UE598 - Construire une recherche interdisciplinaire avec les sciences de la vie et de la terre : les sols


Lieu et planning


Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=598.

  • Autre lieu Paris
    Le lieu du séminaire change à chaque séance : Théâtre de la Belle Étoile, Maison des Sciences de l'Homme -Paris Nord, Collège de France. Voir programme détaillé
    2nd semestre / mensuel (1re), vendredi 09:00-18:00
    du 4 mars 2022 au 3 juin 2022
    Nombre de séances : 4


Description


Dernière modification : 8 avril 2022 16:53

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Domaine
-
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Géographie, Méthodes et techniques des sciences sociales, Sociologie
Page web
https://anthroposcene.hypotheses.org/seminaires/interdisciplinarites 
Langues
anglais français
Mots-clés
Anthropologie Environnement Histoire environnementale Méthodes et techniques des sciences sociales
Aires culturelles
Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s

L’émergence de recherches portant sur les dynamiques environnementales s’accompagne de l’apparition de nouveaux objets dans le champ des sciences sociales. Reflétant des tournants majeurs dans l’histoire des disciplines et des approches, les « objets environnementaux » invitent à déployer de nouveaux paradigmes qui insistent sur les logiques d’interdépendances et d’interconnexion entre les différentes sphères de la vie. De façon pratique, ces objets invitent à articuler les données provenant d’horizon disciplinaires différentes, conçues à des échelles spatio-temporelles différentes, et qui pourtant, posent des problèmes de commensurabilité. Comment interroger les « nexus » de ces configurations interdépendantes dans les champs des études environnementales ? Quels sont les « proxies » mobilisables pour comprendre certaines dynamiques environnementales dans une épistémologie propre aux sciences sociales ? Ce séminaire propose de donner les moyens aux étudiants de réfléchir à l'articulation de leurs projets de recherche avec/et/ dans d'autres champs disciplinaires. À partir de la présentation de recherche en cours, il explore la question de l’articulation de proxies ou d’ensemble de données, en apparence, hétérogènes à travers trois notions au cœur des dynamiques environnementales : le paysage, l’énergie et les sols dans des perspectives interdisciplinaires ? En 2021-2022, les interventions seront construites en collaboration avec des chercheurs du groupe de travail « Sol » de l’Alliance environnement (Allenvi), des chercheurs en SHS travaillant sur les sols de Tarnac et d'ailleurs. Au cours de ses journées, les participants prendront part à la construction d’une abcédaire sur les sols.

En 2021-2022, le séminaire se déroule sur 4 journées mensuelles reparties entre mars, avril, mai, juin (Mars, campus Condorcet, 3 autres séances (8 avril,  6 mai et 3 juin) :  salle 4, Collège de France, 11 Place Marcelin Berthelot, 75005 Paris .

18 mars 2022 : Les « sols » : paradigme, théorie et terrain pour l’interdisciplinarité (séance introductive). Journée coordonnée par Benoit Hazard, CNRS.

La première journée sera consacrée à la découverte de l’objet « Sols » comme lieu d’un questionnement interdisciplinaire. Elle sera organisé en deux temps : une matinée consacrée à l’exposé des grands paradigmes et des approches permettant de travailler la question des sols en SHS. Dans un second temps, les étudiants engageront un ensemble d’observation collective autour des chantiers de Condorcet pour examiner les sols. Une restitution sera prévue en fin de journée.

(9 h 30 à 12 h 30, salle 50, bât. EHESS-Condorcet)

  • 9 h 30-10 h 30 : Introduction au séminaire (Benoit Hazard) et organisation des travaux pour la séance du 1er avril 2022.

Tim Ingold, Creatures of the soil, reborn – The Understory of the Understory.

  • 10 h 30-11 h 30 : Benoit Hazard, Sols et technosol sur la zone des Tartres
  • 11 h 30-12 h 30 : Constuire une enquete collective sur la zone des Tartres (session de travail en groupe).
  • 14 h -17 h  :  Déplacement et observations sur le site de la zone des Tartres (Métro Ligne 13, Station Saint Denis Université).
  • 17 h : Debriefing

1er avril 2022 (8 h 30-10 h 30, salle Polyvalente 50, centre des colloques, campus Condorcet) : Les « sols » : paradigme, théorie et terrain pour l’interdisciplinarité (présentation de travaux).

Note de lectures et dossiers présentés  par les étudiants à choisir dans la bibliographie ci-dessous (éventuellement vous pouvez proposer des textes en rapport avec le séminaire :

Travail de groupe

1/ Constitution d’une bibliographie critique et ordonnée thématiquement sur sol et sciences sociales.

