

Comment, dans les sociétés contemporaines, les malheurs individuels et collectifs sont-ils interprétés et traités ? À qui ou à quoi sont-ils attribués ? Peut-on, à cet égard, repérer des évolutions ou des tendances historiques ? En cherchant à explorer ces questions, ce séminaire entend proposer une analyse sociologique des processus de blaming, c’est-à-dire les processus à travers lesquels certains individus ou certaines entités se voient imputer la responsabilité du malheur qui en frappe d’autres, lesquels sont alors considérés comme victimes. À partir d'exemples empiriques puisés dans les domaines les plus divers (les risques, les violences policières, les discriminations, le harcèlement, le chômage, etc.) et en mobilisant les apports de plusieurs disciplines des sciences sociales (anthropologie, sociologie, science politique, psychologie), on s’efforcera d’analyser les logiques qui sous-tendent le travail d’imputation causale auquel se livrent les acteurs sociaux et le processus de responsabilisation politique qui peut l’accompagner. Ce séminaire sera l’occasion d’aborder sous un nouveau jour certains thèmes classiques des sciences sociales, tels que l’autonomie individuelle, la régulation des conflits, la judiciarisation ou encore la politisation, mais également de saisir certains des traits caractéristiques des sociétés contemporaines ainsi que les transformations qui les affectent.  

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Sociologie – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-
  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle 25-A
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    1er semestre / hebdomadaire, mercredi 14:30-16:30
    du 9 novembre 2022 au 8 février 2023
    Nombre de séances : 12