Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2021-2022.

UE265 - Savoirs et politiques de la Terre, XVIe-XXIe siècle


Lieu et planning


  • ENS-Ulm
    ENS, 24 rue Lhomond, 75005
    1er semestre / hebdomadaire, mercredi 08:30-11:00 / nombre de participant·e·s : 30
    du 2 novembre 2022 au 15 février 2023


Description


Dernière modification : 10 juin 2022 17:30

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Histoire, Philosophie et épistémologie
Page web
-
Langues
français
L’enseignement est uniquement dispensé dans cette langue.
Mots-clés
Environnement Histoire Histoire environnementale
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s

Les savoirs des sciences de la Terre, du climat et de la biodiversité globale, occupent une position centrale dans le rapport collectif que nous entretenons avec la « nature ». Les enjeux environnementaux contemporains, souvent embrassés sous le terme d’Aanthropocène, ont, au cours des dernières années et décennies, porté ces savoirs sur le devant de la scène. Ces savoirs permettent la localisation et l’extraction des ressources minières ; émettent des alertes environnementales sur l’évolution du climat ou des pollutions ; analysent des risques (sismiques, météorologiques, etc.) ; ou encore élaborent des conceptions et représentations de la Terre et de la nature ayant une portée anthropologique, philosophique et politique. On s’attachera à l’historicité de ces réflexivités environnementales planétaires, de ces alertes et de leur mise en politique.

  1. Dérèglement planétaire, Anthropocène : quels enjeux pour les sciences humaines et sociales ? Quelle histoire?
  2. Les théories de la Terre contemporaines : Gaïa, les sciences du système Terre et l’anthropocène
  3. Le cycle de l’eau et les théories climatiques globales de Christophe Colomb à la Révolution industrielle
  4. Dire le bon usage de la Terre à la fin du XIXe siècle : réflexivité planétaire, limites des ressources et naissance du conservationnisme à l’âge des empires
  5. Sciences et politiques de l’environnement global pendant la guerre froide
  6. Chimies de la Terre : du métabolisme des vivants au XVIIIe siècle aux théories contemporaines de la biosphère
  7. Les images de la Terre : savoirs, politiques et techniques de l’environnement global
  8. Cartographier la Terre : entre représentation et colonisation, XVe–XIXe
  9. Modéliser la Terre : histoire d’une pratique, usages scientifiques et politiques
  10. Régimes historiques de planétarité
  11. Exposés des groupes de travail

Master


  • Séminaires de tronc commun – Savoirs en sociétés-Études environnementales – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – Devoir et exposé sur un thème connexe de l'UE par groupe

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

merci de contacter christophe.bonneuil@cnrs.fr avant la 1ère séance.

Pré-requis
-

Dernière modification : 10 juin 2022 17:30

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Histoire, Philosophie et épistémologie
Page web
-
Langues
français
L’enseignement est uniquement dispensé dans cette langue.
Mots-clés
Environnement Histoire Histoire environnementale
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s

Les savoirs des sciences de la Terre, du climat et de la biodiversité globale, occupent une position centrale dans le rapport collectif que nous entretenons avec la « nature ». Les enjeux environnementaux contemporains, souvent embrassés sous le terme d’Aanthropocène, ont, au cours des dernières années et décennies, porté ces savoirs sur le devant de la scène. Ces savoirs permettent la localisation et l’extraction des ressources minières ; émettent des alertes environnementales sur l’évolution du climat ou des pollutions ; analysent des risques (sismiques, météorologiques, etc.) ; ou encore élaborent des conceptions et représentations de la Terre et de la nature ayant une portée anthropologique, philosophique et politique. On s’attachera à l’historicité de ces réflexivités environnementales planétaires, de ces alertes et de leur mise en politique.

  1. Dérèglement planétaire, Anthropocène : quels enjeux pour les sciences humaines et sociales ? Quelle histoire?
  2. Les théories de la Terre contemporaines : Gaïa, les sciences du système Terre et l’anthropocène
  3. Le cycle de l’eau et les théories climatiques globales de Christophe Colomb à la Révolution industrielle
  4. Dire le bon usage de la Terre à la fin du XIXe siècle : réflexivité planétaire, limites des ressources et naissance du conservationnisme à l’âge des empires
  5. Sciences et politiques de l’environnement global pendant la guerre froide
  6. Chimies de la Terre : du métabolisme des vivants au XVIIIe siècle aux théories contemporaines de la biosphère
  7. Les images de la Terre : savoirs, politiques et techniques de l’environnement global
  8. Cartographier la Terre : entre représentation et colonisation, XVe–XIXe
  9. Modéliser la Terre : histoire d’une pratique, usages scientifiques et politiques
  10. Régimes historiques de planétarité
  11. Exposés des groupes de travail
  • Séminaires de tronc commun – Savoirs en sociétés-Études environnementales – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – Devoir et exposé sur un thème connexe de l'UE par groupe
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

merci de contacter christophe.bonneuil@cnrs.fr avant la 1ère séance.

Pré-requis
-
  • ENS-Ulm
    ENS, 24 rue Lhomond, 75005
    1er semestre / hebdomadaire, mercredi 08:30-11:00 / nombre de participant·e·s : 30
    du 2 novembre 2022 au 15 février 2023