UE587 - Sociologie de l'articulation travail/famille et des temps sociaux


Lieu et planning


  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.07
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (2e/4e), mardi 08:30-10:30
    du 12 octobre 2021 au 10 mai 2022
    Nombre de séances : 12


Description


Dernière modification : 26 novembre 2021 12:05

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Domaine
-
Disciplines
Sociologie
Page web
https://arts.hypotheses.org/2001 
Langues
anglais français
Mots-clés
État et politiques publiques Famille Inégalités Loisirs (histoire et sociologie) Professions Sociologie Travail
Aires culturelles
Amérique du Nord Amérique du Sud Europe
Intervenant·e·s
  • Pascal Barbier [référent·e]   maître de conférences, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne / Centre européen de sociologie et de sciences politiques (CESSP)
  • Julie Landour   maîtresse de conférences, Université Paris-Dauphine - PSL
  • Bernard Fusulier   directeur de recherche, Université catholique de Louvain, Belgique

Ce séminaire sur l’articulation travail/famille et des temps sociaux poursuit un double objectif articulant des visées pédagogiques et scientifiques. En premier lieu, il s’agit de faire un retour sur la manière dont le « problème social » de l’articulation travail/famille (par ailleurs désigné sous le terme « conciliation ») s’est imposé sur la période récente (1980-2020) dans le débat public et dans la recherche en sociologie. À la croisée de plusieurs problèmes sociaux (inégalités de genre, inégalités sociales en termes de mobilité et de carrières professionnelles, éducation des enfants, etc.), la question de l’articulation des temps sociaux constitue un objet central dont l’examen demeure éclaté. Le séminaire propose de faire la synthèse des approches qui l’irriguent depuis quarante ans (sociologie des politiques publiques ; sociologie du genre ; sociologie des groupes professionnels, du travail et de l’emploi ; sociologie de l’éducation ; sociologie de la famille ; etc.). Au-delà de cette volonté de synthèse, ce séminaire vise en second lieu à saisir les questions essentielles qui demeurent à investir dans l’analyse de l’articulation travail/famille.

Programme 2021-2022

12 octobre 2021 : La « question » de l’articulation travail/famille 

  • Bernard Fusulier, directeur de recherches du Fonds National de la Recherche Scientifique et professeur de sociologie à l'Université catholique de Louvain (UCL)

26 octobre 2021 : Enquêter sur l’articulation travail/famille

  • Myriam Chatot, postdoctorante à l’IRISSO « Articulation famille-travail: les apports des grandes enquêtes statistiques »

9 novembre 2021 : Articulation travail et famille et « régime de genre »

  • Julie Landour, maître de conférences en sociologie, université Paris Dauphine (IRISSO)

14 décembre 2021 : Approches intersectionnelles de l’articulation travail/famille

  • Marianne Le Gagneur, doctorante à l’IRIS

11 janvier 2022 : Délégation du travail domestique  et articulation travail/famille 

  • Hélène Mallarmé (doctorante, IRISSO) et Alizée Delpierre (postdoctorante, OSC, Science Po)

25 janvier 2022 : Dispositions sociales à l’articulation travail/famille

  • Valerya Viera Giraldo, doctorante, LISE (CNAM)

8 février 2022 ::Répartition du travail domestique chez les étudiant-e-s parents

  • Aden Gaide, chercheur associé à l’Observatoire sociologique du changement (OSC), Sciences Po (UMR 7049), ATER à l’université de Tours

22 février 2022 : « "Au nom de la « qualité de vie »: De l’entrepreneuriat créatif au travail domestique des artisanes d’art et des vendeuses sur Etsy »

  • Anne Jourdain, MCF, Université Paris Dauphine, IRISSO

8 mars 2022 : Articulation travail/famille dans les Suds

  • Charlotte Vampo, postdoctorante, LPED

22 mars 2022 :  L'articulation "travail-famille" en contextes ouest-africains

  • Agnès Adjamagbo, chercheuse au LPED 

12 avril 2022 : autour des travaux de Nicky Lefeuvre

  • Nicky Lefeuvre, professeure de sociologie, Université de Lausanne

10 mai 2022 : conclusion


Master


  • Enquêtes collectives – Sciences sociales-Pratiques de l'interdisciplinarité en sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 3 ECTS
    MCC – Discussion d'une séance et présentation d'un travail de recherche
  • Enquêtes collectives – Études sur le genre-Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – Discussion d'une séance et présentation d'un travail de recherche
  • Ateliers de lecture – Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – Discussion d'une séance et présentation d'un travail de recherche

