Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2021-2022.

UE263 - La société byzantine de l’époque moyenne et Photius de Constantinople


Lieu et planning


  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.08
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / hebdomadaire, mercredi 14:30-16:30
    du 9 novembre 2022 au 17 mai 2023
    Nombre de séances : 24


Description


Dernière modification : 27 juillet 2022 10:59

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Analyse de discours Anthropologie historique Archives Codicologie Culture Culture matérielle Ecclésiologie Écriture Fait religieux Histoire Histoire culturelle Histoire du livre Historiographie Moyen Âge/Histoire médiévale
Aires culturelles
Byzantines (études) Europe centrale et orientale Méditerranéens (mondes) Transméditerranée
Intervenant·e·s
  • Filippo Ronconi [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Centre d'études en sciences sociales du religieux (CéSor)

Au cours du séminaire nous finaliserons une monographie (censée être publiée en 2024) sur Photius de Constantinople. D’une part, nous reprendrons et organiserons les résultats des recherches conduites, dans ce même séminaire, au cours des deux dernières années, et de l’autre, nous analyserons de nouveaux manuscrits, textes et objets. Il s'agira donc en même temps d'une recherche de terrain et de la finalisation d’une publication scientifique, dont les thèmes seront la vie, l’action religieuse et politique, et l’influence culturelle de Photius. Cela comportera une critique du bien-fondé épistémologique de certaines formules répandues parmi les byzantinistes (telles que « premier humanisme byzantin » et « Macedonian Renaissance »). Pendant ce parcours, qui se situe donc à mi-chemin entre histoire et historiographie, une attention particulière sera prêtée, d’une part, aux transformations profondes qui ont caractérisé la société byzantine (notamment constantinopolitaine) du IXe siècle, et de l’autre, à la façon par laquelle Photius est parvenu à s’imposer, dans cette période de transformation, dans l’écosystème de la cour impériale byzantine, en construisant un réseau de relations avec les membres de groupes sociaux différents, qui a constitué le fondement de sa fortune politique. Nous mettrons en valeur son rôle (et celui de son réseau) dans la construction de la "politique étrangère" de l’Empire, vis-à-vis des Francs, du califat, de la papauté et du monde ‘slave’, constatant que sa vision politique et ses idées ont contribué à façonner le facies de l’Europe médiévale. Cela nous amènera à réfléchir sur l'utilisation politique explicite du savoir lettré et des querelles théologiques au Moyen Âge.

Les points suivants, destinés à devenir les chapitres du livre, permettent de se faire une idée plus détaillée des sujets qui seront abordés au cours de l’année :

I. Introduction

II. Chronologie

III. Origines et clan familial (l’« Armenian connection »  et le « premier exile » entre propagande et réalité)

IV. Carrière (chef de la chancellerie impériale ; professeur ; patriarche ; conseiller d’empereurs ; "médecin") 

V. Le « cercle » (mentors ; disciples ; « cercle magique » ; clients et chantages)

VI. L’œuvre (problèmes de conservation, d’attribution et de taxinomie ; polysémie des écrits photiens ; modes de composition ; les livres de Photius ; Photius faussaire)

VII. Photius et la « politique missionnaire » du IXe siècle (Byzance entre Slaves, Francs, Khazars et Arabes ; la lutte des patriarcats pour le contrôle des conversions et ses reflets théologiques de longue durée)

VIII. Conclusion (héritage et postérité)

Cinq séances (dates à définir) se dérouleront : a) à l’Institut de Papyrologie de la Sorbonne, b) au Département des manuscrits de la Bibliothèque Nationale de France, site Richelieu, c) au Musée du Louvre, d) à la Bibliothèque de l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes, section grecque, et e) au Département byzantin du Petit Palais. Le but de ces séances sera triple : il s’agira tout d’abord d’interagir avec certains des manuscrits, documents et objets évoqués au cours du séminaire ; de proposer une "formation itinérante" visant à mettre en valeur les liens entre Recherche et Patrimoine ; enfin de faire connaître aux étudiant·e·s et aux jeunes chercheur·euse·s les métiers et les professionnel·le·s de la conservation, de la restauration et de la mise en valeur muséale de livres, documents et objets anciens.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Sciences des religions et société-Sciences sociales des religions – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

par courriel : ronconi@ehess.fr

Direction de travaux des étudiants

le mardi et le mercredi sur le Campus Condorcet, sur rendez-vous pris par courriel.

Réception des candidats

sur rendez-vous pris par courriel.

