UE782 - L'institution juridique de la transmission


Planning


Attention !
(En raison de la situation sanitaire) L'accès au séminaire est soumis à une demande de participation.
Le lien pour déposer votre demande sera affiché ici la semaine du 27 septembre 2021.

  • 10 rue Monsieur-le-Prince
    Salle Alphonse-Dupront
    10 rue Monsieur-le-Prince 75006 Paris

    2e/4e mercredis et 2e/4e jeudis, 13:00-15:00
    du 10 novembre 2021 au 10 février 2022


Description


Dernière modification : 4 août 2021 11:09

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Droit et société
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Administration Droit, normes et société Histoire du droit Institutions Justice Mémoire Philosophie Théologie
Aires culturelles
Europe
Intervenant·e·s
  • Paolo Napoli [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités. Fonds Yan-Thomas (LIER-FYT)

Le séminaire poursuit l'enquête des dernières années sur les opérations juridiques instituant une fonction structurelle pour nos sociétés à l’exemple de la transmission. D’une part la transmission de choses matérielles et idéelles construit, consolide et réinvente la tradition, celle-ci étant moins un contenu statique qu’un processus de redéfinition permanente et ouverte au futur grâce aussi à certaines « closes d’indisponibilité individuelle » que le droit est à même d’établir. D’autre part toute transmission n’est pas sans appeler une réception, c’est-à-dire une conduite adéquate, voire obligée, par les usagers présents et futurs de ce qui a été transmis. Car la différence entre le fait de transférer et celui de transmettre réside précisément dans le respect d’une préoccupation sociale et intergénérationnelle que le premier peut ignorer alors que la seconde s’assigne. À la lumière de cette problématisation, le séminaire ouvrira des dossiers thématiques et historiques relevant des branches traditionnellement distinctes du droit : des institutions comme l’héritage, le trust et le patrimoine culturel feront l’objet d’un examen comparé. La seconde partie du séminaire se consacrera aux procédures, fondamentalement de droit public et judiciaire, permettant à un État d’inventer et cautionner sa propre tradition historique et idéologique.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Systèmes juridiques et droits de l'homme - Théorie et analyse du droit – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 4 ECTS
    MCC – examen
  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – examen

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

pour toute information contacter Paolo Napoli par courriel : napoli@ehess.fr

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous, contacter Paolo Napoli par courriel : napoli@ehess.fr

Réception des candidats

sur rendez-vous, contacter Paolo Napoli par courriel : napoli@ehess.fr

Pré-requis
-

Dernière modification : 4 août 2021 11:09

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Droit et société
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Administration Droit, normes et société Histoire du droit Institutions Justice Mémoire Philosophie Théologie
Aires culturelles
Europe
Intervenant·e·s
  • Paolo Napoli [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités. Fonds Yan-Thomas (LIER-FYT)

Le séminaire poursuit l'enquête des dernières années sur les opérations juridiques instituant une fonction structurelle pour nos sociétés à l’exemple de la transmission. D’une part la transmission de choses matérielles et idéelles construit, consolide et réinvente la tradition, celle-ci étant moins un contenu statique qu’un processus de redéfinition permanente et ouverte au futur grâce aussi à certaines « closes d’indisponibilité individuelle » que le droit est à même d’établir. D’autre part toute transmission n’est pas sans appeler une réception, c’est-à-dire une conduite adéquate, voire obligée, par les usagers présents et futurs de ce qui a été transmis. Car la différence entre le fait de transférer et celui de transmettre réside précisément dans le respect d’une préoccupation sociale et intergénérationnelle que le premier peut ignorer alors que la seconde s’assigne. À la lumière de cette problématisation, le séminaire ouvrira des dossiers thématiques et historiques relevant des branches traditionnellement distinctes du droit : des institutions comme l’héritage, le trust et le patrimoine culturel feront l’objet d’un examen comparé. La seconde partie du séminaire se consacrera aux procédures, fondamentalement de droit public et judiciaire, permettant à un État d’inventer et cautionner sa propre tradition historique et idéologique.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Systèmes juridiques et droits de l'homme - Théorie et analyse du droit – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 4 ECTS
    MCC – examen
  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – examen
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

pour toute information contacter Paolo Napoli par courriel : napoli@ehess.fr

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous, contacter Paolo Napoli par courriel : napoli@ehess.fr

Réception des candidats

sur rendez-vous, contacter Paolo Napoli par courriel : napoli@ehess.fr

Pré-requis
-

Attention !
(En raison de la situation sanitaire) L'accès au séminaire est soumis à une demande de participation.
Le lien pour déposer votre demande sera affiché ici la semaine du 27 septembre 2021.

  • 10 rue Monsieur-le-Prince
    Salle Alphonse-Dupront
    10 rue Monsieur-le-Prince 75006 Paris

    2e/4e mercredis et 2e/4e jeudis, 13:00-15:00
    du 10 novembre 2021 au 10 février 2022