2/ Dossier sur sol et « zone critique»  partir de textes en lecture :

Jérôme Gaillardet et Soraya Boudia, « La Zone critique », Revue d’anthropologie des connaissances [En ligne], 15-4 | 2021, mis en ligne le 01 décembre 2021, consulté le 26 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/rac/25340

Valentin Christian, « Les sols au cœur de la zone critique de la Terre », Annales des Mines - Responsabilité et environnement, 2018/3 (N° 91), p. 6-9. DOI : 10.3917/re1.091.0006. URL : https://www.cairn.info/revue-responsabilite-et-environnement-2018-3-page-6.htm

Latour B. & Weibel P. (ed.) (2020). Critical Zones: The Science and Politics of Landing on Earth. Karlsruhe et Cambridge MA: ZKM / MIT Press.

Gwendal Monnier. Le concept de sol et son evolution. Science du sol, 1966, pp.89-111. hal-027 https://hal.inrae.fr/hal-02731924/document

3/ Texte à lire et présenter sous forme de note de lecture

Abrahamsson, Sebastian, et Filippo Bertoni (2014). « Compost Politics: Experimenting with Togetherness in Vermicomposting. » Environmental Humanities. 4(1):125-148.

Anusas, Mike et Cristián Simonetti [dir.] (2020). Surfaces. Transformations of Body, Materials and Earth. Londres : Routledge.

Clark, Nigel (2017). « Politics of Strata. » Theory, Culture & Society. 34(2–3):211–231.

Meulemans, Germain (2019). « Wormy Collaborations in Practices of Soil Construction. » Theory, Culture & Society. 37(1) : 93-112.

Meulemans Germain et Granjou Céline (2020) coordination du numéro spécial « Le sol, nouvelle frontière pour les savoirs et les politiques de l’environnement. » Revue d’Anthropologie des Connaissances, 14 (4). 

Germain Meulemans (2019)  « Fonder les villes. Comment les terrassiers comprennent le sol. » Communications, n°105, 149-159. DOI : https://doi.org/10.3917/commu.105.0149

4 / Note de recherche sur l’observatoire des zones critiques (Ozcar).

5/ Restitution des observations de la zone des Tartres.

* 8 avril 2022 : Usages alternatifs et communs des terres, séance organisée et animée par Barbara Glowczewski

(10h-17h, salle 4, Collège de France, 11 Place Marcelin Berthelot 75005 Paris, nous picniquerons ensemble sur les quais de la Seine) : Usages alternatifs et communs des terres

« Parle Loire un jeu de rôle pour donner la parole à ses eaux, ses sédiments et ses habitant.es humain.es et non humain.es », présenté par Lolita Voisin et ses étudiants de l'Ecole de la nature et du  paysage de Blois
(http://www.cahiers-ecole-de-blois.fr)

Pierre Kaluzny, membre du collectif  SOS Loire Vivante, président de la section de Nevers, parlera des gravières du Grand Paris et du déversement des déchets de déconstruction des gares du GPE.

Lectures recommandées

https://reporterre.net/Gisele-Jourda-Personne-n-a-interet-a-ce-que-l-on-sache-que-les-sols-sont-pollues?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=nl_quotidienne

Travaux de Catherine Boisneau, spécialiste des poissons de Loire, biologiste de rivière, enseignante et chercheuse à l'Université de Tours  qui fut auditionnée par Lolita Voisin  dans le cadre des auditions vers un Parlement de Loire organisée par le POLAU (pôle art et urbanisme de Tours) : https://www.youtube.com/watch?v=PnGN5aMeTUQ

Jerôme Lafitte, MC, IUT de Tours, Equipe EA7505 -Education - Ethique - Santé participera à la discussion avec ses travaux en formation adulte et géographie effectués dans les Pyrénees (thèse Québec).
Habiter avec le sol, de la dure réalité à l’incarnation symbolique: entrecroisement de « rêves de vie » néopaysans et natifs dans un rapport au savoir structurant leurs projets de vie.

Lectures recommandées

Pièce de théâtre de Marcelle Dubois. habiter les terres. (2016) : https://www.theatre-contemporain.net/spectacles/Habiter-les-terres/
Dubois, M. (2016). Habiter les terres. Carnières-Morlanwelz : Lansman. Récupéré de https://www.decitre.fr/livres/habiter-les-terres-9782807100909.html

* 6 mai 2022 : Approches juridiques et urbanistiques des sols, séance organisée par Stéphane Tonnelat

de 9h à 17h, salle 4 du College de France, 11 Place Marcelin Berthelot 75005 Paris.

