Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2022-2023.

UE885 - Histoire et anthropologie des sociétés musulmanes : cultures matérielles et pratiques dévotionnelle en Asie du sud et au-delà


Lieu et planning


  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle A202
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / mensuel (1re), mercredi 10:00-13:00
    du 3 novembre 2021 au 1er juin 2022
    Nombre de séances : 8


Description


Dernière modification : 17 mai 2022 11:56

Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
-
Aires culturelles
Asie méridionale
Intervenant·e·s

Ce séminaire entend se déployer sur deux fronts simultanément : une aire géographique, l’Asie du sud, à laquelle il n’est cependant pas limité, et une approche spécifique qui a longtemps été délaissée : la culture matérielle. L’Asie du sud héberge une population de près de 500 millions de musulmans, et inclut deux des pays musulmans les plus peuplés du monde (Pakistan et Bangladesh). Il s’agit par conséquent d’un pôle majeur du monde musulman dont la représentation est néanmoins souvent réduite à l’actualité récente. La priorité de ce séminaire est de décentrer la représentation surtout géopolitique et géostratégique des musulmans d’Asie du sud pour favoriser une contextualisation en histoire contemporaine ainsi qu’une perspective anthropologique. Ce décentrement sera mis en œuvre sur un plan théorique et méthodologique à travers une approche critique des outils conceptuels. Plutôt que de s’appuyer sur des théories essentialistes autour de l’islam, le séminaire analysera ces sociétés musulmanes comme structures sociales historiques autant que comme nouvelles solidarités, mais également comme lieux de pouvoir et espaces de production culturelle. Cette déconstruction sera réalisée à travers  une approche qui sera privilégiée : la culture matérielle. Cette approche a récemment connu un essor important dans le domaine des études sur monde musulman, comme l’indique par exemple la récente publication dirigée par Anna Bigelow (Islam through Objects, Bloomsbury Publishing, 2021). Si le séminaire entend se concentrer sur ces deux fronts, il envisage également de favoriser une approche comparative à la fois avec d’autres régions du monde musulman, et avec d’autres expressions religieuses.

3 novembre 2021 : Introduction par les organisateurs

1er décembre 2021 : Séance ouverte aux travaux d’étudiants 

  • Ada Lipman (INaLCO), L'empereur Akbar, personnage de fiction littéraire et audiovisuelle en Inde et dans la diaspora indienne, de l'indépendance à nos jours
  • Raffaelo Dinai (CEIAS-EHESS), Empereurs moghols et ascètes indiens
  • Aneela (CEIAS-EHESS), Azeemiya Sufi Order in Pakistan and beyond
  • Saba Sindhri (CEIAS-EHESS), The Samis of Sindh : peripathetic communities, Matas’ worship and untouchability in Pakistan
  • Trisha Lalchandani (CEIAS-EHESS), The Tikana and the Making of the Hindu Sindhi Community in post-Partition India

5 janvier 2022 : Session devoted to the research project CEIAS-N.E.D. University (Karachi) : The Udero Lal Research Project (ULRP): an interdisciplinary survey of the legacy related to Udero Lal / Zinda Pir in Sindh, Pakistan

2 février 2022 : Architecture et bâti

  • Sara Keller (Max Weber Centre, University of Erfurt), Productions des espaces urbains dans les sultanats du monde indien
  • Carla Biagioli (EPHE), Redécouvrir la vallée du Swat: mutations paysagères et de l’espace habité à l’échelle domestique 

9 mars 2022 : Livres et manuscrits

  • Éloïse Brac de la Perrière (Paris Sorbonne), Les manuscrits coraniques dans l’Inde pré-moghole à la lumière de l’histoire de l’art
  • Laurence Gautier (Jindal University-CEIAS), Apprendre par le faire : innovations pédagogiques et réforme sociale à Jamia Millia Islamia

ATTENTION, la séance du 6 avril et du 4 mai fusionnent en une JE qui a lieu le 4 mai