Pré-requis

la connaissance du grec et du latin n'est pas un pré-requis nécessaire.

Dernière modification : 27 juillet 2022 10:59

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Analyse de discours Anthropologie historique Archives Codicologie Culture Culture matérielle Ecclésiologie Écriture Fait religieux Histoire Histoire culturelle Histoire du livre Historiographie Moyen Âge/Histoire médiévale
Aires culturelles
Byzantines (études) Europe centrale et orientale Méditerranéens (mondes) Transméditerranée
Intervenant·e·s
  • Filippo Ronconi [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Centre d'études en sciences sociales du religieux (CéSor)

Au cours du séminaire nous finaliserons une monographie (censée être publiée en 2024) sur Photius de Constantinople. D’une part, nous reprendrons et organiserons les résultats des recherches conduites, dans ce même séminaire, au cours des deux dernières années, et de l’autre, nous analyserons de nouveaux manuscrits, textes et objets. Il s'agira donc en même temps d'une recherche de terrain et de la finalisation d’une publication scientifique, dont les thèmes seront la vie, l’action religieuse et politique, et l’influence culturelle de Photius. Cela comportera une critique du bien-fondé épistémologique de certaines formules répandues parmi les byzantinistes (telles que « premier humanisme byzantin » et « Macedonian Renaissance »). Pendant ce parcours, qui se situe donc à mi-chemin entre histoire et historiographie, une attention particulière sera prêtée, d’une part, aux transformations profondes qui ont caractérisé la société byzantine (notamment constantinopolitaine) du IXe siècle, et de l’autre, à la façon par laquelle Photius est parvenu à s’imposer, dans cette période de transformation, dans l’écosystème de la cour impériale byzantine, en construisant un réseau de relations avec les membres de groupes sociaux différents, qui a constitué le fondement de sa fortune politique. Nous mettrons en valeur son rôle (et celui de son réseau) dans la construction de la "politique étrangère" de l’Empire, vis-à-vis des Francs, du califat, de la papauté et du monde ‘slave’, constatant que sa vision politique et ses idées ont contribué à façonner le facies de l’Europe médiévale. Cela nous amènera à réfléchir sur l'utilisation politique explicite du savoir lettré et des querelles théologiques au Moyen Âge.

Les points suivants, destinés à devenir les chapitres du livre, permettent de se faire une idée plus détaillée des sujets qui seront abordés au cours de l’année :

I. Introduction

II. Chronologie

III. Origines et clan familial (l’« Armenian connection »  et le « premier exile » entre propagande et réalité)

IV. Carrière (chef de la chancellerie impériale ; professeur ; patriarche ; conseiller d’empereurs ; "médecin") 

V. Le « cercle » (mentors ; disciples ; « cercle magique » ; clients et chantages)

VI. L’œuvre (problèmes de conservation, d’attribution et de taxinomie ; polysémie des écrits photiens ; modes de composition ; les livres de Photius ; Photius faussaire)

VII. Photius et la « politique missionnaire » du IXe siècle (Byzance entre Slaves, Francs, Khazars et Arabes ; la lutte des patriarcats pour le contrôle des conversions et ses reflets théologiques de longue durée)

VIII. Conclusion (héritage et postérité)

Cinq séances (dates à définir) se dérouleront : a) à l’Institut de Papyrologie de la Sorbonne, b) au Département des manuscrits de la Bibliothèque Nationale de France, site Richelieu, c) au Musée du Louvre, d) à la Bibliothèque de l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes, section grecque, et e) au Département byzantin du Petit Palais. Le but de ces séances sera triple : il s’agira tout d’abord d’interagir avec certains des manuscrits, documents et objets évoqués au cours du séminaire ; de proposer une "formation itinérante" visant à mettre en valeur les liens entre Recherche et Patrimoine ; enfin de faire connaître aux étudiant·e·s et aux jeunes chercheur·euse·s les métiers et les professionnel·le·s de la conservation, de la restauration et de la mise en valeur muséale de livres, documents et objets anciens.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Sciences des religions et société-Sciences sociales des religions – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

par courriel : ronconi@ehess.fr

Direction de travaux des étudiants

le mardi et le mercredi sur le Campus Condorcet, sur rendez-vous pris par courriel.

Réception des candidats

sur rendez-vous pris par courriel.

Pré-requis

la connaissance du grec et du latin n'est pas un pré-requis nécessaire.

  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.08
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / hebdomadaire, mercredi 14:30-16:30
    du 9 novembre 2022 au 17 mai 2023
    Nombre de séances : 24