Avec : Stéphane Tonnelat, Maylis Desrousseaux, juriste, maîtresse de conférence, protection des sols, CNAM, ESGT ? Le Mans (https://www.esgt.cnam.fr/recherche/personnel/maylis-desrousseaux-1036053.kjsp), Adrien Baysse-Laisné, géographe, chargé de recherche au CNRS, solidarité écologique et sociale, PACTE, Grenoble (https://www.pacte-grenoble.fr/membres/adrien-baysse-laine), Robert Levesque, agronome et président d'AGTER (http://www.agter.asso.fr/) et Clément Boudier, urbaniste (projet CARMA).

Matin : Notions agronomiques, juridiques et urbanistiques

Après-Midi : Atelier diagnostic et prospectives sur les terres du Triangle de Gonesse.

* 3 juin 2022 : Présentation de recherches étudiantes sur le thème de Construire une recherche pluridisciplinaire (sur des questions environnementales pour élargir la seule question des sols).


Master


  • Méthodologie – Savoirs en sociétés-Études environnementales – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Ateliers de lecture – Anthropologie-Ethnologie et anthropologie sociale – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Ateliers de lecture – Économie appliquée - Politiques publiques et développement – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral

Renseignements


Contacts additionnels
bhazard@ehess.fr barbara.glowczewski@gmail.com stephane.tonnelat@cnrs.fr
Informations pratiques

en 2021-2022, le séminaire se déroulera en 4 journées mensuelles reparties entre mars, avril, mai, juin : se reporter au descriptif détaillé.

Renseignements : Benoît Hazard, Institut interdisciplinaire d'anthropologie du contemporain, EHESS, bureau A 0507, 54 bd Raspail 75006 Paris, tél. : 01 40 82 75 35 ou par courriel auprès des enseignants.

Direction de travaux des étudiants

Benoit Hazard. Réception le jeudi après-midi sur rendez-vous. Bureau 507, 54 bd Raspail 75006 Paris.

Barbara Glowczewski : sur rendez vous par courriel à barbara.glowczewski@gmail.com

Stephane Tonnelat : sur rendez vous par courriel à stephane.tonnelat@cnrs.fr
 

Réception des candidats

Benoit Hazard. Réception le jeudi après-midi sur rendez-vous. Bureau 507, 54 bd Raspail 75006 Paris.

Pré-requis

étudiants de niveau master, doctorat et chercheurs. Les auditeurs libres sont acceptés.

Dernière modification : 8 avril 2022 16:53

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Domaine
-
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Géographie, Méthodes et techniques des sciences sociales, Sociologie
Page web
https://anthroposcene.hypotheses.org/seminaires/interdisciplinarites 
Langues
anglais français
Mots-clés
Anthropologie Environnement Histoire environnementale Méthodes et techniques des sciences sociales
Aires culturelles
Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s

L’émergence de recherches portant sur les dynamiques environnementales s’accompagne de l’apparition de nouveaux objets dans le champ des sciences sociales. Reflétant des tournants majeurs dans l’histoire des disciplines et des approches, les « objets environnementaux » invitent à déployer de nouveaux paradigmes qui insistent sur les logiques d’interdépendances et d’interconnexion entre les différentes sphères de la vie. De façon pratique, ces objets invitent à articuler les données provenant d’horizon disciplinaires différentes, conçues à des échelles spatio-temporelles différentes, et qui pourtant, posent des problèmes de commensurabilité. Comment interroger les « nexus » de ces configurations interdépendantes dans les champs des études environnementales ? Quels sont les « proxies » mobilisables pour comprendre certaines dynamiques environnementales dans une épistémologie propre aux sciences sociales ? Ce séminaire propose de donner les moyens aux étudiants de réfléchir à l'articulation de leurs projets de recherche avec/et/ dans d'autres champs disciplinaires. À partir de la présentation de recherche en cours, il explore la question de l’articulation de proxies ou d’ensemble de données, en apparence, hétérogènes à travers trois notions au cœur des dynamiques environnementales : le paysage, l’énergie et les sols dans des perspectives interdisciplinaires ? En 2021-2022, les interventions seront construites en collaboration avec des chercheurs du groupe de travail « Sol » de l’Alliance environnement (Allenvi), des chercheurs en SHS travaillant sur les sols de Tarnac et d'ailleurs. Au cours de ses journées, les participants prendront part à la construction d’une abcédaire sur les sols.

En 2021-2022, le séminaire se déroule sur 4 journées mensuelles reparties entre mars, avril, mai, juin (Mars, campus Condorcet, 3 autres séances (8 avril,  6 mai et 3 juin) :  salle 4, Collège de France, 11 Place Marcelin Berthelot, 75005 Paris .

