Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2021-2022.

UE406 - Mémoires et patrimonialisations des migrations


Lieu et planning


  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle 25-A
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (1re/3e), jeudi 12:30-14:30
    du 2 novembre 2022 au 20 avril 2023
    Nombre de séances : 12


Description


Dernière modification : 18 mai 2022 14:44

Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Histoire, Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Anthropologie Circulations Diaspora Famille Histoire Mémoire Migration(s) Minorités Patrimoine Politique Sociologie Transnational
Aires culturelles
Afrique Amérique du Sud Arabe (monde) Contemporain (anthropologie du, monde) Europe Europe centrale et orientale Europe sud-orientale France Ibérique (monde) Maghreb Méditerranéens (mondes) Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s

Mis en place en 2010, le séminaire « Mémoires et patrimonialisations des migrations » offre un espace de présentation et de discussion de recherches renouvelant les approches mémorielles et patrimoniales dans le domaine des migrations et des déplacements. Les organisatrices du séminaire proposent cette année de revisiter et prolonger les travaux autour de la mémoire familiale (Halbwachs 1950, Muxel 1996, Lepoutre 2005 etc) au prisme des migrations. Deux aspects seront plus particulièrement explorés.

Alors que nombre de chercheuses et de chercheurs reviennent sur l’histoire de leur propre famille ou encore développent des enquêtes à partir de cas singuliers (Zalc 2021, Lefevre 2022, Jablonka 2012, Segalen 2022), nous nous intéresserons d’abord à la place que tiennent les migrations et notamment celles engendrées par la dissolution des empires (coloniaux ou autres) dans ces travaux. Nous reviendrons plus particulièrement sur les questions méthodologiques soulevées par ces approches. Quels sont les outils, les sources mobilisées dans une enquête sur le très proche, l’intime ? Comment la question de l’engagement (émotionnel, militant), particulièrement présente dans les recherches sur les migrations (Dos Santos 2017, Chauliac 2018), est-elle traitée dans ces travaux qui brouillent souvent volontairement la frontière entre art (littérature, cinéma…) et sciences sociales ? Enfin, si l’étude de cas constitue une modalité pour mettre en relation, dans des jeux d’échelle, phénomènes collectifs et trajectoires particulières (Haegel et Lavabre 2010), comment s’opère une montée en généralité ?

Le deuxième aspect traité, dans la continuité avec la thématique de l’absence et des absents dans l’exil, qui a fait l’objet du séminaire en 2021/2022, portera sur les ruptures dans la transmission, les lacunes dans la mise en récit de la mémoire familiale dans un contexte migratoire (Fabbiano 2009, Fogel 2007). Comment enquêter à partir des silences, des non-dits, susceptibles de devenir des éléments heuristiques autant que des obstacles dans la recherche ?

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Anthropologie-Ethnologie et anthropologie sociale – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – discussion d'une séance et des textes proposés (écrit 5 pages, discussion orale facultative)
  • Séminaires de recherche – Migrations – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – discussion d'une séance et des textes proposés (écrit 5 pages, discussion orale facultative)
  • Séminaires de recherche – Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – discussion d'une séance et des textes proposés (écrit 5 pages, discussion orale facultative)
  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – discussion d'une séance et des textes proposés (écrit 5 pages, discussion orale facultative)

Renseignements


Contacts additionnels
marina.chauliac@culture.gouv.fr irene.dossantos@cnrs.fr
Informations pratiques

Évelyne Ribert, chargée de recherche au CNRS, IIAC-LACI, Fellow ICM, par courriel : ribert@ehess.fr

Marina Chauliac, anthropologue au ministère de la Culture (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes), chercheure au IIAC-LACI, Fellow ICM : marina.chauliac@culture.gouv.fr

Irène Dos Santos, chargée de recherche au CNRS, URMIS, chercheure associée au IIAC/LACI et Centro em Rede de Investigaçao em Antropologia (Lisbonne), Fellow ICM : irene.dossantos@cnrs.fr

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous : Évelyne Ribert, chargée de recherche au CNRS, IIAC-LACI, Fellow ICM, par courriel : ribert@ehess.fr

Réception des candidats

sur rendez-vous par courriel :

Évelyne Ribert, IIAC-LACI, par courriel : ribert@ehess.fr

Marina Chauliac, DRAC et IIAC-LACI, par courriel : marina.chauliac@culture.gouv.fr

Irène Dos Santos, URMIS, par courriel : irene.dossantos@cnrs.fr

Pré-requis

Licence.

