UE905 - L'objet littéraire : savoirs, pratiques, et fonctionnement communautaire. L’axe fiction/non fiction dans la littérature contemporaine


Planning


Attention !
En raison de la situation sanitaire, vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=905. "

  • 54 bd Raspail
    Salle B02_18
    54 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / bimensuel (2e/4e), mardi 15:00-17:00
    du 9 novembre 2021 au 14 juin 2022
    Nombre de séances : 12


Description


Dernière modification : 19 octobre 2021 13:51

Type d'UE
Séminaires de centre
Centres
Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL)
Disciplines
Signes, formes, représentations
Page web
-
Langues
anglais espagnol français
Mots-clés
Analyse de discours Anthropologie culturelle Archéologie Archives Arts Comparatisme Écriture Enquêtes Esthétique Fiction Histoire des idées Histoire du livre Historiographie Imaginaire Institutions Littérature Mémoire Narratologie Objets Patrimoine Poétique Pratiques Savoirs Sexualité Sociohistoire Techniques Témoignage Textes Transnational Valeur
Aires culturelles
Amérique du Nord Amérique du Sud Europe
Intervenant·e·s
  • Annick Louis [référent·e]   professeure, Université de Franche-Comté / Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL)

L’objectif du séminaire est la réflexion sur le statut de la discipline littéraire et sur ses composantes (objet, corpus, scientificité, rapport aux sciences humaines et sociales, interdisciplinarité). Pendant l’année 2020-2021, le séminaire a porté sur les rapports entre fiction et non fiction dans ce que nous considérons comme des récits « hybrides », dont une définition a été proposée. En 2021-2022, nous poursuivrons la théorisation sur ce type de récits. En sollicitant les outils de la discipline littéraire, et plus particulièrement les théories du récit, on abordera la construction et la narrativité de textes hybrides qui convoquent différents genres (le journalisme, le juridique, la sociologie, l’archéologie, l’histoire…). On s’intéressera à trois catégories de textes : les écritures ordinaires (Daniel Fabre), les écritures lettrées (Roger Chartier), les écritures disciplinaires. Notre hypothèse étant que celles qui apparaissent actuellement comme des identités scripturales certaines sont remises en cause depuis des secteurs socioculturels variés qui proposent des modes hybrides, sollicitant différents genres. Des écritures qu’on peut désigner comme spécialisées se constituent ainsi, qui exhibent les traces de traditions génériques et scripturales variées, mais ne sont identifiables ni à des professions ni à des disciplines ni à des genres littéraires traditionnels.

Programme

9 novembre 2021 : Définir et nommer l’axe fiction/non fiction dans l’art et la littérature contemporains

23 novembre 2021 : Arlette Farge (CRH) Vies oubliées. Au cœur du XVIIIe siècle. Discussion avec Roger Chartier. Attention ! en salle BS1_28 (25 places) au 54 bd Raspail.

14 décembre 2021 : Nathalie Piégay (Université de Genève) : Les âges de l’enquête

11 janvier 2022 : To Catch a fiction : des frontières de la fiction et des récits transfrontaliers

25 janvier 2022 : L’apport des théories cognitivistes

8 février 2022 : Quelles traces pour quels supports ? Du blog au livre.

8 mars 2022 : Catherine Velay (CRAL-EHESS) : Les réécritures d'un roman opportuniste : Fortunatus entre conte et roman de chevalerie (XVIe-XVIIIe siècles)

22 mars 2022  : Qui parle ? Fictionnalisation du narrateur et cadre pragmatique

12 avril 2022 : Maternité et militance dans Aparecida de Marta Dillon (2014) et Das Verschwinden des Philip S. de Ulrike Edschmid (2015)

10 mai 2022 : Aurore Noury (CRAL-EHESS), Maria Francesca Gigliotti (Lille/Scalab) : « Enquête sur la réception des récits entre fiction et non fiction : le cas de Dumas et Tolkien »

24 mai 2022 : Aline Bieth (CRAL-CAK) : « Archives sonores : du travail disciplinaire à la création artistique », Pablo Calderoli (Genève) : « Poésies documentales (Christophe Hanna, Franck Leibovici), par-delà le documentaire et l'archive »

7 juin 2022 : Vers une théorie des textes transfrontaliers


Master


Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.


Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Dernière modification : 19 octobre 2021 13:51

Type d'UE
Séminaires de centre
Centres
Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL)
Disciplines
Signes, formes, représentations
Page web
-
Langues
anglais espagnol français
Mots-clés
Analyse de discours Anthropologie culturelle Archéologie Archives Arts Comparatisme Écriture Enquêtes Esthétique Fiction Histoire des idées Histoire du livre Historiographie Imaginaire Institutions Littérature Mémoire Narratologie Objets Patrimoine Poétique Pratiques Savoirs Sexualité Sociohistoire Techniques Témoignage Textes Transnational Valeur
Aires culturelles
Amérique du Nord Amérique du Sud Europe
Intervenant·e·s
  • Annick Louis [référent·e]   professeure, Université de Franche-Comté / Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL)

L’objectif du séminaire est la réflexion sur le statut de la discipline littéraire et sur ses composantes (objet, corpus, scientificité, rapport aux sciences humaines et sociales, interdisciplinarité). Pendant l’année 2020-2021, le séminaire a porté sur les rapports entre fiction et non fiction dans ce que nous considérons comme des récits « hybrides », dont une définition a été proposée. En 2021-2022, nous poursuivrons la théorisation sur ce type de récits. En sollicitant les outils de la discipline littéraire, et plus particulièrement les théories du récit, on abordera la construction et la narrativité de textes hybrides qui convoquent différents genres (le journalisme, le juridique, la sociologie, l’archéologie, l’histoire…). On s’intéressera à trois catégories de textes : les écritures ordinaires (Daniel Fabre), les écritures lettrées (Roger Chartier), les écritures disciplinaires. Notre hypothèse étant que celles qui apparaissent actuellement comme des identités scripturales certaines sont remises en cause depuis des secteurs socioculturels variés qui proposent des modes hybrides, sollicitant différents genres. Des écritures qu’on peut désigner comme spécialisées se constituent ainsi, qui exhibent les traces de traditions génériques et scripturales variées, mais ne sont identifiables ni à des professions ni à des disciplines ni à des genres littéraires traditionnels.

Programme

9 novembre 2021 : Définir et nommer l’axe fiction/non fiction dans l’art et la littérature contemporains

23 novembre 2021 : Arlette Farge (CRH) Vies oubliées. Au cœur du XVIIIe siècle. Discussion avec Roger Chartier. Attention ! en salle BS1_28 (25 places) au 54 bd Raspail.

14 décembre 2021 : Nathalie Piégay (Université de Genève) : Les âges de l’enquête

11 janvier 2022 : To Catch a fiction : des frontières de la fiction et des récits transfrontaliers

25 janvier 2022 : L’apport des théories cognitivistes

8 février 2022 : Quelles traces pour quels supports ? Du blog au livre.

8 mars 2022 : Catherine Velay (CRAL-EHESS) : Les réécritures d'un roman opportuniste : Fortunatus entre conte et roman de chevalerie (XVIe-XVIIIe siècles)

22 mars 2022  : Qui parle ? Fictionnalisation du narrateur et cadre pragmatique

12 avril 2022 : Maternité et militance dans Aparecida de Marta Dillon (2014) et Das Verschwinden des Philip S. de Ulrike Edschmid (2015)

10 mai 2022 : Aurore Noury (CRAL-EHESS), Maria Francesca Gigliotti (Lille/Scalab) : « Enquête sur la réception des récits entre fiction et non fiction : le cas de Dumas et Tolkien »

24 mai 2022 : Aline Bieth (CRAL-CAK) : « Archives sonores : du travail disciplinaire à la création artistique », Pablo Calderoli (Genève) : « Poésies documentales (Christophe Hanna, Franck Leibovici), par-delà le documentaire et l'archive »

7 juin 2022 : Vers une théorie des textes transfrontaliers

Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.

Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Attention !
En raison de la situation sanitaire, vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=905. "

  • 54 bd Raspail
    Salle B02_18
    54 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / bimensuel (2e/4e), mardi 15:00-17:00
    du 9 novembre 2021 au 14 juin 2022
    Nombre de séances : 12