UE637 - Histoire culturelle byzantine et méditerranéenne


Lieu et planning


Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=637.

  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle 25-B
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (2e/4e), mercredi 14:30-16:30
    du 10 novembre 2021 au 25 mai 2022
    Nombre de séances : 12


Description


Dernière modification : 9 mai 2022 16:41

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Domaine
-
Disciplines
Anthropologie historique, Histoire, Signes, formes, représentations
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Anthropologie historique Archives Codicologie Culture Culture matérielle Culture visuelle Ecclésiologie Écriture Empire Fait religieux Geste technique Histoire Histoire culturelle Histoire du livre Histoire intellectuelle Littérature Moyen Âge/Histoire médiévale Paléographie Philologie Politique Religieux (sciences sociales du) Textes Théologie
Aires culturelles
Byzantines (études) Europe Europe centrale et orientale Europe sud-orientale Méditerranéens (mondes) Transméditerranée
Intervenant·e·s
  • Filippo Ronconi [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Centre d'études en sciences sociales du religieux (CéSor)

Le séminaire s’articulera en trois volets, dont chacun sera consacré à une étude de cas illustrant un thème majeur. Le premier (« l’érudition et la bibliophilie de Photius : capital culturel et capital social ») se concentrera sur le thème des réseaux des élites byzantines à l’époque moyenne. Après une introduction générale, nous essayerons de reconstruire une partie du vaste réseau de Photius de Constantinople (IXe siècle), en analysant lettres et documents. Nous constaterons que son érudition et sa bibliophilie lui ont servi à transformer, au bout de deux décennies, le cercle des jeunes membres de l’élite constantinopolitaine dont il était le professeur, en une structure de pouvoir centrée sur sa personne et infiltrée dans les nœuds administratifs, religieux et politiques de la Capitale. Nous consacrerons ensuite quelques séances à l’analyse des manuscrits de la Mystagogia (l’un de ses textes les plus polémiques vis-à-vis de l'Église de Rome), démontrant la nature stratifiée de cet ouvrage et reconstruisant les étapes de sa composition : cette démarche nous permettra d'apprécier la contribution apportée par le réseau susmentionné à l'activité intellectuelle et politique de Photius. Comme dans ce texte sont mentionnés plusieurs ouvrages de Pères latins, nous réfléchirons sur les thèmes de la traduction et de la migration de textes et livres dans la Méditerranée médiévale.

Le second volet (« Kékauménos : névrose ou contrainte sociale ? ») portera sur l’ouvrage d’un général « à la retraite » qui, au XIe siècle, a produit un texte très complexe et discuté, aux tons parfois intimistes, que nous aborderons de trois points de vue. Tout d’abord, celui de la tradition manuscrite. Nous analyserons le seul codex qui le transmet, afin de reconstruire la genèse des différentes parties – parfois indépendantes – qui sont généralement censées composer cet ouvrage prétendument unitaire. Dans un deuxième temps, nous nous intéresserons à la sur-interpretation de ce texte de la part des lecteurs modernes. Enfin, contre les interprétations psychologisantes qu’en ont été données, nous encadrerons les réflexions de Kékauménos – notamment celles concernant la vie familiale et le rôle des femmes – dans le contexte social où il a opéré, et nous lirons les sections correspondantes de l’ouvrage à la lumière du droit byzantin et des contraintes sociales dont l’auteur était « victime ».

Le troisième volet du séminaire (« croire, maladie et médicine en Méditerranée alti-médiévale ») continuera la réflexion entamée l’année passée. Nous analyserons des recueils de Miracles de saints guérisseurs – caractérisés souvent par une forte mobilité dans le bassin de la Méditerranée – à la lumière des textes de médecine et des pratiques de soin « officielles » contemporains. Nous nous concentrerons sur deux recueils en particulier : celui des saints Cyr et Jean par Sophrone de Jérusalem (c. 550-638/639) et celui, composite, des saints Côme et Damien. 

Des séances extraordinaires se tiendront dans des archives, bibliothèques et centres d’étude de manuscrits : le calendrier en sera communiqué au cours de l’année.

La séance du 11 mai se déroulera en salle 0.017, bât. recherche sud, campus Condorcet


Master


  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Migrations – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Sciences des religions et société-Sciences sociales des religions – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

La suivie des travaux des materant.e.s et des doctorant.e.s se fonde sur des rdv réguliers, dont le calendrier est fixé sur la base des exigences spécifiques. Des rdv individuels ou groupés, en présence ou à distance, sont envisageables.

