UE285 - Protection sociale, action publique, action privée. Perspectives centre- et sud-est européennes, XIXe-XXe siècles


Lieu et planning


Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=285.

  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle 25-B
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (1re/3e), jeudi 14:30-16:30
    du 20 octobre 2022 au 6 avril 2023
    Nombre de séances : 12


Description


Dernière modification : 6 octobre 2022 14:08

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Économie, Géographie, Histoire, Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Action publique Circulations Empire État et politiques publiques Histoire économique et sociale Mouvements sociaux Nationalisme Politiques sociales Protection sociale Savoirs Sociologie Transnational
Aires culturelles
Allemandes (études) Europe Europe centrale et orientale Europe sud-orientale Transméditerranée Transnational/transfrontières Turc (domaine)
Intervenant·e·s
  • Morgane Labbé [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Études sociales et politiques des populations, de la protection sociale et de la santé (CRH-ESOPP)
  • Fabio Giomi   chargé de recherche, CNRS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)

L’histoire de la protection sociale dans les pays d’Europe orientale, centrale et du sud-est reste un thème peu étudié. Les modèles et typologies établis à partir de l’histoire de l’État providence en France, en Angleterre ou en Allemagne ne permettent pas de rendre compte de la diversité des formes d’organisation de la protection qui ont été développées à partir du XIXe siècle dans ces espaces orientaux.

Ce séminaire propose une autre perspective qui vise à opérer un triple décentrement. En premier lieu, suivant des recherches qui conçoivent ce champ sous l’angle d’une « économie mixte », la protection sociale est appréhendée comme le résultat d’échanges constants et dynamiques entre acteurs publics (administrations d’État, municipalités, etc.) et privés (associations volontaires et caritatives, philanthropies, institutions confessionnelles, syndicats, entreprises etc.). En deuxième lieu, séparant la genèse des systèmes de protection sociale de l’avènement des États nationaux, ce séminaire remonte aux périodes impériales pour suivre le devenir des premières formes d’assurance et d’assistance sous différents régimes politiques. En troisième lieu, il questionne la relation entre protection sociale et démocratisation, et prend en compte les spécificités de la protection sociale sous des régimes illibéraux, tant les régimes autoritaires de l’entre-deux-guerres que ceux communistes de l’après-guerre.

À partir d’études empiriques sur les empires continentaux européens (Autriche, Russie, Empire Ottoman) et des États-nations successeurs établis dans ces espaces, le séminaire s’intéresse à la pluralité des modes d’assistance (formes traditionnelles de la charité, philanthropie sociale, fondations), aux modes communautaires de la protection dans ces sociétés plurinationales et pluri-confessionnelles, aux connexions avec la « nébuleuse réformatrice » européenne et transatlantique, et aux spécificités des savoirs de la protection qui se constituent dans cette dynamique entre acteurs privés et publics. Les travaux sur les espaces centre et est-européens sont mis en perspective avec des cas-type de l’histoire de la protection sociale en Europe occidentale et Amérique du Nord, et discutés en croisant les disciplines (histoire, sociologie, science politique).

En décentrant l’histoire de la protection sociale sur les périphéries européennes et impériales, l’ambition de ce séminaire vise ainsi à construire un cadre conceptuel et des catégories de référence pour une approche comparée et transnationale de la protection sociale ouverte aux mondes non européens.

Le séminaire accorde une importance à la participation des étudiant.es. Le format et les contenus des séances seront définis et modifiés avec les participant·es, en fonction de leurs besoins.

Programme en cours d’élaboration

20 octobre 2022 : Introduction. L’histoire absente de la protection sociale à l’Est de l’Europe

3 novembre 2022 : Étudier la protection sociale en dehors des typologies de l’État-providence

17 novembre 2022 : conférence de Marie Langevin (UQAM, Montréal, professeure invitée à l’EHESS), « Catalyser la prospérité par la création d'opportunités marchandes. Le discours de la Fondation Mastercard sur la pauvreté

1er décembre 2022 : La protection sociale au prisme du genre

15 décembre 2022 : Associations volontaires, espace public et régimes autoritaires

5 janvier 2023 : Protection sociale, religion et sécularisation

19 janvier 2023 : De la réforme sociale à l’eugénisme

2 février 2023 : La protection sociale dans les nouveaux Etats-nation : vers un modèle de “Mixed economy of welfare” ?

