UE600 - Égo-documents dans le monde grec (XXe siècle) II. Histoire, littérature, témoignages


Lieu et planning


Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=600.

  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle 25-B
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (1re/3e), mercredi 16:30-18:30
    du 17 novembre 2021 au 8 juin 2022
    Nombre de séances : 12


Description


Dernière modification : 16 mai 2022 11:13

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Domaine
-
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Culture Histoire culturelle Histoire des idées Histoire intellectuelle Journalisme Littérature Témoignage
Aires culturelles
Europe sud-orientale Méditerranéens (mondes) Transméditerranée
Intervenant·e·s

En prolongement de notre séminaire expérimental de l’année précédente, nous poursuivrons nos travaux sur les ego-documents par rapport à l’histoire de la Grèce moderne au XXe siècle : en particulier aux guerres balkaniques (1912-1913), à la guerre gréco-turque en Asie Mineure (1919-1922), à la Première et la Seconde guerre mondiale, au génocide des juifs grecs, à la guerre civile (1946-1949) et à la dictature des colonels (1967-1974).

Genre hybride, longtemps relégué dans une position marginale par l’histoire-science aux côtés de l’autobiographie et d’autres écrits personnels a priori trop subjectifs pour être entièrement fiables, le témoignage fait l’objet d’un débat historique depuis près d’un demi-siècle. Plus proche de la micro-histoire et de l’histoire du quotidien que de l’histoire politique et sociale, il se prête à une approche interdisciplinaire et transnationale.

Si l’autobiographie, le journal intime, la correspondance, l’histoire orale, la littérature peuvent aussi servir de sources à l’historiographie, ils font surtout partie de la recherche historique elle-même en tant que textes qui posent de nouvelles questions plutôt que de répondre à de vieux problèmes. C’est justement ces textes qui nous intéressent : des sources négligées de l’histoire et de la littérature mais aussi des textes d’un intérêt tout particulier, aux protagonistes inconnus et à première vue insignifiants.

À partir de certains ego-documents produits dans le siècle qui « a inventé un nouveau genre littéraire, le témoignage »  (Elie Wiesel) et la figure du témoin, ce séminaire se propose d’explorer ce nouveau genre à l’intérieur du monde grec moderne, tout en abordant des questions méthodologiques liées aux spécificités du témoignage en tant qu’« acte judiciaire » (Primo Levi) et « structure de transition entre la mémoire et l’histoire » (Paul Ricœur).

La séance du 18 mai se déroulera en distanciel

La séance du 1er juin se déroulera en salle 0.016, bâtiment recherche Sud, campus Condorcet

La séance du 8 juin se déroulera en salle 2.11, GED, campus Condorcet

Séance supplémentaire le jeudi 16 juin, salle 3.07, Centre des colloques, campus Condorcet


Master


  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
loic.marcou@outlook.fr
Informations pratiques

Marie-Elisabeth Mitsou

Centre de Recherches Historiques (CRH)
54 boulevard Raspail, 75006 Paris

marie-elisabeth.mitsou@ehess.fr

Direction de travaux des étudiants

Direction de travaux d'etudiants sur RDV

Réception des candidats

Marie-Elisabeth Mitsou sur RDV

marie-elisabeth.mitsou@ehess.fr

Pré-requis

M1, M2, thèse de doctorat; connaissances du grec moderne souhaitées mais non pas obligatoires 

Dernière modification : 16 mai 2022 11:13

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Domaine
-
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Culture Histoire culturelle Histoire des idées Histoire intellectuelle Journalisme Littérature Témoignage
Aires culturelles
Europe sud-orientale Méditerranéens (mondes) Transméditerranée
Intervenant·e·s

En prolongement de notre séminaire expérimental de l’année précédente, nous poursuivrons nos travaux sur les ego-documents par rapport à l’histoire de la Grèce moderne au XXe siècle : en particulier aux guerres balkaniques (1912-1913), à la guerre gréco-turque en Asie Mineure (1919-1922), à la Première et la Seconde guerre mondiale, au génocide des juifs grecs, à la guerre civile (1946-1949) et à la dictature des colonels (1967-1974).

Genre hybride, longtemps relégué dans une position marginale par l’histoire-science aux côtés de l’autobiographie et d’autres écrits personnels a priori trop subjectifs pour être entièrement fiables, le témoignage fait l’objet d’un débat historique depuis près d’un demi-siècle. Plus proche de la micro-histoire et de l’histoire du quotidien que de l’histoire politique et sociale, il se prête à une approche interdisciplinaire et transnationale.

Si l’autobiographie, le journal intime, la correspondance, l’histoire orale, la littérature peuvent aussi servir de sources à l’historiographie, ils font surtout partie de la recherche historique elle-même en tant que textes qui posent de nouvelles questions plutôt que de répondre à de vieux problèmes. C’est justement ces textes qui nous intéressent : des sources négligées de l’histoire et de la littérature mais aussi des textes d’un intérêt tout particulier, aux protagonistes inconnus et à première vue insignifiants.

À partir de certains ego-documents produits dans le siècle qui « a inventé un nouveau genre littéraire, le témoignage »  (Elie Wiesel) et la figure du témoin, ce séminaire se propose d’explorer ce nouveau genre à l’intérieur du monde grec moderne, tout en abordant des questions méthodologiques liées aux spécificités du témoignage en tant qu’« acte judiciaire » (Primo Levi) et « structure de transition entre la mémoire et l’histoire » (Paul Ricœur).

La séance du 18 mai se déroulera en distanciel

La séance du 1er juin se déroulera en salle 0.016, bâtiment recherche Sud, campus Condorcet

La séance du 8 juin se déroulera en salle 2.11, GED, campus Condorcet

Séance supplémentaire le jeudi 16 juin, salle 3.07, Centre des colloques, campus Condorcet

  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
loic.marcou@outlook.fr
Informations pratiques

Marie-Elisabeth Mitsou

Centre de Recherches Historiques (CRH)
54 boulevard Raspail, 75006 Paris

marie-elisabeth.mitsou@ehess.fr

Direction de travaux des étudiants

Direction de travaux d'etudiants sur RDV

Réception des candidats

Marie-Elisabeth Mitsou sur RDV

marie-elisabeth.mitsou@ehess.fr

Pré-requis

M1, M2, thèse de doctorat; connaissances du grec moderne souhaitées mais non pas obligatoires 

Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=600.

  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle 25-B
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (1re/3e), mercredi 16:30-18:30
    du 17 novembre 2021 au 8 juin 2022
    Nombre de séances : 12