Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2022-2023.

UE700 - Sociologie des inégalités en Inde


Lieu et planning


  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle 25-B
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    2nd semestre / bimensuel (2e/4e), vendredi 09:30-12:30
    du 25 février 2022 au 10 juin 2022
    Nombre de séances : 8


Description


Dernière modification : 19 mai 2022 08:45

Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Classes sociales Comparatisme Discrimination Domination Enquêtes Espace social Genre Inégalités Socio-économie Sociologie
Aires culturelles
Inde
Intervenant·e·s
  • Clémence Jullien [référent·e]   chargé de recherche, CNRS / Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud (CEIAS)
  • Odile Henry   professeur des universités, Université Paris 8 Vincennes-Saint Denis
  • Mathieu Ferry   doctorant chargé d'enseignement, Sciences Po

Ce séminaire est coordonné par Joël Cabalion (CITERES), Mathieu Ferry (OSC), Odile Henry (CRESPPA-LABTOP), Clémence Jullien (CEIAS),  Jules Naudet (CEIAS) et Olivier Roueff (CRESPPA-CSU).

Il propose de s’interroger sur les moyens dont disposent les sciences sociales pour penser les dynamiques inégalitaires en Inde. Il s’agit, entre autres choses, d’interroger la mesure quantitative des inégalités et ses conditions de possibilité, de déconstruire les logiques d’invisibilisation et de naturalisation des plus pauvres, de penser l’interdépendance des uns et des autres malgré l’incommensurabilité apparente de leurs situations, de comprendre comment les logiques de castes s’interpénètrent avec les logiques de classe et de genre ou de s’interroger sur les mécanismes produisant ces inégalités en termes d’oppression, de relation de pouvoir, de discrimination ou d’exploitation.

Le programme sera annoncé au début de l'année universitaire 2021-2022

La séance du 10 juin se déroulera en salle 3.09, centre des colloques, campus Condorcet


Master


  • Séminaires de recherche – Sociologie – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

En ce qui concerne les modalités de validation du séminaire, nous demandons aux étudiant·e·s la remise d’une note de lecture (sur base d’ouvrages ou d’une sélection d’articles sociologiques se distinguant par la qualité de leur investigation empirique et portant sur une dimension des inégalités en Inde). Nous encourageons les étudiant·e·s à choisir une thématique qui fasse écho à leurs propres intérêts de recherche afin que cela leur soit aussi profitable que possible. Nous invitons celles et ceux qui souhaiteraient faire valider leur participation à ce séminaire à nous faire part par courriel à la fois du choix de la thématique retenue et d’une première sélection de références autour desquelles la note pourrait être tournée. Nous tâcherons ensuite de guider les étudiant·e·s pour les aider à resserrer leur sélection bibliographique et à redéfinir l’angle d’approche.
Contacter Jules Naudet pour tout renseignement.

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis

être capable de lire des articles et ouvrages en anglais.


Compte rendu


Le séminaire a cherché à témoigner de la puissance heuristique de la perspective sociologique pour penser la société indienne, l’une des plus inégales au monde. Le séminaire était animé par une conception profondément pluraliste de la discipline, qui ne saurait se réduire à des partis pris trop étroits en termes aussi bien méthodologiques que théoriques. Nous avons donc eu à cœur de donner voix aux différentes sensibilités de la discipline ainsi que d'explorer les intersections possibles avec les disciplines voisines. Nous avons ainsi débuté l'année par une séance consacrée à la question de la mobilité sociale en Inde, avec une intervention de Floriane Bolazzi proposant une étude longitudinale de la mobilité sociale en Uttar Pradesh de 1958-2015 et une autre  de Vanessa Caru sur la mobilité sociale des ingénieurs du Ministère des travaux publics de Bombay (1860-1940). Puis, nous nous sommes penchés sur la numérisation des pratiques et leur impact sur les inégalités avec une intervention de Sandra Bärnreuther sur les transformations digitales dans le secteur médical et une autre de Nicolas Belorgey sur le projet de recensement biométrique « Aadhar ».  Le séminaire s'est ensuite attaché à explorer les liens entre agriculture familiale, environnement et paupérisation avec une intervention d'Hélène Guétat et une autre de Claire Aubron. Après cela, nous avons exploré le lien entre castes et inégalités à partir d'une présentation de Katyayani Dalmia sur le thème « Color Coding Caste: an Ethnographic Analysis of Embodied Difference in Lucknow » et une intervention de Zoé Headley sur le thème « Walking the Caste Line? Dissimulating and Transgressing Ascribed Identities ». L'avant-dernière séance a été consacrée à l'enquête « Networks, Employment, debt, Mobilities and Skills in India » avec une présentation d'Isabelle Guérin, , de Christophe Jalil Nordman, et de Venkatasubramanian G sur le thème « La fabrique d’une enquête quantitative : NEEMSIS, ses enjeux et le rôle de l’Observatoire des Dynamiques Rurales et des Inégalités en Inde du Sud (ODRIIS) ». Enfin, la toute dernière séance, soutenue par le CRESSPA, a eu lieu sur le site Pouchet, et accueillait Satish Deshpande, professeur de sociologie à la Delhi School of Economics de l'Université de Delhi, qui a présenté un papier intitulé « Exclusive Inequalities: Merit, Caste and Discrimination in Indian Higher Education ».

