UE39 - Société et pouvoir à l'époque moderne


Lieu et planning


Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=39.

  • 54 bd Raspail
    Salle AS1_24
    54 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / hebdomadaire, vendredi 09:00-11:00
    du 4 novembre 2022 au 9 juin 2023
    Nombre de séances : 24


Description


Dernière modification : 1 octobre 2022 11:54

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie historique, Histoire
Page web
-
Langues
français
L’enseignement est uniquement dispensé dans cette langue.
Mots-clés
Anthropologie historique Domination Droit, normes et société Dynamiques sociales Famille Genre Histoire Histoire économique et sociale Institutions Parenté Politique Ville
Aires culturelles
Europe France
Intervenant·e·s
  • Fanny Cosandey [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Centre de recherches historiques (CRH)
  • Robert Descimon   directeur d'études (retraité·e), EHESS / Centre de recherches historiques (CRH)
  • Elie Haddad   chargé de recherche, CNRS / Centre de recherches historiques (CRH)

Ce séminaire se veut un atelier de fabrication et de démonstration d’une histoire sociale inscrite dans l’espace politique de l’Ancien Régime. En interrogeant les modalités de participation au pouvoir tout en saisissant les cadres dans lesquels évoluent les ordres, corps, communautés, familles et individus, il cherche à éclairer les évolutions du fonctionnement des systèmes politiques, notamment de la France dite « moderne ». D’un point de vue pédagogique et méthodologique, le séminaire présente des recherches en train de se faire, fondées sur des travaux empiriques qui portent une attention particulière à la construction et à l’usage des sources, mais toujours dans le cadre d’interrogations systémiques visant à énoncer des propositions générales.

L’année sera partagée en deux séquences principales d’interventions. La première sera consacrée à la question du fief et de la seigneurie durant l’Ancien Régime, aux constructions juridiques, politiques et sociales dont ces deux réalités incontournables de la domination sont l’objet, et aux transformations qui les accompagnent. La seconde séquence portera sur les mutations de la société parisienne du début du XVIe au début du XVIIIe siècle. Paris est en effet passé d’une « bonne ville » dont le patriciat gérait les affaires locales sous le contrôle d’un pouvoir royal représenté par de grandes institutions à une ville marquée par le triomphe de la noblesse de robe. Ce mouvement va de pair avec le recul de la mobilité sociale, la marginalisation des marchands, artisans et gens de loi, et l’essor des financiers maniant les deniers publics. Les familles liées au pouvoir durent s’adapter à ce changement social et elles se segmentèrent suivant diverses modalités que des études de cas étudieront pour mieux comprendre les nouvelles divisions sociales du règne de Louis XIV.

 1re séquence. Monarchie et féodalité à l’époque moderne 

4 novembre : Séance introductive

18 novembre-9 décembre : Fanny Cosandey, Robert Descimon et Élie Haddad, Seigneuries, féodalité et noblesse

16 décembre : discussion autour du livre de Fanny Cosandey, Reines et mères. Famille et politique dans la France d’Ancien Régime (Paris, Fayard, 2022).

6 janvier-3 février : Fanny Cosandey, Robert Descimon et Élie Haddad, Seigneuries, féodalité et noblesse (suite)

10 février : Gauthier Puech (doctorant EHESS-Sorbonne Université), À la « petit cour » de Louis XIV : famille et parenté au sein du service des cérémonies

17 février : Julie Özcan (doctorante EHESS), Dévolution, héritage et transmission : analogie entre les pratiques féminines des familles royales anglaise, française et ottomane (1550-1720)

Pas de séances le 24 février (vacances d’hiver)

3 mars : Romain Benoît-Lévy (doctorant Rennes 2), Sur les terres de l'honneur : préséances de fiefs et droits seigneuriaux devant le Tribunal des maréchaux de France, mi-XVIIe - fin XVIIIe s.

2e séquence. les mutations de la société parisienne (début XVIe-XVIIIe siècle)

10 mars : Robert Descimon, La signification sociale des troubles de religion sous la Ligue

17 mars : Tom Hamilton (Durham University), La violence et ses limites dans la milice bourgeoise à Paris au XVIe siècle

24 mars : Tom Hamilton (Durham University), Genre et justice criminelle en France vers 1600 : la vengeance d’une veuve

31 mars-7 avril : Robert Descimon et Élie Haddad, Mobilité sociale et segmentation des lignages

14-21 avril : Laurence Croq (Université Paris Nanterre) et Mathieu Marraud (CNRS), Les deux voies de politisation de la bourgeoisie parisienne au XVIIIe siècle

Pas de séances les 28 avril et 5 mai (vacances de printemps)

12 mai, 26 mai et 2 juin : Martine Bennini, Robert Descimon, Élie Haddad, La robe et les transformations de la société parisienne au XVIIe siècle

Attention : pas de séance le 19 mai (établissement fermé).

La séance du 26 mai 2023 se déroulera en salle AS1_23, 54 bd Raspail 75006 Paris.


Master


Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.


Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

contacter les enseignants par courriel.

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous, bureau P-4_01, EHESS, 54 Bd Raspail 75006 Paris.

Réception des candidats

sur rendez-vous, bureau P-4_01, EHESS, 54 Bd Raspail 75006 Paris.