16 février 2023 : Les organisations humanitaires, acteurs publics et privés de la protection sociale

2 mars 2023 : La professionnalisation du travail social

16 mars 2023 : Les savoirs de la protection : écritures administratives, comptes, enquêtes

6 avril 2023 : Conclusions


Master


  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Savoirs en sociétés-Santé, médecine et questions sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Sciences économiques et sociales - Institutions, organisations, économie et société – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Territoires et développement - Territoires, espaces, sociétés – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis
-

Dernière modification : 6 octobre 2022 14:08

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Économie, Géographie, Histoire, Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Action publique Circulations Empire État et politiques publiques Histoire économique et sociale Mouvements sociaux Nationalisme Politiques sociales Protection sociale Savoirs Sociologie Transnational
Aires culturelles
Allemandes (études) Europe Europe centrale et orientale Europe sud-orientale Transméditerranée Transnational/transfrontières Turc (domaine)
Intervenant·e·s
  • Morgane Labbé [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Études sociales et politiques des populations, de la protection sociale et de la santé (CRH-ESOPP)
  • Fabio Giomi   chargé de recherche, CNRS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)

L’histoire de la protection sociale dans les pays d’Europe orientale, centrale et du sud-est reste un thème peu étudié. Les modèles et typologies établis à partir de l’histoire de l’État providence en France, en Angleterre ou en Allemagne ne permettent pas de rendre compte de la diversité des formes d’organisation de la protection qui ont été développées à partir du XIXe siècle dans ces espaces orientaux.

Ce séminaire propose une autre perspective qui vise à opérer un triple décentrement. En premier lieu, suivant des recherches qui conçoivent ce champ sous l’angle d’une « économie mixte », la protection sociale est appréhendée comme le résultat d’échanges constants et dynamiques entre acteurs publics (administrations d’État, municipalités, etc.) et privés (associations volontaires et caritatives, philanthropies, institutions confessionnelles, syndicats, entreprises etc.). En deuxième lieu, séparant la genèse des systèmes de protection sociale de l’avènement des États nationaux, ce séminaire remonte aux périodes impériales pour suivre le devenir des premières formes d’assurance et d’assistance sous différents régimes politiques. En troisième lieu, il questionne la relation entre protection sociale et démocratisation, et prend en compte les spécificités de la protection sociale sous des régimes illibéraux, tant les régimes autoritaires de l’entre-deux-guerres que ceux communistes de l’après-guerre.

À partir d’études empiriques sur les empires continentaux européens (Autriche, Russie, Empire Ottoman) et des États-nations successeurs établis dans ces espaces, le séminaire s’intéresse à la pluralité des modes d’assistance (formes traditionnelles de la charité, philanthropie sociale, fondations), aux modes communautaires de la protection dans ces sociétés plurinationales et pluri-confessionnelles, aux connexions avec la « nébuleuse réformatrice » européenne et transatlantique, et aux spécificités des savoirs de la protection qui se constituent dans cette dynamique entre acteurs privés et publics. Les travaux sur les espaces centre et est-européens sont mis en perspective avec des cas-type de l’histoire de la protection sociale en Europe occidentale et Amérique du Nord, et discutés en croisant les disciplines (histoire, sociologie, science politique).

En décentrant l’histoire de la protection sociale sur les périphéries européennes et impériales, l’ambition de ce séminaire vise ainsi à construire un cadre conceptuel et des catégories de référence pour une approche comparée et transnationale de la protection sociale ouverte aux mondes non européens.

Le séminaire accorde une importance à la participation des étudiant.es. Le format et les contenus des séances seront définis et modifiés avec les participant·es, en fonction de leurs besoins.

Programme en cours d’élaboration

20 octobre 2022 : Introduction. L’histoire absente de la protection sociale à l’Est de l’Europe

3 novembre 2022 : Étudier la protection sociale en dehors des typologies de l’État-providence

17 novembre 2022 : conférence de Marie Langevin (UQAM, Montréal, professeure invitée à l’EHESS), « Catalyser la prospérité par la création d'opportunités marchandes. Le discours de la Fondation Mastercard sur la pauvreté

1er décembre 2022 : La protection sociale au prisme du genre

15 décembre 2022 : Associations volontaires, espace public et régimes autoritaires

5 janvier 2023 : Protection sociale, religion et sécularisation

19 janvier 2023 : De la réforme sociale à l’eugénisme

2 février 2023 : La protection sociale dans les nouveaux Etats-nation : vers un modèle de “Mixed economy of welfare” ?

16 février 2023 : Les organisations humanitaires, acteurs publics et privés de la protection sociale

2 mars 2023 : La professionnalisation du travail social

16 mars 2023 : Les savoirs de la protection : écritures administratives, comptes, enquêtes

6 avril 2023 : Conclusions

  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Savoirs en sociétés-Santé, médecine et questions sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Sciences économiques et sociales - Institutions, organisations, économie et société – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Territoires et développement - Territoires, espaces, sociétés – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis
-

Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=285.

  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle 25-B
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (1re/3e), jeudi 14:30-16:30
    du 20 octobre 2022 au 6 avril 2023
    Nombre de séances : 12