Réception des candidats

Sur rdv, en écrivant à l'enseignant

Pré-requis

Aucune connaissance particulière n'est requise 

Dernière modification : 9 mai 2022 16:41

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Domaine
-
Disciplines
Anthropologie historique, Histoire, Signes, formes, représentations
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Anthropologie historique Archives Codicologie Culture Culture matérielle Culture visuelle Ecclésiologie Écriture Empire Fait religieux Geste technique Histoire Histoire culturelle Histoire du livre Histoire intellectuelle Littérature Moyen Âge/Histoire médiévale Paléographie Philologie Politique Religieux (sciences sociales du) Textes Théologie
Aires culturelles
Byzantines (études) Europe Europe centrale et orientale Europe sud-orientale Méditerranéens (mondes) Transméditerranée
Intervenant·e·s
  • Filippo Ronconi [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Centre d'études en sciences sociales du religieux (CéSor)

Le séminaire s’articulera en trois volets, dont chacun sera consacré à une étude de cas illustrant un thème majeur. Le premier (« l’érudition et la bibliophilie de Photius : capital culturel et capital social ») se concentrera sur le thème des réseaux des élites byzantines à l’époque moyenne. Après une introduction générale, nous essayerons de reconstruire une partie du vaste réseau de Photius de Constantinople (IXe siècle), en analysant lettres et documents. Nous constaterons que son érudition et sa bibliophilie lui ont servi à transformer, au bout de deux décennies, le cercle des jeunes membres de l’élite constantinopolitaine dont il était le professeur, en une structure de pouvoir centrée sur sa personne et infiltrée dans les nœuds administratifs, religieux et politiques de la Capitale. Nous consacrerons ensuite quelques séances à l’analyse des manuscrits de la Mystagogia (l’un de ses textes les plus polémiques vis-à-vis de l'Église de Rome), démontrant la nature stratifiée de cet ouvrage et reconstruisant les étapes de sa composition : cette démarche nous permettra d'apprécier la contribution apportée par le réseau susmentionné à l'activité intellectuelle et politique de Photius. Comme dans ce texte sont mentionnés plusieurs ouvrages de Pères latins, nous réfléchirons sur les thèmes de la traduction et de la migration de textes et livres dans la Méditerranée médiévale.

Le second volet (« Kékauménos : névrose ou contrainte sociale ? ») portera sur l’ouvrage d’un général « à la retraite » qui, au XIe siècle, a produit un texte très complexe et discuté, aux tons parfois intimistes, que nous aborderons de trois points de vue. Tout d’abord, celui de la tradition manuscrite. Nous analyserons le seul codex qui le transmet, afin de reconstruire la genèse des différentes parties – parfois indépendantes – qui sont généralement censées composer cet ouvrage prétendument unitaire. Dans un deuxième temps, nous nous intéresserons à la sur-interpretation de ce texte de la part des lecteurs modernes. Enfin, contre les interprétations psychologisantes qu’en ont été données, nous encadrerons les réflexions de Kékauménos – notamment celles concernant la vie familiale et le rôle des femmes – dans le contexte social où il a opéré, et nous lirons les sections correspondantes de l’ouvrage à la lumière du droit byzantin et des contraintes sociales dont l’auteur était « victime ».

Le troisième volet du séminaire (« croire, maladie et médicine en Méditerranée alti-médiévale ») continuera la réflexion entamée l’année passée. Nous analyserons des recueils de Miracles de saints guérisseurs – caractérisés souvent par une forte mobilité dans le bassin de la Méditerranée – à la lumière des textes de médecine et des pratiques de soin « officielles » contemporains. Nous nous concentrerons sur deux recueils en particulier : celui des saints Cyr et Jean par Sophrone de Jérusalem (c. 550-638/639) et celui, composite, des saints Côme et Damien. 

Des séances extraordinaires se tiendront dans des archives, bibliothèques et centres d’étude de manuscrits : le calendrier en sera communiqué au cours de l’année.

La séance du 11 mai se déroulera en salle 0.017, bât. recherche sud, campus Condorcet

  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Migrations – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Sciences des religions et société-Sciences sociales des religions – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

La suivie des travaux des materant.e.s et des doctorant.e.s se fonde sur des rdv réguliers, dont le calendrier est fixé sur la base des exigences spécifiques. Des rdv individuels ou groupés, en présence ou à distance, sont envisageables.

Réception des candidats

Sur rdv, en écrivant à l'enseignant

Pré-requis

Aucune connaissance particulière n'est requise 

Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=637.

  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle 25-B
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (2e/4e), mercredi 14:30-16:30
    du 10 novembre 2021 au 25 mai 2022
    Nombre de séances : 12