Dernière modification : 18 mai 2022 14:44

Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Histoire, Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Anthropologie Circulations Diaspora Famille Histoire Mémoire Migration(s) Minorités Patrimoine Politique Sociologie Transnational
Aires culturelles
Afrique Amérique du Sud Arabe (monde) Contemporain (anthropologie du, monde) Europe Europe centrale et orientale Europe sud-orientale France Ibérique (monde) Maghreb Méditerranéens (mondes) Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s

Mis en place en 2010, le séminaire « Mémoires et patrimonialisations des migrations » offre un espace de présentation et de discussion de recherches renouvelant les approches mémorielles et patrimoniales dans le domaine des migrations et des déplacements. Les organisatrices du séminaire proposent cette année de revisiter et prolonger les travaux autour de la mémoire familiale (Halbwachs 1950, Muxel 1996, Lepoutre 2005 etc) au prisme des migrations. Deux aspects seront plus particulièrement explorés.

Alors que nombre de chercheuses et de chercheurs reviennent sur l’histoire de leur propre famille ou encore développent des enquêtes à partir de cas singuliers (Zalc 2021, Lefevre 2022, Jablonka 2012, Segalen 2022), nous nous intéresserons d’abord à la place que tiennent les migrations et notamment celles engendrées par la dissolution des empires (coloniaux ou autres) dans ces travaux. Nous reviendrons plus particulièrement sur les questions méthodologiques soulevées par ces approches. Quels sont les outils, les sources mobilisées dans une enquête sur le très proche, l’intime ? Comment la question de l’engagement (émotionnel, militant), particulièrement présente dans les recherches sur les migrations (Dos Santos 2017, Chauliac 2018), est-elle traitée dans ces travaux qui brouillent souvent volontairement la frontière entre art (littérature, cinéma…) et sciences sociales ? Enfin, si l’étude de cas constitue une modalité pour mettre en relation, dans des jeux d’échelle, phénomènes collectifs et trajectoires particulières (Haegel et Lavabre 2010), comment s’opère une montée en généralité ?

Le deuxième aspect traité, dans la continuité avec la thématique de l’absence et des absents dans l’exil, qui a fait l’objet du séminaire en 2021/2022, portera sur les ruptures dans la transmission, les lacunes dans la mise en récit de la mémoire familiale dans un contexte migratoire (Fabbiano 2009, Fogel 2007). Comment enquêter à partir des silences, des non-dits, susceptibles de devenir des éléments heuristiques autant que des obstacles dans la recherche ?

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Anthropologie-Ethnologie et anthropologie sociale – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – discussion d'une séance et des textes proposés (écrit 5 pages, discussion orale facultative)
  • Séminaires de recherche – Migrations – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – discussion d'une séance et des textes proposés (écrit 5 pages, discussion orale facultative)
  • Séminaires de recherche – Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – discussion d'une séance et des textes proposés (écrit 5 pages, discussion orale facultative)
  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – discussion d'une séance et des textes proposés (écrit 5 pages, discussion orale facultative)
Contacts additionnels
marina.chauliac@culture.gouv.fr irene.dossantos@cnrs.fr
Informations pratiques

Évelyne Ribert, chargée de recherche au CNRS, IIAC-LACI, Fellow ICM, par courriel : ribert@ehess.fr

Marina Chauliac, anthropologue au ministère de la Culture (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes), chercheure au IIAC-LACI, Fellow ICM : marina.chauliac@culture.gouv.fr

Irène Dos Santos, chargée de recherche au CNRS, URMIS, chercheure associée au IIAC/LACI et Centro em Rede de Investigaçao em Antropologia (Lisbonne), Fellow ICM : irene.dossantos@cnrs.fr

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous : Évelyne Ribert, chargée de recherche au CNRS, IIAC-LACI, Fellow ICM, par courriel : ribert@ehess.fr

Réception des candidats

sur rendez-vous par courriel :

Évelyne Ribert, IIAC-LACI, par courriel : ribert@ehess.fr

Marina Chauliac, DRAC et IIAC-LACI, par courriel : marina.chauliac@culture.gouv.fr

Irène Dos Santos, URMIS, par courriel : irene.dossantos@cnrs.fr

Pré-requis

Licence.

  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle 25-A
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (1re/3e), jeudi 12:30-14:30
    du 2 novembre 2022 au 20 avril 2023
    Nombre de séances : 12