MATERIAL CULTURE AND RELIGION AMONG SOUTH ASIAN COMMUNITIES IN SOUTH ASIA AND WESTERN EUROPE

Wednesday 4 May 1 :00pm- 6 :00pm

Room 0.007 (ground floor of the north research building)

Introduction by Michel Boivin (CNRS-CEIAS)

  • Ute Falash, Material Culture of the Madariyya (India)
  • Morgan Clarke (university of Oxford), Material culture of Khojas in UK
  • Nimrita Rana (university of Birmingham), Material culture of the Sikhs in France
  • Humera Naz (university of Karachi), Persian Sources and the Making of the Historiography of Sindh

1er juin 2022 (salle 1.17, GED, campus Condorcet): Spaces as social and sacred productions

  • Amen Jaffer (LUMS - Lahore University of Management Sciences, EHESS Invited Professor), Making Islam Real: The Social Space of Lahore’s Urban Sufi Shrines
  • Rémy Delage (CNRS-CEIAS), The making of social space in Sehwan Sharif, Sindh (Pakistan)

Concluding comments by Delphine Ortis (CEIAS-INALCO)


Master


  • Séminaires de recherche – Sciences des religions et société-Sciences sociales des religions – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Séminaires de recherche – Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

contacter l'un des organisateurs du séminaire.

Réception des candidats

sur rendez-vous uniquement.

Pré-requis

licence d'histoire, anthropologie, sciences politiques, sociologie etc. Un entretien préalable avec un ou plusieurs enseignants est indispensable.


Compte rendu


Au cours de l'année universitaire 2021-2022, le séminaire a intégré le bâtiment de l'EHESS sur le Campus Condorcet. La réflexion sur les cultures matérielles et les pratiques dévotionnelles en Asie du sud a été poursuivie à travers des intervenants qui ont présenté leur recherche pour qu'elle soit discutée avec les participants. Après une première séance qui traçait le bilan de l'année 2020-2021, la deuxième séance a été consacrée à la présentations de travaux réalisées par les doctorants Raffaello Dinai, Aneela Durrani, Trisha Lalchandani, Ada Lipman et Saba Sindhri. La troisième séance de janvier 2022 portait sur un projet de recherche franco-pakistanais intitulé « Interdisciplinary Survey of the Legacy related to Uderolal/Zindapir in Sindh (Pakistan) ». Ce projet est porté par des membres du CEIAS et de N. E. D. University (Karachi), et dans cette séance la partie fançaise a présenté le bilan de deux années de recherche. En février 2002, Sara Keller (Erfurt) et Carla Bagioli (EPHE) ont présenté leurs travaux qui portent sur les transformations de l'espace habité en milieu urbain (Ahmedabad, Gujarat, Inde) et rural (Swat (Pakistan). En mars, un retour à l'objet sous la forme du livre a été opéré par les intervenantes : Éloïse Brac de la Perrière (Sorbonne) avec une présentation sur le Coran de Gwalior, et Laurence Gauthier (Jindal University, Delhi, Inde) qui travaille sur le rôle du livre dans les innovations pédagogiques de l'enseignement musulman en Inde. Les dernières séances se sont concentrées sur un État de l'Asie du sud qui souffre d'un déficit d'intérêt académique : le Bangladesh, plus particulièrement à travers le colloque international organisé par Charza Shahabuddin, doctorante au CEIAS, intitulé « Bangladesh Studies: An Overview » des 14 et 15 juin. 

Les discussions et débats qui ont été menés au cours de cette année universitaire sur la culture matérielle et les pratiques dévotionnelles ont conduit les organisateurs du séminaire à en repenser la problématique. Alors qu'il était centré sur la culture matérielle, sa problématique a été déplacée vers la médiatisation du religieux au sens large. Ce déplacement est dû à différents facteurs qui seront examinés lors de la première séance de l'année 2022-2023. Cependant, le facteur déterminant est constitué par la part croissante prise par une forme récente de médiatisation religieuse : les réseaux sociaux.

