Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2021-2022.

UE22 - Espaces, acteurs et dynamiques du travail en milieu colonial : exploitation et colonisation de la nature et des humains


Lieu et planning


  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.06
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (2e/4e), jeudi 16:30-18:30
    du 10 novembre 2022 au 25 mai 2023
    Nombre de séances : 12


Description


Dernière modification : 12 juillet 2022 15:03

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais espagnol français
Mots-clés
Coloniales (études) Dynamiques sociales Empire Espace social Ethnicité Globalisation Racismes et races Spatialisation, territoires Travail Ville
Aires culturelles
Amériques Atlantiques (mondes) Ibérique (monde)
Intervenant·e·s

Cette année le séminaire s’intéressera de manière plus globale à la spatialisation des dynamiques sociales des mondes hispaniques coloniaux lues à travers les pratiques des acteurs du travail, trop souvent abordées à travers le seul critère de la couleur de la peau. Couleur, ethnicité et  race sont en effet des catégories imprégnant l’historiographie des mondes coloniaux, suggérant implicitement leur rôle en tant que principes explicatifs de ces sociétés. À partir d’une démarche d’histoire sociale, ce séminaire se propose au contraire d’aborder le monde du travail à travers les pratiques des acteurs sociaux, porteuses aussi de visions du monde, et non seulement à travers les discours savants de l’époque. La question centrale des lieux, à commencer par la discussion des catégories urbain et rural, sera au cœur des recherches menées au sein du séminaire. Agriculture et ville constituent-ils deux termes antithétiques ? Que recouvrent les termes vecino et habitant dans les différents milieux américains ? Quel sens accorder à l'idée de « société de substistance » en contexte colonial et extra-européen ? En quoi des gestes et des choix quotidiens peuvent-ils revêtir un caractère politique d'adhésion, d'adaptation ou de résistance à un ordre en cours d'établissement ?

Ces questionnements reposent sur l’idée que dans chacune des configurations de l’empire hispanique (de l’Amérique à l’Asie), les différents milieux sociaux du travail sont une clé heuristiquement porteuse ouvrant sur une approche large des enjeux recouverts par l’exploitation de la nature et des hommes par les Européens : comment se pose la question des ressources pendant et après la conquête des sociétés autochtones ? Qui sont les acteurs de l’adaptation, de l’imposition ou de la création des savoir-faire agricoles, artisanaux ou industriels du monde colonial ? De la Nouvelle-Espagne aux Philippines, et de la Nouvelle-Grenade au Rio de la Plata, les milieux, les moyens, les ressources, les savoir-faire, les hommes et les femmes constituent autant de variables qu’il convient d’interroger.

Ce travail permettra de dépasser et de resituer en même temps la question récurrente de la couleur à l’intérieur de problématiques d’accès ou non aux ressources dans les différents milieux considérés, sans perdre de vue une perspective comparée avec d’autres réalités.

La maison, le quartier, la ville et son territoire, le terroir et la mise en valeur de ses ressources, tout comme les interactions sociales dont tous ces milieux étaient le théâtre, seront également au cœur de nos recherches, particulièrement attentives à l’inscription spatiale et territoriale des parcours sociaux et identitaires.

Ouvert aux étudiants de doctorat et de master, ce séminaire fait une large place à la présentation et à la discussion d'outils méthodologiques, certaines séances étant de ce point de vue des ateliers de recherche. Un mini colloque des participants au séminaire clôture l'activité.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, exposé oral
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, exposé oral
  • Séminaires de recherche – Territoires et développement - Territoires, espaces, sociétés – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

contacter l'enseignant par courriel.

Direction de travaux des étudiants

français, espagnol, anglais lus.

Réception des candidats

contacter l'enseignant par courriel.

Pré-requis

français, espagnol, anglais lus.

Dernière modification : 12 juillet 2022 15:03

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais espagnol français
Mots-clés
Coloniales (études) Dynamiques sociales Empire Espace social Ethnicité Globalisation Racismes et races Spatialisation, territoires Travail Ville
Aires culturelles
Amériques Atlantiques (mondes) Ibérique (monde)
Intervenant·e·s

Cette année le séminaire s’intéressera de manière plus globale à la spatialisation des dynamiques sociales des mondes hispaniques coloniaux lues à travers les pratiques des acteurs du travail, trop souvent abordées à travers le seul critère de la couleur de la peau. Couleur, ethnicité et  race sont en effet des catégories imprégnant l’historiographie des mondes coloniaux, suggérant implicitement leur rôle en tant que principes explicatifs de ces sociétés. À partir d’une démarche d’histoire sociale, ce séminaire se propose au contraire d’aborder le monde du travail à travers les pratiques des acteurs sociaux, porteuses aussi de visions du monde, et non seulement à travers les discours savants de l’époque. La question centrale des lieux, à commencer par la discussion des catégories urbain et rural, sera au cœur des recherches menées au sein du séminaire. Agriculture et ville constituent-ils deux termes antithétiques ? Que recouvrent les termes vecino et habitant dans les différents milieux américains ? Quel sens accorder à l'idée de « société de substistance » en contexte colonial et extra-européen ? En quoi des gestes et des choix quotidiens peuvent-ils revêtir un caractère politique d'adhésion, d'adaptation ou de résistance à un ordre en cours d'établissement ?

Ces questionnements reposent sur l’idée que dans chacune des configurations de l’empire hispanique (de l’Amérique à l’Asie), les différents milieux sociaux du travail sont une clé heuristiquement porteuse ouvrant sur une approche large des enjeux recouverts par l’exploitation de la nature et des hommes par les Européens : comment se pose la question des ressources pendant et après la conquête des sociétés autochtones ? Qui sont les acteurs de l’adaptation, de l’imposition ou de la création des savoir-faire agricoles, artisanaux ou industriels du monde colonial ? De la Nouvelle-Espagne aux Philippines, et de la Nouvelle-Grenade au Rio de la Plata, les milieux, les moyens, les ressources, les savoir-faire, les hommes et les femmes constituent autant de variables qu’il convient d’interroger.

Ce travail permettra de dépasser et de resituer en même temps la question récurrente de la couleur à l’intérieur de problématiques d’accès ou non aux ressources dans les différents milieux considérés, sans perdre de vue une perspective comparée avec d’autres réalités.

La maison, le quartier, la ville et son territoire, le terroir et la mise en valeur de ses ressources, tout comme les interactions sociales dont tous ces milieux étaient le théâtre, seront également au cœur de nos recherches, particulièrement attentives à l’inscription spatiale et territoriale des parcours sociaux et identitaires.

Ouvert aux étudiants de doctorat et de master, ce séminaire fait une large place à la présentation et à la discussion d'outils méthodologiques, certaines séances étant de ce point de vue des ateliers de recherche. Un mini colloque des participants au séminaire clôture l'activité.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, exposé oral
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, exposé oral
  • Séminaires de recherche – Territoires et développement - Territoires, espaces, sociétés – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

contacter l'enseignant par courriel.

Direction de travaux des étudiants

français, espagnol, anglais lus.

Réception des candidats

contacter l'enseignant par courriel.

Pré-requis

français, espagnol, anglais lus.

  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.06
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (2e/4e), jeudi 16:30-18:30
    du 10 novembre 2022 au 25 mai 2023
    Nombre de séances : 12