UE665 - Bien-être et mal-être à l’école : perspectives internationales


Planning


Attention !
En raison de la situation sanitaire, vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=665. "

  • Autre lieu Paris
    Lab School Network 46 rue de Montreuil 75011 Paris
    annuel / hebdomadaire, jeudi 14:00-17:00
    du 13 janvier 2022 au 17 mars 2022
    Nombre de séances : 8


Description


Dernière modification : 10 janvier 2022 08:50

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Psychologie et sciences cognitives, Sociologie
Page web
https://webdiffusion.ehess.fr/channels/#seminaire-bien-etre-et-mal-etre-a-lecole-coordination-pascale-haag-et-serge-paugam 
Langues
anglais français
Mots-clés
Apprentissage Éducation Émotions Enfance Institutions Pédagogie Psychologie
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Pascale Haag [référent·e]   maîtresse de conférences, EHESS / Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS)
  • Serge Paugam   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche, CNRS / Centre Maurice-Halbwachs (CMH)

Dans le prolongement de l’année précédente, le séminaire poursuivra l’enquête sur la manière dont les questions du bien-être et du mal-être à l’école sont problématisées dans les sciences sociales, en croisant les apports de la sociologie, de la psychologie et des sciences cognitives.

En effet, pour certains élèves l’école est un bonheur, un lieu d’apprentissage et de socialité, pour d’autres une souffrance, une expérience quotidienne de contrariétés, d’humiliations, parfois de discriminations. L’attachement des élèves à l’école se révèle ainsi très contrasté. Comment se fait-il que la même institution, censée traiter tous les élèves de façon égale, se traduise dans les faits et les expériences vécues par de telles inégalités d’intégration ?

Depuis les années 2010, les notions de bien-être et de qualité de vie à l’école occupent une place croissante dans les textes officiels, tout particulièrement depuis la loi de refondation de l’école de 2013. Alors que ces concepts ont donné lieu à de nombreux travaux dans les champs de la psychologie et des sciences de l’éducation, elles constituent un angle peu développé en sociologie de l’éducation qui s’est principalement focalisée sur la réussite et les inégalités scolaires.

Après nous être principalement intéressés, en 2020-2021, au contexte français, c’est à partir d’enquêtes internationales et en confrontant différentes aires culturelles que nous chercherons à poursuivre notre exploration des différentes définitions et cadres théoriques mobilisés pour appréhender ces objets, tout en prenant en compte les contextes et les ruptures sociales, ainsi que leurs effets sur la forme scolaire.

13 janvier : Serge Paugam (EHESS) et Pascale Haag (EHESS) – Bien-être et mal-être à l'école : perspectives internationales

20 janvier : Fabien Truong (Université Paris 8) – « Bien-être » et « mal-être » au prisme des empreintes scolaires

27 janvier : Marie-Aleth Grard (ATD Quart Monde) – Grande pauvreté et réussite scolaire

3 février : Gustavo Astudillo Sotelo (Consejo Nacional de Educación, Chili) ou Joseph Bomda Université de N'Gaoundéré [TBC]

10 février : Parul Bakhshi et Jean-François Trani (Washington University in St Louis) – Is there a generic structure for learning? An ecological approach to the educational system in rural primary schools of Afghanistan and Pakistan

17 février : Marie Verhoeven (UC Louvain) [titre à venir]

10 mars 2021 : Saija Benjamin (University of Helsinki)– Prevention of radicalization and extremism through education (PVE-E) in Finland

17 mars 2021 : Iva Čápová (EHESS, CEIAS) – Bien-être et mal-être à l’école en Inde rurale : l’expérience vécue des enfants à partir d’un ensemble de cartes mentales


Master


  • Séminaires de recherche – Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Savoirs en sociétés-Histoire des sciences, des techniques et des savoirs – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Savoirs en sociétés-Santé, médecine et questions sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

Sur rendez-vous

Pré-requis

Connaissance de l'anglais souhaitée.