Pré-requis
-

Dernière modification : 1 octobre 2022 11:54

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie historique, Histoire
Page web
-
Langues
français
L’enseignement est uniquement dispensé dans cette langue.
Mots-clés
Anthropologie historique Domination Droit, normes et société Dynamiques sociales Famille Genre Histoire Histoire économique et sociale Institutions Parenté Politique Ville
Aires culturelles
Europe France
Intervenant·e·s
  • Fanny Cosandey [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Centre de recherches historiques (CRH)
  • Robert Descimon   directeur d'études (retraité·e), EHESS / Centre de recherches historiques (CRH)
  • Elie Haddad   chargé de recherche, CNRS / Centre de recherches historiques (CRH)

Ce séminaire se veut un atelier de fabrication et de démonstration d’une histoire sociale inscrite dans l’espace politique de l’Ancien Régime. En interrogeant les modalités de participation au pouvoir tout en saisissant les cadres dans lesquels évoluent les ordres, corps, communautés, familles et individus, il cherche à éclairer les évolutions du fonctionnement des systèmes politiques, notamment de la France dite « moderne ». D’un point de vue pédagogique et méthodologique, le séminaire présente des recherches en train de se faire, fondées sur des travaux empiriques qui portent une attention particulière à la construction et à l’usage des sources, mais toujours dans le cadre d’interrogations systémiques visant à énoncer des propositions générales.

L’année sera partagée en deux séquences principales d’interventions. La première sera consacrée à la question du fief et de la seigneurie durant l’Ancien Régime, aux constructions juridiques, politiques et sociales dont ces deux réalités incontournables de la domination sont l’objet, et aux transformations qui les accompagnent. La seconde séquence portera sur les mutations de la société parisienne du début du XVIe au début du XVIIIe siècle. Paris est en effet passé d’une « bonne ville » dont le patriciat gérait les affaires locales sous le contrôle d’un pouvoir royal représenté par de grandes institutions à une ville marquée par le triomphe de la noblesse de robe. Ce mouvement va de pair avec le recul de la mobilité sociale, la marginalisation des marchands, artisans et gens de loi, et l’essor des financiers maniant les deniers publics. Les familles liées au pouvoir durent s’adapter à ce changement social et elles se segmentèrent suivant diverses modalités que des études de cas étudieront pour mieux comprendre les nouvelles divisions sociales du règne de Louis XIV.

 1re séquence. Monarchie et féodalité à l’époque moderne 

4 novembre : Séance introductive

18 novembre-9 décembre : Fanny Cosandey, Robert Descimon et Élie Haddad, Seigneuries, féodalité et noblesse

16 décembre : discussion autour du livre de Fanny Cosandey, Reines et mères. Famille et politique dans la France d’Ancien Régime (Paris, Fayard, 2022).

6 janvier-3 février : Fanny Cosandey, Robert Descimon et Élie Haddad, Seigneuries, féodalité et noblesse (suite)

10 février : Gauthier Puech (doctorant EHESS-Sorbonne Université), À la « petit cour » de Louis XIV : famille et parenté au sein du service des cérémonies

17 février : Julie Özcan (doctorante EHESS), Dévolution, héritage et transmission : analogie entre les pratiques féminines des familles royales anglaise, française et ottomane (1550-1720)

Pas de séances le 24 février (vacances d’hiver)

3 mars : Romain Benoît-Lévy (doctorant Rennes 2), Sur les terres de l'honneur : préséances de fiefs et droits seigneuriaux devant le Tribunal des maréchaux de France, mi-XVIIe - fin XVIIIe s.

2e séquence. les mutations de la société parisienne (début XVIe-XVIIIe siècle)

10 mars : Robert Descimon, La signification sociale des troubles de religion sous la Ligue

17 mars : Tom Hamilton (Durham University), La violence et ses limites dans la milice bourgeoise à Paris au XVIe siècle

24 mars : Tom Hamilton (Durham University), Genre et justice criminelle en France vers 1600 : la vengeance d’une veuve

31 mars-7 avril : Robert Descimon et Élie Haddad, Mobilité sociale et segmentation des lignages

14-21 avril : Laurence Croq (Université Paris Nanterre) et Mathieu Marraud (CNRS), Les deux voies de politisation de la bourgeoisie parisienne au XVIIIe siècle

Pas de séances les 28 avril et 5 mai (vacances de printemps)

12 mai, 26 mai et 2 juin : Martine Bennini, Robert Descimon, Élie Haddad, La robe et les transformations de la société parisienne au XVIIe siècle

Attention : pas de séance le 19 mai (établissement fermé).

La séance du 26 mai 2023 se déroulera en salle AS1_23, 54 bd Raspail 75006 Paris.

Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.

Contacts additionnels
-
Informations pratiques

contacter les enseignants par courriel.

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous, bureau P-4_01, EHESS, 54 Bd Raspail 75006 Paris.

Réception des candidats

sur rendez-vous, bureau P-4_01, EHESS, 54 Bd Raspail 75006 Paris.

Pré-requis
-

Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=39.

  • 54 bd Raspail
    Salle AS1_24
    54 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / hebdomadaire, vendredi 09:00-11:00
    du 4 novembre 2022 au 9 juin 2023
    Nombre de séances : 24