UE964 - Atelier des doctorant·e·s du CRAL. L’approche sociologique des pratiques artistiques : débats contemporains


Planning


Attention !
En raison de la situation sanitaire, vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=964. "

  • 54 bd Raspail
    Salle B02_18
    54 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / mensuel (3e), mardi 17:00-19:00
    du 21 septembre 2021 au 21 juin 2022


Description


Dernière modification : 19 mai 2021 10:13

Type d'UE
Ateliers de doctorants
Centres
Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL)
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Histoire, Linguistique, sémantique, Philosophie et épistémologie, Signes, formes, représentations, Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Arts Linguistique Littérature Sociologie
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Özge Derman [référent·e]   doctorante, EHESS / Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL)

Pierre Bourdieu affirmait qu’il existe une relation conflictuelle, conceptuellement et méthodologiquement, entre la sociologie et l’art, en disant que « La sociologie et l’art ne font pas bon ménage ». Compte-tenu de l’évolution récente de la discipline, peut-on encore parler d’une telle « tension » ? En partant de cette question, nous étudierons dans le cadre de cet atelier les différentes façons dont les sociologues formulent leurs questionnements sur l’art afin de bien distinguer leurs perspectives de celles d'autres chercheurs en sciences humaines et sociales. Nous avons notamment pour objectif de comprendre ce qui différencie les approches internes, ou micro-sociologiques – qui placent l’artiste et son œuvre à leur centre – des approches externes, ou macro-sociologiques – qui considèrent l’art comme un champ de production sociale et culturelle. Il s’agira, autrement dit, d’aborder la question de la dimension holistique des phénomènes artistiques sans leur retirer leur dimension d’activité individuelle et collective.

Le but de l’atelier est de créer un espace d’échange et de discussion à travers des lectures fondamentales en sociologie de l’art et ultérieurement, autour de présentations de doctorant·e·s et de chercheur·euses qui ont une approche sociologique des pratiques artistiques, quel que soit leur domaine : arts plastiques, arts du spectacle (théâtre, performance, danse, musique etc.), art de masse (cinéma, télévision, etc.), littérature, mais aussi architecture, urbanisme ou mode. La reconfiguration néolibérale dans le domaine de l'art, les processus de production, de distribution, de présentation et de médiation des arts, la question de la marchandisation des œuvres d'art, les organisations artistiques, les intermédiaires, les artistes, la digitalisation dans le domaine de l’art, les politiques publiques, la culture urbaine et finalement l’art comme opérateur de transformation sociale font partie des sujets à traiter dans cet atelier.

L'atelier aura lieu une fois par mois, chaque dernier mardi du mois, 17h-19h. Il est organisé par Özge Derman (EHESS - CRAL), Eda Öztürk (Université de Paris), Vincent Timsit (EHESS - CRAL), Gabriel Matteï (EHESS - CRAL), Cecilia Gomes Pires (EHESS - CRAL), Emiliano Cavaliere (EHESS - CRAL). 

Les ouvrages à discuter lors de la première séance: 

Vera L. Zolberg, “What is art? What is the sociology of art?” dans Constructing a Sociology of the Arts, Cambridge: Cambridge University Press, 1990, p. 1-28.

Entretien avec Nathalie Heinich, « Ce que la sociologie fait à l'art contemporain », Sociétés & Représentations 2001/1 (n° 11), p. 311-323.

Victoria D. Alexander and Anne E. Bowler, “Art at the crossroads: The arts in society and the sociology of art,” Poetics 43, 2014, p. 1-19.


Master


Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.


Renseignements


Contacts additionnels
-
Labels
École doctorale de l'EHESS
Informations pratiques

Les ouvrages à discuter lors de la première séance: 

Vera L. Zolberg, “What is art? What is the sociology of art?” dans Constructing a Sociology of the Arts, Cambridge: Cambridge University Press, 1990, p. 1-28.

Entretien avec Nathalie Heinich, « Ce que la sociologie fait à l'art contemporain », Sociétés & Représentations 2001/1 (n° 11), p. 311-323.

Victoria D. Alexander and Anne E. Bowler, “Art at the crossroads: The arts in society and the sociology of art,” Poetics 43, 2014, p. 1-19.