18 mars 2022 : Les « sols » : paradigme, théorie et terrain pour l’interdisciplinarité (séance introductive). Journée coordonnée par Benoit Hazard, CNRS.

La première journée sera consacrée à la découverte de l’objet « Sols » comme lieu d’un questionnement interdisciplinaire. Elle sera organisé en deux temps : une matinée consacrée à l’exposé des grands paradigmes et des approches permettant de travailler la question des sols en SHS. Dans un second temps, les étudiants engageront un ensemble d’observation collective autour des chantiers de Condorcet pour examiner les sols. Une restitution sera prévue en fin de journée.

(9 h 30 à 12 h 30, salle 50, bât. EHESS-Condorcet)

  • 9 h 30-10 h 30 : Introduction au séminaire (Benoit Hazard) et organisation des travaux pour la séance du 1er avril 2022.

Tim Ingold, Creatures of the soil, reborn – The Understory of the Understory.

  • 10 h 30-11 h 30 : Benoit Hazard, Sols et technosol sur la zone des Tartres
  • 11 h 30-12 h 30 : Constuire une enquete collective sur la zone des Tartres (session de travail en groupe).
  • 14 h -17 h  :  Déplacement et observations sur le site de la zone des Tartres (Métro Ligne 13, Station Saint Denis Université).
  • 17 h : Debriefing

1er avril 2022 (8 h 30-10 h 30, salle Polyvalente 50, centre des colloques, campus Condorcet) : Les « sols » : paradigme, théorie et terrain pour l’interdisciplinarité (présentation de travaux).

Note de lectures et dossiers présentés  par les étudiants à choisir dans la bibliographie ci-dessous (éventuellement vous pouvez proposer des textes en rapport avec le séminaire :

Travail de groupe

1/ Constitution d’une bibliographie critique et ordonnée thématiquement sur sol et sciences sociales.

2/ Dossier sur sol et « zone critique»  partir de textes en lecture :

Jérôme Gaillardet et Soraya Boudia, « La Zone critique », Revue d’anthropologie des connaissances [En ligne], 15-4 | 2021, mis en ligne le 01 décembre 2021, consulté le 26 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/rac/25340

Valentin Christian, « Les sols au cœur de la zone critique de la Terre », Annales des Mines - Responsabilité et environnement, 2018/3 (N° 91), p. 6-9. DOI : 10.3917/re1.091.0006. URL : https://www.cairn.info/revue-responsabilite-et-environnement-2018-3-page-6.htm

Latour B. & Weibel P. (ed.) (2020). Critical Zones: The Science and Politics of Landing on Earth. Karlsruhe et Cambridge MA: ZKM / MIT Press.

Gwendal Monnier. Le concept de sol et son evolution. Science du sol, 1966, pp.89-111. hal-027 https://hal.inrae.fr/hal-02731924/document

3/ Texte à lire et présenter sous forme de note de lecture

Abrahamsson, Sebastian, et Filippo Bertoni (2014). « Compost Politics: Experimenting with Togetherness in Vermicomposting. » Environmental Humanities. 4(1):125-148.

Anusas, Mike et Cristián Simonetti [dir.] (2020). Surfaces. Transformations of Body, Materials and Earth. Londres : Routledge.

Clark, Nigel (2017). « Politics of Strata. » Theory, Culture & Society. 34(2–3):211–231.

Meulemans, Germain (2019). « Wormy Collaborations in Practices of Soil Construction. » Theory, Culture & Society. 37(1) : 93-112.

Meulemans Germain et Granjou Céline (2020) coordination du numéro spécial « Le sol, nouvelle frontière pour les savoirs et les politiques de l’environnement. » Revue d’Anthropologie des Connaissances, 14 (4). 

Germain Meulemans (2019)  « Fonder les villes. Comment les terrassiers comprennent le sol. » Communications, n°105, 149-159. DOI : https://doi.org/10.3917/commu.105.0149

4 / Note de recherche sur l’observatoire des zones critiques (Ozcar).

5/ Restitution des observations de la zone des Tartres.

* 8 avril 2022 : Usages alternatifs et communs des terres, séance organisée et animée par Barbara Glowczewski

(10h-17h, salle 4, Collège de France, 11 Place Marcelin Berthelot 75005 Paris, nous picniquerons ensemble sur les quais de la Seine) : Usages alternatifs et communs des terres

« Parle Loire un jeu de rôle pour donner la parole à ses eaux, ses sédiments et ses habitant.es humain.es et non humain.es », présenté par Lolita Voisin et ses étudiants de l'Ecole de la nature et du  paysage de Blois
(http://www.cahiers-ecole-de-blois.fr)

Pierre Kaluzny, membre du collectif  SOS Loire Vivante, président de la section de Nevers, parlera des gravières du Grand Paris et du déversement des déchets de déconstruction des gares du GPE.