Dernière modification : 10 janvier 2022 08:50

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Psychologie et sciences cognitives, Sociologie
Page web
https://webdiffusion.ehess.fr/channels/#seminaire-bien-etre-et-mal-etre-a-lecole-coordination-pascale-haag-et-serge-paugam 
Langues
anglais français
Mots-clés
Apprentissage Éducation Émotions Enfance Institutions Pédagogie Psychologie
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Pascale Haag [référent·e]   maîtresse de conférences, EHESS / Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS)
  • Serge Paugam   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche, CNRS / Centre Maurice-Halbwachs (CMH)

Dans le prolongement de l’année précédente, le séminaire poursuivra l’enquête sur la manière dont les questions du bien-être et du mal-être à l’école sont problématisées dans les sciences sociales, en croisant les apports de la sociologie, de la psychologie et des sciences cognitives.

En effet, pour certains élèves l’école est un bonheur, un lieu d’apprentissage et de socialité, pour d’autres une souffrance, une expérience quotidienne de contrariétés, d’humiliations, parfois de discriminations. L’attachement des élèves à l’école se révèle ainsi très contrasté. Comment se fait-il que la même institution, censée traiter tous les élèves de façon égale, se traduise dans les faits et les expériences vécues par de telles inégalités d’intégration ?

Depuis les années 2010, les notions de bien-être et de qualité de vie à l’école occupent une place croissante dans les textes officiels, tout particulièrement depuis la loi de refondation de l’école de 2013. Alors que ces concepts ont donné lieu à de nombreux travaux dans les champs de la psychologie et des sciences de l’éducation, elles constituent un angle peu développé en sociologie de l’éducation qui s’est principalement focalisée sur la réussite et les inégalités scolaires.

Après nous être principalement intéressés, en 2020-2021, au contexte français, c’est à partir d’enquêtes internationales et en confrontant différentes aires culturelles que nous chercherons à poursuivre notre exploration des différentes définitions et cadres théoriques mobilisés pour appréhender ces objets, tout en prenant en compte les contextes et les ruptures sociales, ainsi que leurs effets sur la forme scolaire.

13 janvier : Serge Paugam (EHESS) et Pascale Haag (EHESS) – Bien-être et mal-être à l'école : perspectives internationales

20 janvier : Fabien Truong (Université Paris 8) – « Bien-être » et « mal-être » au prisme des empreintes scolaires

27 janvier : Marie-Aleth Grard (ATD Quart Monde) – Grande pauvreté et réussite scolaire

3 février : Gustavo Astudillo Sotelo (Consejo Nacional de Educación, Chili) ou Joseph Bomda Université de N'Gaoundéré [TBC]

10 février : Parul Bakhshi et Jean-François Trani (Washington University in St Louis) – Is there a generic structure for learning? An ecological approach to the educational system in rural primary schools of Afghanistan and Pakistan

17 février : Marie Verhoeven (UC Louvain) [titre à venir]

10 mars 2021 : Saija Benjamin (University of Helsinki)– Prevention of radicalization and extremism through education (PVE-E) in Finland

17 mars 2021 : Iva Čápová (EHESS, CEIAS) – Bien-être et mal-être à l’école en Inde rurale : l’expérience vécue des enfants à partir d’un ensemble de cartes mentales

  • Séminaires de recherche – Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Savoirs en sociétés-Histoire des sciences, des techniques et des savoirs – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Savoirs en sociétés-Santé, médecine et questions sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

Sur rendez-vous

Pré-requis

Connaissance de l'anglais souhaitée.

Attention !
En raison de la situation sanitaire, vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=665. "

  • Autre lieu Paris
    Lab School Network 46 rue de Montreuil 75011 Paris
    annuel / hebdomadaire, jeudi 14:00-17:00
    du 13 janvier 2022 au 17 mars 2022
    Nombre de séances : 8