Dernière modification : 19 mai 2022 08:45

Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Classes sociales Comparatisme Discrimination Domination Enquêtes Espace social Genre Inégalités Socio-économie Sociologie
Aires culturelles
Inde
Intervenant·e·s
  • Clémence Jullien [référent·e]   chargé de recherche, CNRS / Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud (CEIAS)
  • Odile Henry   professeur des universités, Université Paris 8 Vincennes-Saint Denis
  • Mathieu Ferry   doctorant chargé d'enseignement, Sciences Po

Ce séminaire est coordonné par Joël Cabalion (CITERES), Mathieu Ferry (OSC), Odile Henry (CRESPPA-LABTOP), Clémence Jullien (CEIAS),  Jules Naudet (CEIAS) et Olivier Roueff (CRESPPA-CSU).

Il propose de s’interroger sur les moyens dont disposent les sciences sociales pour penser les dynamiques inégalitaires en Inde. Il s’agit, entre autres choses, d’interroger la mesure quantitative des inégalités et ses conditions de possibilité, de déconstruire les logiques d’invisibilisation et de naturalisation des plus pauvres, de penser l’interdépendance des uns et des autres malgré l’incommensurabilité apparente de leurs situations, de comprendre comment les logiques de castes s’interpénètrent avec les logiques de classe et de genre ou de s’interroger sur les mécanismes produisant ces inégalités en termes d’oppression, de relation de pouvoir, de discrimination ou d’exploitation.

Le programme sera annoncé au début de l'année universitaire 2021-2022

La séance du 10 juin se déroulera en salle 3.09, centre des colloques, campus Condorcet

  • Séminaires de recherche – Sociologie – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

En ce qui concerne les modalités de validation du séminaire, nous demandons aux étudiant·e·s la remise d’une note de lecture (sur base d’ouvrages ou d’une sélection d’articles sociologiques se distinguant par la qualité de leur investigation empirique et portant sur une dimension des inégalités en Inde). Nous encourageons les étudiant·e·s à choisir une thématique qui fasse écho à leurs propres intérêts de recherche afin que cela leur soit aussi profitable que possible. Nous invitons celles et ceux qui souhaiteraient faire valider leur participation à ce séminaire à nous faire part par courriel à la fois du choix de la thématique retenue et d’une première sélection de références autour desquelles la note pourrait être tournée. Nous tâcherons ensuite de guider les étudiant·e·s pour les aider à resserrer leur sélection bibliographique et à redéfinir l’angle d’approche.
Contacter Jules Naudet pour tout renseignement.

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis

être capable de lire des articles et ouvrages en anglais.

  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle 25-B
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    2nd semestre / bimensuel (2e/4e), vendredi 09:30-12:30
    du 25 février 2022 au 10 juin 2022
    Nombre de séances : 8

Le séminaire a cherché à témoigner de la puissance heuristique de la perspective sociologique pour penser la société indienne, l’une des plus inégales au monde. Le séminaire était animé par une conception profondément pluraliste de la discipline, qui ne saurait se réduire à des partis pris trop étroits en termes aussi bien méthodologiques que théoriques. Nous avons donc eu à cœur de donner voix aux différentes sensibilités de la discipline ainsi que d'explorer les intersections possibles avec les disciplines voisines. Nous avons ainsi débuté l'année par une séance consacrée à la question de la mobilité sociale en Inde, avec une intervention de Floriane Bolazzi proposant une étude longitudinale de la mobilité sociale en Uttar Pradesh de 1958-2015 et une autre  de Vanessa Caru sur la mobilité sociale des ingénieurs du Ministère des travaux publics de Bombay (1860-1940). Puis, nous nous sommes penchés sur la numérisation des pratiques et leur impact sur les inégalités avec une intervention de Sandra Bärnreuther sur les transformations digitales dans le secteur médical et une autre de Nicolas Belorgey sur le projet de recensement biométrique « Aadhar ».  Le séminaire s'est ensuite attaché à explorer les liens entre agriculture familiale, environnement et paupérisation avec une intervention d'Hélène Guétat et une autre de Claire Aubron. Après cela, nous avons exploré le lien entre castes et inégalités à partir d'une présentation de Katyayani Dalmia sur le thème « Color Coding Caste: an Ethnographic Analysis of Embodied Difference in Lucknow » et une intervention de Zoé Headley sur le thème « Walking the Caste Line? Dissimulating and Transgressing Ascribed Identities ». L'avant-dernière séance a été consacrée à l'enquête « Networks, Employment, debt, Mobilities and Skills in India » avec une présentation d'Isabelle Guérin, , de Christophe Jalil Nordman, et de Venkatasubramanian G sur le thème « La fabrique d’une enquête quantitative : NEEMSIS, ses enjeux et le rôle de l’Observatoire des Dynamiques Rurales et des Inégalités en Inde du Sud (ODRIIS) ». Enfin, la toute dernière séance, soutenue par le CRESSPA, a eu lieu sur le site Pouchet, et accueillait Satish Deshpande, professeur de sociologie à la Delhi School of Economics de l'Université de Delhi, qui a présenté un papier intitulé « Exclusive Inequalities: Merit, Caste and Discrimination in Indian Higher Education ».