Lectures recommandées

https://reporterre.net/Gisele-Jourda-Personne-n-a-interet-a-ce-que-l-on-sache-que-les-sols-sont-pollues?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=nl_quotidienne

Travaux de Catherine Boisneau, spécialiste des poissons de Loire, biologiste de rivière, enseignante et chercheuse à l'Université de Tours  qui fut auditionnée par Lolita Voisin  dans le cadre des auditions vers un Parlement de Loire organisée par le POLAU (pôle art et urbanisme de Tours) : https://www.youtube.com/watch?v=PnGN5aMeTUQ

Jerôme Lafitte, MC, IUT de Tours, Equipe EA7505 -Education - Ethique - Santé participera à la discussion avec ses travaux en formation adulte et géographie effectués dans les Pyrénees (thèse Québec).
Habiter avec le sol, de la dure réalité à l’incarnation symbolique: entrecroisement de « rêves de vie » néopaysans et natifs dans un rapport au savoir structurant leurs projets de vie.

Lectures recommandées

Pièce de théâtre de Marcelle Dubois. habiter les terres. (2016) : https://www.theatre-contemporain.net/spectacles/Habiter-les-terres/
Dubois, M. (2016). Habiter les terres. Carnières-Morlanwelz : Lansman. Récupéré de https://www.decitre.fr/livres/habiter-les-terres-9782807100909.html

* 6 mai 2022 : Approches juridiques et urbanistiques des sols, séance organisée par Stéphane Tonnelat

de 9h à 17h, salle 4 du College de France, 11 Place Marcelin Berthelot 75005 Paris.

Avec : Stéphane Tonnelat, Maylis Desrousseaux, juriste, maîtresse de conférence, protection des sols, CNAM, ESGT ? Le Mans (https://www.esgt.cnam.fr/recherche/personnel/maylis-desrousseaux-1036053.kjsp), Adrien Baysse-Laisné, géographe, chargé de recherche au CNRS, solidarité écologique et sociale, PACTE, Grenoble (https://www.pacte-grenoble.fr/membres/adrien-baysse-laine), Robert Levesque, agronome et président d'AGTER (http://www.agter.asso.fr/) et Clément Boudier, urbaniste (projet CARMA).

Matin : Notions agronomiques, juridiques et urbanistiques

Après-Midi : Atelier diagnostic et prospectives sur les terres du Triangle de Gonesse.

* 3 juin 2022 : Présentation de recherches étudiantes sur le thème de Construire une recherche pluridisciplinaire (sur des questions environnementales pour élargir la seule question des sols).

  • Méthodologie – Savoirs en sociétés-Études environnementales – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Ateliers de lecture – Anthropologie-Ethnologie et anthropologie sociale – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Ateliers de lecture – Économie appliquée - Politiques publiques et développement – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
Contacts additionnels
bhazard@ehess.fr barbara.glowczewski@gmail.com stephane.tonnelat@cnrs.fr
Informations pratiques

en 2021-2022, le séminaire se déroulera en 4 journées mensuelles reparties entre mars, avril, mai, juin : se reporter au descriptif détaillé.

Renseignements : Benoît Hazard, Institut interdisciplinaire d'anthropologie du contemporain, EHESS, bureau A 0507, 54 bd Raspail 75006 Paris, tél. : 01 40 82 75 35 ou par courriel auprès des enseignants.

Direction de travaux des étudiants

Benoit Hazard. Réception le jeudi après-midi sur rendez-vous. Bureau 507, 54 bd Raspail 75006 Paris.

Barbara Glowczewski : sur rendez vous par courriel à barbara.glowczewski@gmail.com

Stephane Tonnelat : sur rendez vous par courriel à stephane.tonnelat@cnrs.fr
 

Réception des candidats

Benoit Hazard. Réception le jeudi après-midi sur rendez-vous. Bureau 507, 54 bd Raspail 75006 Paris.

Pré-requis

étudiants de niveau master, doctorat et chercheurs. Les auditeurs libres sont acceptés.

Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=598.

  • Autre lieu Paris
    Le lieu du séminaire change à chaque séance : Théâtre de la Belle Étoile, Maison des Sciences de l'Homme -Paris Nord, Collège de France. Voir programme détaillé
    2nd semestre / mensuel (1re), vendredi 09:00-18:00
    du 4 mars 2022 au 3 juin 2022
    Nombre de séances : 4