UE833 - Socialisation et nationalisation en Europe. XIXe-XXIe siècle


Planning


Attention !
(En raison de la situation sanitaire) L'accès au séminaire est soumis à une demande de participation.
Le lien pour déposer votre demande sera affiché ici la semaine du 27 septembre 2021.

  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle 25-B
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (2e/4e), jeudi 10:30-12:30
    du 25 novembre 2021 au 9 juin 2022
    Nombre de séances : 12


Description


Dernière modification : 16 mai 2021 22:21

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Philosophie et épistémologie
Page web
-
Langues
-
Mots-clés
-
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Bruno Karsenti [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités. Fonds Yan-Thomas (LIER-FYT)

Nous poursuivons dans ce séminaire la réflexion menée depuis deux ans sur les processus sociaux de nationalisation et les formes prises par les nationalismes dans l'Europe moderne. Le but est d'ouvrir une perspective comparative et généalogique qui nous permette de saisir les caractères propres aux nationalismes contemporains et les enjeux politiques inédits qu'ils soulèvent.

L'approche adoptée est celle de la philosophie des sciences sociales. On s'appuie essentiellement sur un corpus sociologique et historique, pour dégager les concepts politiques à l'oeuvre et leurs transformations. Les oeuvres classiques de Weber, Durkheim, Mauss, Mannheim et Elias fournissent le socle théorique de cette approche.  Cette année, on portera une attention particulière à l'austromarxisme et à l'œuvre d'Otto Bauer sur la question des nationalités.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Philosophie-Philosophie sociale et politique – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Dernière modification : 16 mai 2021 22:21

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Philosophie et épistémologie
Page web
-
Langues
-
Mots-clés
-
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Bruno Karsenti [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités. Fonds Yan-Thomas (LIER-FYT)

Nous poursuivons dans ce séminaire la réflexion menée depuis deux ans sur les processus sociaux de nationalisation et les formes prises par les nationalismes dans l'Europe moderne. Le but est d'ouvrir une perspective comparative et généalogique qui nous permette de saisir les caractères propres aux nationalismes contemporains et les enjeux politiques inédits qu'ils soulèvent.

L'approche adoptée est celle de la philosophie des sciences sociales. On s'appuie essentiellement sur un corpus sociologique et historique, pour dégager les concepts politiques à l'oeuvre et leurs transformations. Les oeuvres classiques de Weber, Durkheim, Mauss, Mannheim et Elias fournissent le socle théorique de cette approche.  Cette année, on portera une attention particulière à l'austromarxisme et à l'œuvre d'Otto Bauer sur la question des nationalités.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Philosophie-Philosophie sociale et politique – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Attention !
(En raison de la situation sanitaire) L'accès au séminaire est soumis à une demande de participation.
Le lien pour déposer votre demande sera affiché ici la semaine du 27 septembre 2021.

  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle 25-B
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (2e/4e), jeudi 10:30-12:30
    du 25 novembre 2021 au 9 juin 2022
    Nombre de séances : 12