Dernière modification : 17 mai 2022 11:56

Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
-
Aires culturelles
Asie méridionale
Intervenant·e·s

Ce séminaire entend se déployer sur deux fronts simultanément : une aire géographique, l’Asie du sud, à laquelle il n’est cependant pas limité, et une approche spécifique qui a longtemps été délaissée : la culture matérielle. L’Asie du sud héberge une population de près de 500 millions de musulmans, et inclut deux des pays musulmans les plus peuplés du monde (Pakistan et Bangladesh). Il s’agit par conséquent d’un pôle majeur du monde musulman dont la représentation est néanmoins souvent réduite à l’actualité récente. La priorité de ce séminaire est de décentrer la représentation surtout géopolitique et géostratégique des musulmans d’Asie du sud pour favoriser une contextualisation en histoire contemporaine ainsi qu’une perspective anthropologique. Ce décentrement sera mis en œuvre sur un plan théorique et méthodologique à travers une approche critique des outils conceptuels. Plutôt que de s’appuyer sur des théories essentialistes autour de l’islam, le séminaire analysera ces sociétés musulmanes comme structures sociales historiques autant que comme nouvelles solidarités, mais également comme lieux de pouvoir et espaces de production culturelle. Cette déconstruction sera réalisée à travers  une approche qui sera privilégiée : la culture matérielle. Cette approche a récemment connu un essor important dans le domaine des études sur monde musulman, comme l’indique par exemple la récente publication dirigée par Anna Bigelow (Islam through Objects, Bloomsbury Publishing, 2021). Si le séminaire entend se concentrer sur ces deux fronts, il envisage également de favoriser une approche comparative à la fois avec d’autres régions du monde musulman, et avec d’autres expressions religieuses.

3 novembre 2021 : Introduction par les organisateurs

1er décembre 2021 : Séance ouverte aux travaux d’étudiants 

  • Ada Lipman (INaLCO), L'empereur Akbar, personnage de fiction littéraire et audiovisuelle en Inde et dans la diaspora indienne, de l'indépendance à nos jours
  • Raffaelo Dinai (CEIAS-EHESS), Empereurs moghols et ascètes indiens
  • Aneela (CEIAS-EHESS), Azeemiya Sufi Order in Pakistan and beyond
  • Saba Sindhri (CEIAS-EHESS), The Samis of Sindh : peripathetic communities, Matas’ worship and untouchability in Pakistan
  • Trisha Lalchandani (CEIAS-EHESS), The Tikana and the Making of the Hindu Sindhi Community in post-Partition India

5 janvier 2022 : Session devoted to the research project CEIAS-N.E.D. University (Karachi) : The Udero Lal Research Project (ULRP): an interdisciplinary survey of the legacy related to Udero Lal / Zinda Pir in Sindh, Pakistan

2 février 2022 : Architecture et bâti

  • Sara Keller (Max Weber Centre, University of Erfurt), Productions des espaces urbains dans les sultanats du monde indien
  • Carla Biagioli (EPHE), Redécouvrir la vallée du Swat: mutations paysagères et de l’espace habité à l’échelle domestique 

9 mars 2022 : Livres et manuscrits

  • Éloïse Brac de la Perrière (Paris Sorbonne), Les manuscrits coraniques dans l’Inde pré-moghole à la lumière de l’histoire de l’art
  • Laurence Gautier (Jindal University-CEIAS), Apprendre par le faire : innovations pédagogiques et réforme sociale à Jamia Millia Islamia

ATTENTION, la séance du 6 avril et du 4 mai fusionnent en une JE qui a lieu le 4 mai

MATERIAL CULTURE AND RELIGION AMONG SOUTH ASIAN COMMUNITIES IN SOUTH ASIA AND WESTERN EUROPE

Wednesday 4 May 1 :00pm- 6 :00pm

Room 0.007 (ground floor of the north research building)

