Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2022-2023.

UE671 - Écritures du passé. Littérature et histoire : méthodes, théories, terrains


Lieu et planning


  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers

    Salle 50
    mardi 17:00-20:0
    du 9 novembre 2021 au 1er mars 2022

    La séance du 14 décembre 2021, se déroulera en salle 25 B

    Salle 25 B
    mardi 17:00-20:0
    du 8 mars 2022 au 13 juin 2022


Description


Dernière modification : 17 mai 2022 14:54

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire, Linguistique, sémantique, Signes, formes, représentations
Page web
http://grihl.ehess.fr 
Langues
français
Mots-clés
Action Écriture Fiction Histoire Histoire culturelle Histoire du livre Historiographie Littérature Mémoire Pratiques Savoirs Témoignage Temps/temporalité Textes
Aires culturelles
Europe France
Intervenant·e·s
  • Dinah Ribard [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Groupe de recherches interdisciplinaires sur l'histoire du littéraire (CRH-GRIHL)
  • Christian Jouhaud   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche (émérite), CNRS / Groupe de recherches interdisciplinaires sur l'histoire du littéraire (CRH-GRIHL)
  • Judith Lyon-Caen   directrice d'études, EHESS / Groupe de recherches interdisciplinaires sur l'histoire du littéraire (CRH-GRIHL)

Séminaire du GRIHL, cet enseignement est organisé en partenariat avec l'Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3. Il est co-animé avec Alain Cantillon et Sophie Houdard (EA 174, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3), et avec Nicolas Schapira (Université Paris-Nanterre), Alain Viala (Oxford University), Laurence Giavarini (Université de Bourgogne) et Mathilde Bombart (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines).

Dans ce séminaire, nous nous efforçons de proposer des outils, des méthodes, des cas, des situations, des dispositifs, des terrains, pour penser le fait littéraire comme fait de l'histoire, tout en portant un regard critique sur ses historiographies. La perspective est résolument interdisciplinaire : la marque identitaire du séminaire est de réunir des historiens et des littéraires autour d'objets et de problématiques définis en commun. La chronologie est ouverte et large, entre Renaissance et XXIe siècle ; les questionnements élaborés à partir des écrits de l’époque moderne servent aussi à interroger et reconfigurer l’approche d’écrits et de phénomènes plus contemporains.

Quelques séances sont réservées à des invités qui déploient leurs objets propres dans le cadre intellectuel des problématiques partagées. En outre, des ateliers de lecture de textes actuels, historiographiques ou théoriques, sont proposés en rapport avec l'avancée ou les incertitudes des travaux en cours.

Les séances des 10 et 17 mai se dérouleront en salle 0.018, bâtiment Recherche Sud, Campus Condorcet

La séance du 24 mai se déroulera en salle 0.017, bâtiment Recherche Sud, Campus Condorcet

La séance du 31 mai se déroulera en salle 0.016, bâtiment Recherche Sud, Campus Condorcet

La séance du 7 juin se déroulera en salle 0.016, bâtiment Recherche Sud, Campus Condorcet


Master


  • Séminaires de recherche – Arts, littératures et langages-Formes et objets (M1) – M1/S1-S2
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – à préciser
  • Séminaires de recherche – Arts, littératures et langages-Linguistique et écrit (M2) – M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – à préciser
  • Séminaires de recherche – Arts, littératures et langages-Littératures (M2) – M2/S3-S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – à préciser
  • Séminaires de recherche – Arts, littératures et langages-Pratiques, discours et usages (M1) – M1/S1-S2
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – à préciser
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – à préciser
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – à préciser

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Dinah Ribard

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Compte rendu


Le séminaire collectif du Groupe de recherches interdisciplinaires sur l'histoire du littéraire s'est organisé en 2021-2022 autour de la présentation et de la discussion de dossiers susceptibles d'entrer dans une histoire du fait littéraire dont l'élaboration est un des projets de l'équipe pour les années à venir. Des séances ont été ainsi consacrées, notamment, aux rapports entre histoire du théâtre et histoire du littéraire, à une histoire des transmissions des lectures de Balzac, au fait littéraire dans l'histoire des écritures policières et dans celle des arhives de la marine, au cas Rétif de la Bretonne, à une comparaison entre fait littéraire et fait religieux, à la question de la présence de la littérature dans le regard que les chercheurs ou la chercheuse porte sur des écrits du passé, au terrain des pratiques poétiques, au dossier Saint-Simon au ministère des Affaires étrangères, au phénomène de la croyance dans l'efficacité de la littérature, à la question de la créolisation. Deux journées d'études sur la question de la littérarisation ont été organisées en parallèle par des membres de l'équipe à l'Université de Bourgogne et à celle de Versailles-Saint-Quentin.