 

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Dernière modification : 19 mai 2021 10:13

Type d'UE
Ateliers de doctorants
Centres
Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL)
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Histoire, Linguistique, sémantique, Philosophie et épistémologie, Signes, formes, représentations, Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Arts Linguistique Littérature Sociologie
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Özge Derman [référent·e]   doctorante, EHESS / Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL)

Pierre Bourdieu affirmait qu’il existe une relation conflictuelle, conceptuellement et méthodologiquement, entre la sociologie et l’art, en disant que « La sociologie et l’art ne font pas bon ménage ». Compte-tenu de l’évolution récente de la discipline, peut-on encore parler d’une telle « tension » ? En partant de cette question, nous étudierons dans le cadre de cet atelier les différentes façons dont les sociologues formulent leurs questionnements sur l’art afin de bien distinguer leurs perspectives de celles d'autres chercheurs en sciences humaines et sociales. Nous avons notamment pour objectif de comprendre ce qui différencie les approches internes, ou micro-sociologiques – qui placent l’artiste et son œuvre à leur centre – des approches externes, ou macro-sociologiques – qui considèrent l’art comme un champ de production sociale et culturelle. Il s’agira, autrement dit, d’aborder la question de la dimension holistique des phénomènes artistiques sans leur retirer leur dimension d’activité individuelle et collective.

Le but de l’atelier est de créer un espace d’échange et de discussion à travers des lectures fondamentales en sociologie de l’art et ultérieurement, autour de présentations de doctorant·e·s et de chercheur·euses qui ont une approche sociologique des pratiques artistiques, quel que soit leur domaine : arts plastiques, arts du spectacle (théâtre, performance, danse, musique etc.), art de masse (cinéma, télévision, etc.), littérature, mais aussi architecture, urbanisme ou mode. La reconfiguration néolibérale dans le domaine de l'art, les processus de production, de distribution, de présentation et de médiation des arts, la question de la marchandisation des œuvres d'art, les organisations artistiques, les intermédiaires, les artistes, la digitalisation dans le domaine de l’art, les politiques publiques, la culture urbaine et finalement l’art comme opérateur de transformation sociale font partie des sujets à traiter dans cet atelier.

L'atelier aura lieu une fois par mois, chaque dernier mardi du mois, 17h-19h. Il est organisé par Özge Derman (EHESS - CRAL), Eda Öztürk (Université de Paris), Vincent Timsit (EHESS - CRAL), Gabriel Matteï (EHESS - CRAL), Cecilia Gomes Pires (EHESS - CRAL), Emiliano Cavaliere (EHESS - CRAL). 

Les ouvrages à discuter lors de la première séance: 

Vera L. Zolberg, “What is art? What is the sociology of art?” dans Constructing a Sociology of the Arts, Cambridge: Cambridge University Press, 1990, p. 1-28.

Entretien avec Nathalie Heinich, « Ce que la sociologie fait à l'art contemporain », Sociétés & Représentations 2001/1 (n° 11), p. 311-323.

Victoria D. Alexander and Anne E. Bowler, “Art at the crossroads: The arts in society and the sociology of art,” Poetics 43, 2014, p. 1-19.

Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.

Contacts additionnels
-
Labels
École doctorale de l'EHESS
Informations pratiques

Les ouvrages à discuter lors de la première séance: 

Vera L. Zolberg, “What is art? What is the sociology of art?” dans Constructing a Sociology of the Arts, Cambridge: Cambridge University Press, 1990, p. 1-28.

Entretien avec Nathalie Heinich, « Ce que la sociologie fait à l'art contemporain », Sociétés & Représentations 2001/1 (n° 11), p. 311-323.

Victoria D. Alexander and Anne E. Bowler, “Art at the crossroads: The arts in society and the sociology of art,” Poetics 43, 2014, p. 1-19.

 

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Attention !
En raison de la situation sanitaire, vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=964. "

  • 54 bd Raspail
    Salle B02_18
    54 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / mensuel (3e), mardi 17:00-19:00
    du 21 septembre 2021 au 21 juin 2022