Introduction by Michel Boivin (CNRS-CEIAS)

  • Ute Falash, Material Culture of the Madariyya (India)
  • Morgan Clarke (university of Oxford), Material culture of Khojas in UK
  • Nimrita Rana (university of Birmingham), Material culture of the Sikhs in France
  • Humera Naz (university of Karachi), Persian Sources and the Making of the Historiography of Sindh

1er juin 2022 (salle 1.17, GED, campus Condorcet): Spaces as social and sacred productions

  • Amen Jaffer (LUMS - Lahore University of Management Sciences, EHESS Invited Professor), Making Islam Real: The Social Space of Lahore’s Urban Sufi Shrines
  • Rémy Delage (CNRS-CEIAS), The making of social space in Sehwan Sharif, Sindh (Pakistan)

Concluding comments by Delphine Ortis (CEIAS-INALCO)

  • Séminaires de recherche – Sciences des religions et société-Sciences sociales des religions – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Séminaires de recherche – Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

contacter l'un des organisateurs du séminaire.

Réception des candidats

sur rendez-vous uniquement.

Pré-requis

licence d'histoire, anthropologie, sciences politiques, sociologie etc. Un entretien préalable avec un ou plusieurs enseignants est indispensable.

  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle A202
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / mensuel (1re), mercredi 10:00-13:00
    du 3 novembre 2021 au 1er juin 2022
    Nombre de séances : 8

Au cours de l'année universitaire 2021-2022, le séminaire a intégré le bâtiment de l'EHESS sur le Campus Condorcet. La réflexion sur les cultures matérielles et les pratiques dévotionnelles en Asie du sud a été poursuivie à travers des intervenants qui ont présenté leur recherche pour qu'elle soit discutée avec les participants. Après une première séance qui traçait le bilan de l'année 2020-2021, la deuxième séance a été consacrée à la présentations de travaux réalisées par les doctorants Raffaello Dinai, Aneela Durrani, Trisha Lalchandani, Ada Lipman et Saba Sindhri. La troisième séance de janvier 2022 portait sur un projet de recherche franco-pakistanais intitulé « Interdisciplinary Survey of the Legacy related to Uderolal/Zindapir in Sindh (Pakistan) ». Ce projet est porté par des membres du CEIAS et de N. E. D. University (Karachi), et dans cette séance la partie fançaise a présenté le bilan de deux années de recherche. En février 2002, Sara Keller (Erfurt) et Carla Bagioli (EPHE) ont présenté leurs travaux qui portent sur les transformations de l'espace habité en milieu urbain (Ahmedabad, Gujarat, Inde) et rural (Swat (Pakistan). En mars, un retour à l'objet sous la forme du livre a été opéré par les intervenantes : Éloïse Brac de la Perrière (Sorbonne) avec une présentation sur le Coran de Gwalior, et Laurence Gauthier (Jindal University, Delhi, Inde) qui travaille sur le rôle du livre dans les innovations pédagogiques de l'enseignement musulman en Inde. Les dernières séances se sont concentrées sur un État de l'Asie du sud qui souffre d'un déficit d'intérêt académique : le Bangladesh, plus particulièrement à travers le colloque international organisé par Charza Shahabuddin, doctorante au CEIAS, intitulé « Bangladesh Studies: An Overview » des 14 et 15 juin. 

Les discussions et débats qui ont été menés au cours de cette année universitaire sur la culture matérielle et les pratiques dévotionnelles ont conduit les organisateurs du séminaire à en repenser la problématique. Alors qu'il était centré sur la culture matérielle, sa problématique a été déplacée vers la médiatisation du religieux au sens large. Ce déplacement est dû à différents facteurs qui seront examinés lors de la première séance de l'année 2022-2023. Cependant, le facteur déterminant est constitué par la part croissante prise par une forme récente de médiatisation religieuse : les réseaux sociaux.