La poursuite de l'enquête « Que savaient-ils ? » (« Que savaient-elles ? ») a aussi donné lieu à plusieurs séances proposées par des membres de l'équipe ou par des invités (notamment autour d'un scandale du milieu du XVIIe sièle, l'affaire Jarrige, et autour du rôle du secret et de l'information dans la guerre menée au Portugal en 1810), et quelques autres séances ont été consacrées à des dossiers de recherche que les chercheurs et chercheuses du groupe ont souhaité soumettre à la la réflexion collective. Un doctorant et deux doctorantes ont ainsi présenté un pan ou un état de leur travaux sur l'histoire littéraire du bonheur en banlieue verte entre années 1830 et entre-deux-guerres, sur la littérarisation des écrits du Moyen Âge par et pour le marché du livre au début du XIXe siècle et sur les écrits des religieux lorrains au XVIIIe siècle. Deux autres séances ont porté sur la correspondance diplomatique du congrès de Westphalie et sur les réécritures et usages du modèle de transmission offert par un récit rendu célèbre par Scholem.

Comme de coutume, le séminaire s'est aussi ouvert à présentation et à la discussion des travaux de plusieurs invités : Harmut Stenzel (Giessen) sur le cas Sorel, Juliane Vogel (Constance, directrice d'études invitée) sur la pratique et la figure du coupier-coller dans la littérature et l'art européen, Damien Tricoire (Trèves) sur les rapports entre patronage aristocratique et radicalisme politique au XVIIIe siècle, Nathalie Vuillemin (Neuchâtel). sur les émergences, les usages et les effets littéraire dans l'histoire des sciences.

Publications

Christian Jouhaud

  • Le Siècle de Marie Du Bois. Ecrire l'expérience au XVIIe siècle, Paris, Éditions du Seuil, 2022.
  • « Histoire de l’échec d’une Vie : ni paradis des saints ni panthéon pour Michel de Marillac (1563-1632) », dans Panthéons de la Renaissance, Représentation des grands hommes et mythologie du temps present (Italie/Europe, 1300-1700), sous la dir. d'Élisabeth Crouzet-Pavan, Jean-Baptiste Delzant et Clémence Revest, Coll. « Publications de l’école française de Rome », 2021, p. 245-256.
  • « La construction de l'autorité des mémorialistes du temps de la Fronde », dans GRIHL II Autorité(s) dans la littérature, Autorité(s) de la littérature, sous la dir. de Yasushi Noro, Tokyo, Yoshida Publishing, 2021. 〈halshs-03624936〉
  • - « Frontière des mazarinades », dans GRIHL II Autorité(s) dans la littérature, Autorité(s) de la littérature, op. cit. 〈halshs-03624915〉
  • -  « Fictions de Lascaux », dans Daniel Fabre, l’arpenteur des écarts, Actes du colloque de Toulouse, 20-22 février 2017, sous la dir. de  Nicolas Adell, Agnès Fine et Claudine Vassas, Éditions de la Maison des Sciences de l'Homme, p. 295-307. (https://books.openedition.org/editionsmsh/34760#tex

Judith Lyon-Caen :

  • Avec Jean-Marc Dreyfus, Le Cimetière juif dans la Shoah,  Revue d’histoire de la Shoah, Paris, Mémorial de la Shoah, 2022/1, n° 215.
  • Avec Keiko Tsujikawa, « Légiférer sur la fiction littéraire ? L’amendement Riancey, 1850 », dans GRIHL II Autorité(s) dans la littérature, Autorité(s) de la littérature, sous la dir. de Yasushi Noro, Tokyo, Yoshida Publishing, 2021. 〈halshs-03624850〉
  • « "Cela ne s'est pas passé comme ça" : premières représentations de l'irreprésentable après la Shoah », dans GRIHL II Autorité(s) dans la littérature, Autorité(s) de la littérature, op. cit., (halshs-03624879)
  • Avec Aurélia Kalisky, « L’un part, l’autre reste… Itinéraires parisiens de deux historiens survivants de la Shoah (1947-1953) », Archives Juives, 2021/1, vol. 54, p. 89-115. DOI : 10.3917/aj1.541.0089. URL : https://www.cairn.info/revue-archives-juives-2021-1-page-89.htm
  • « Revenir dans la maison Balzac : Jean Cayrol 1950 », dans Balzac politico, sous la dir. de Cristina Cassina, Pise, Edizioni EST, 2021, p 187-200.

Dinah Ribard

  • « Groupés, dégroupés », COnTEXTES [En ligne], 31 | 2021, mis en ligne le 15 octobre 2021, consulté le 15 octobre 2021, http://journals.openedition.org/contextes/10415 ; DOI : https://doi.org/10.4000/contextes.10415
  • Avec Marion Carel, « Un mode d’action politique : l’énonciation chantée », Langage et Société, n° 174, 2021/3, p. 33-54.
  • « Témoignages de littérature : la poésie en pot de Jean-Antoine Peyrottes », Littera (Tokyo) 2022, vol. 7, p. 75-86, https://doi.org/10.20634/littera.7.0_75
  • Avec Nicolas Schapira, « Histoire du livre, histoire par le livre, histoire du littéraire », Les Dossiers du Grihl [En ligne], 15-3 | 2022, mis en ligne le 14 février 2022, consulté le 28 septembre 2022, http://journals.openedition.org/dossiersgrihl/9629 ; DOI : https://doi.org/10.4000/dossiersgrihl.9629
  • « Écritures liminaires. Les livres dont le prince est un enfant », Les Dossiers du Grihl [En ligne], 15-3, 2022, mis en ligne le 14 février 2022, consulté le 28 septembre 2022, http://journals.openedition.org/dossiersgrihl/9621 ; DOI : https://doi.org/10.4000/dossiersgrihl.9621
  • « Monuments de circonstance », dans La Poésie de circonstance (XVIe-XXIe siècle). Formes, pratiques, usages, sous la dir. de G. Peureux et A. Vaillant, Paris, Presses Universitaires de Paris Nanterre, 2022, p. 137-153.

Dernière modification : 17 mai 2022 14:54

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire, Linguistique, sémantique, Signes, formes, représentations
Page web
http://grihl.ehess.fr 
Langues
français
Mots-clés
Action Écriture Fiction Histoire Histoire culturelle Histoire du livre Historiographie Littérature Mémoire Pratiques Savoirs Témoignage Temps/temporalité Textes
Aires culturelles
Europe France
Intervenant·e·s
  • Dinah Ribard [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Groupe de recherches interdisciplinaires sur l'histoire du littéraire (CRH-GRIHL)
  • Christian Jouhaud   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche (émérite), CNRS / Groupe de recherches interdisciplinaires sur l'histoire du littéraire (CRH-GRIHL)
  • Judith Lyon-Caen   directrice d'études, EHESS / Groupe de recherches interdisciplinaires sur l'histoire du littéraire (CRH-GRIHL)

Séminaire du GRIHL, cet enseignement est organisé en partenariat avec l'Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3. Il est co-animé avec Alain Cantillon et Sophie Houdard (EA 174, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3), et avec Nicolas Schapira (Université Paris-Nanterre), Alain Viala (Oxford University), Laurence Giavarini (Université de Bourgogne) et Mathilde Bombart (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines).

Dans ce séminaire, nous nous efforçons de proposer des outils, des méthodes, des cas, des situations, des dispositifs, des terrains, pour penser le fait littéraire comme fait de l'histoire, tout en portant un regard critique sur ses historiographies. La perspective est résolument interdisciplinaire : la marque identitaire du séminaire est de réunir des historiens et des littéraires autour d'objets et de problématiques définis en commun. La chronologie est ouverte et large, entre Renaissance et XXIe siècle ; les questionnements élaborés à partir des écrits de l’époque moderne servent aussi à interroger et reconfigurer l’approche d’écrits et de phénomènes plus contemporains.

Quelques séances sont réservées à des invités qui déploient leurs objets propres dans le cadre intellectuel des problématiques partagées. En outre, des ateliers de lecture de textes actuels, historiographiques ou théoriques, sont proposés en rapport avec l'avancée ou les incertitudes des travaux en cours.

Les séances des 10 et 17 mai se dérouleront en salle 0.018, bâtiment Recherche Sud, Campus Condorcet

La séance du 24 mai se déroulera en salle 0.017, bâtiment Recherche Sud, Campus Condorcet

La séance du 31 mai se déroulera en salle 0.016, bâtiment Recherche Sud, Campus Condorcet

La séance du 7 juin se déroulera en salle 0.016, bâtiment Recherche Sud, Campus Condorcet

  • Séminaires de recherche – Arts, littératures et langages-Formes et objets (M1) – M1/S1-S2
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – à préciser
  • Séminaires de recherche – Arts, littératures et langages-Linguistique et écrit (M2) – M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – à préciser
  • Séminaires de recherche – Arts, littératures et langages-Littératures (M2) – M2/S3-S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – à préciser
  • Séminaires de recherche – Arts, littératures et langages-Pratiques, discours et usages (M1) – M1/S1-S2
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – à préciser
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – à préciser
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – à préciser
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Dinah Ribard

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-
  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers

    Salle 50
    mardi 17:00-20:0
    du 9 novembre 2021 au 1er mars 2022

    La séance du 14 décembre 2021, se déroulera en salle 25 B

    Salle 25 B
    mardi 17:00-20:0
    du 8 mars 2022 au 13 juin 2022

Le séminaire collectif du Groupe de recherches interdisciplinaires sur l'histoire du littéraire s'est organisé en 2021-2022 autour de la présentation et de la discussion de dossiers susceptibles d'entrer dans une histoire du fait littéraire dont l'élaboration est un des projets de l'équipe pour les années à venir. Des séances ont été ainsi consacrées, notamment, aux rapports entre histoire du théâtre et histoire du littéraire, à une histoire des transmissions des lectures de Balzac, au fait littéraire dans l'histoire des écritures policières et dans celle des arhives de la marine, au cas Rétif de la Bretonne, à une comparaison entre fait littéraire et fait religieux, à la question de la présence de la littérature dans le regard que les chercheurs ou la chercheuse porte sur des écrits du passé, au terrain des pratiques poétiques, au dossier Saint-Simon au ministère des Affaires étrangères, au phénomène de la croyance dans l'efficacité de la littérature, à la question de la créolisation. Deux journées d'études sur la question de la littérarisation ont été organisées en parallèle par des membres de l'équipe à l'Université de Bourgogne et à celle de Versailles-Saint-Quentin.

La poursuite de l'enquête « Que savaient-ils ? » (« Que savaient-elles ? ») a aussi donné lieu à plusieurs séances proposées par des membres de l'équipe ou par des invités (notamment autour d'un scandale du milieu du XVIIe sièle, l'affaire Jarrige, et autour du rôle du secret et de l'information dans la guerre menée au Portugal en 1810), et quelques autres séances ont été consacrées à des dossiers de recherche que les chercheurs et chercheuses du groupe ont souhaité soumettre à la la réflexion collective. Un doctorant et deux doctorantes ont ainsi présenté un pan ou un état de leur travaux sur l'histoire littéraire du bonheur en banlieue verte entre années 1830 et entre-deux-guerres, sur la littérarisation des écrits du Moyen Âge par et pour le marché du livre au début du XIXe siècle et sur les écrits des religieux lorrains au XVIIIe siècle. Deux autres séances ont porté sur la correspondance diplomatique du congrès de Westphalie et sur les réécritures et usages du modèle de transmission offert par un récit rendu célèbre par Scholem.

Comme de coutume, le séminaire s'est aussi ouvert à présentation et à la discussion des travaux de plusieurs invités : Harmut Stenzel (Giessen) sur le cas Sorel, Juliane Vogel (Constance, directrice d'études invitée) sur la pratique et la figure du coupier-coller dans la littérature et l'art européen, Damien Tricoire (Trèves) sur les rapports entre patronage aristocratique et radicalisme politique au XVIIIe siècle, Nathalie Vuillemin (Neuchâtel). sur les émergences, les usages et les effets littéraire dans l'histoire des sciences.

Publications

Christian Jouhaud

  • Le Siècle de Marie Du Bois. Ecrire l'expérience au XVIIe siècle, Paris, Éditions du Seuil, 2022.
  • « Histoire de l’échec d’une Vie : ni paradis des saints ni panthéon pour Michel de Marillac (1563-1632) », dans Panthéons de la Renaissance, Représentation des grands hommes et mythologie du temps present (Italie/Europe, 1300-1700), sous la dir. d'Élisabeth Crouzet-Pavan, Jean-Baptiste Delzant et Clémence Revest, Coll. « Publications de l’école française de Rome », 2021, p. 245-256.
  • « La construction de l'autorité des mémorialistes du temps de la Fronde », dans GRIHL II Autorité(s) dans la littérature, Autorité(s) de la littérature, sous la dir. de Yasushi Noro, Tokyo, Yoshida Publishing, 2021. 〈halshs-03624936〉
  • - « Frontière des mazarinades », dans GRIHL II Autorité(s) dans la littérature, Autorité(s) de la littérature, op. cit. 〈halshs-03624915〉
  • -  « Fictions de Lascaux », dans Daniel Fabre, l’arpenteur des écarts, Actes du colloque de Toulouse, 20-22 février 2017, sous la dir. de  Nicolas Adell, Agnès Fine et Claudine Vassas, Éditions de la Maison des Sciences de l'Homme, p. 295-307. (https://books.openedition.org/editionsmsh/34760#tex

Judith Lyon-Caen :

  • Avec Jean-Marc Dreyfus, Le Cimetière juif dans la Shoah,  Revue d’histoire de la Shoah, Paris, Mémorial de la Shoah, 2022/1, n° 215.
  • Avec Keiko Tsujikawa, « Légiférer sur la fiction littéraire ? L’amendement Riancey, 1850 », dans GRIHL II Autorité(s) dans la littérature, Autorité(s) de la littérature, sous la dir. de Yasushi Noro, Tokyo, Yoshida Publishing, 2021. 〈halshs-03624850〉
  • « "Cela ne s'est pas passé comme ça" : premières représentations de l'irreprésentable après la Shoah », dans GRIHL II Autorité(s) dans la littérature, Autorité(s) de la littérature, op. cit., (halshs-03624879)
  • Avec Aurélia Kalisky, « L’un part, l’autre reste… Itinéraires parisiens de deux historiens survivants de la Shoah (1947-1953) », Archives Juives, 2021/1, vol. 54, p. 89-115. DOI : 10.3917/aj1.541.0089. URL : https://www.cairn.info/revue-archives-juives-2021-1-page-89.htm
  • « Revenir dans la maison Balzac : Jean Cayrol 1950 », dans Balzac politico, sous la dir. de Cristina Cassina, Pise, Edizioni EST, 2021, p 187-200.

Dinah Ribard

  • « Groupés, dégroupés », COnTEXTES [En ligne], 31 | 2021, mis en ligne le 15 octobre 2021, consulté le 15 octobre 2021, http://journals.openedition.org/contextes/10415 ; DOI : https://doi.org/10.4000/contextes.10415
  • Avec Marion Carel, « Un mode d’action politique : l’énonciation chantée », Langage et Société, n° 174, 2021/3, p. 33-54.
  • « Témoignages de littérature : la poésie en pot de Jean-Antoine Peyrottes », Littera (Tokyo) 2022, vol. 7, p. 75-86, https://doi.org/10.20634/littera.7.0_75
  • Avec Nicolas Schapira, « Histoire du livre, histoire par le livre, histoire du littéraire », Les Dossiers du Grihl [En ligne], 15-3 | 2022, mis en ligne le 14 février 2022, consulté le 28 septembre 2022, http://journals.openedition.org/dossiersgrihl/9629 ; DOI : https://doi.org/10.4000/dossiersgrihl.9629
  • « Écritures liminaires. Les livres dont le prince est un enfant », Les Dossiers du Grihl [En ligne], 15-3, 2022, mis en ligne le 14 février 2022, consulté le 28 septembre 2022, http://journals.openedition.org/dossiersgrihl/9621 ; DOI : https://doi.org/10.4000/dossiersgrihl.9621
  • « Monuments de circonstance », dans La Poésie de circonstance (XVIe-XXIe siècle). Formes, pratiques, usages, sous la dir. de G. Peureux et A. Vaillant, Paris, Presses Universitaires de Paris Nanterre, 2022, p. 137-153.