Renseignements


Contacts additionnels
-
Labels
EUR Gender and Sexuality Studies
Informations pratiques

contact par courriel : pascal.barbier@univ-paris1.fr

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Dernière modification : 26 novembre 2021 12:05

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Domaine
-
Disciplines
Sociologie
Page web
https://arts.hypotheses.org/2001 
Langues
anglais français
Mots-clés
État et politiques publiques Famille Inégalités Loisirs (histoire et sociologie) Professions Sociologie Travail
Aires culturelles
Amérique du Nord Amérique du Sud Europe
Intervenant·e·s
  • Pascal Barbier [référent·e]   maître de conférences, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne / Centre européen de sociologie et de sciences politiques (CESSP)
  • Julie Landour   maîtresse de conférences, Université Paris-Dauphine - PSL
  • Bernard Fusulier   directeur de recherche, Université catholique de Louvain, Belgique

Ce séminaire sur l’articulation travail/famille et des temps sociaux poursuit un double objectif articulant des visées pédagogiques et scientifiques. En premier lieu, il s’agit de faire un retour sur la manière dont le « problème social » de l’articulation travail/famille (par ailleurs désigné sous le terme « conciliation ») s’est imposé sur la période récente (1980-2020) dans le débat public et dans la recherche en sociologie. À la croisée de plusieurs problèmes sociaux (inégalités de genre, inégalités sociales en termes de mobilité et de carrières professionnelles, éducation des enfants, etc.), la question de l’articulation des temps sociaux constitue un objet central dont l’examen demeure éclaté. Le séminaire propose de faire la synthèse des approches qui l’irriguent depuis quarante ans (sociologie des politiques publiques ; sociologie du genre ; sociologie des groupes professionnels, du travail et de l’emploi ; sociologie de l’éducation ; sociologie de la famille ; etc.). Au-delà de cette volonté de synthèse, ce séminaire vise en second lieu à saisir les questions essentielles qui demeurent à investir dans l’analyse de l’articulation travail/famille.

Programme 2021-2022

12 octobre 2021 : La « question » de l’articulation travail/famille 

  • Bernard Fusulier, directeur de recherches du Fonds National de la Recherche Scientifique et professeur de sociologie à l'Université catholique de Louvain (UCL)

26 octobre 2021 : Enquêter sur l’articulation travail/famille

  • Myriam Chatot, postdoctorante à l’IRISSO « Articulation famille-travail: les apports des grandes enquêtes statistiques »

9 novembre 2021 : Articulation travail et famille et « régime de genre »

  • Julie Landour, maître de conférences en sociologie, université Paris Dauphine (IRISSO)

14 décembre 2021 : Approches intersectionnelles de l’articulation travail/famille

  • Marianne Le Gagneur, doctorante à l’IRIS

11 janvier 2022 : Délégation du travail domestique  et articulation travail/famille 

  • Hélène Mallarmé (doctorante, IRISSO) et Alizée Delpierre (postdoctorante, OSC, Science Po)

25 janvier 2022 : Dispositions sociales à l’articulation travail/famille

  • Valerya Viera Giraldo, doctorante, LISE (CNAM)

8 février 2022 ::Répartition du travail domestique chez les étudiant-e-s parents

  • Aden Gaide, chercheur associé à l’Observatoire sociologique du changement (OSC), Sciences Po (UMR 7049), ATER à l’université de Tours

22 février 2022 : « "Au nom de la « qualité de vie »: De l’entrepreneuriat créatif au travail domestique des artisanes d’art et des vendeuses sur Etsy »

  • Anne Jourdain, MCF, Université Paris Dauphine, IRISSO

8 mars 2022 : Articulation travail/famille dans les Suds

  • Charlotte Vampo, postdoctorante, LPED

22 mars 2022 :  L'articulation "travail-famille" en contextes ouest-africains

  • Agnès Adjamagbo, chercheuse au LPED 

12 avril 2022 : autour des travaux de Nicky Lefeuvre

  • Nicky Lefeuvre, professeure de sociologie, Université de Lausanne

10 mai 2022 : conclusion

  • Enquêtes collectives – Sciences sociales-Pratiques de l'interdisciplinarité en sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 3 ECTS
    MCC – Discussion d'une séance et présentation d'un travail de recherche
  • Enquêtes collectives – Études sur le genre-Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – Discussion d'une séance et présentation d'un travail de recherche
  • Ateliers de lecture – Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – Discussion d'une séance et présentation d'un travail de recherche
Contacts additionnels
-
Labels
EUR Gender and Sexuality Studies
Informations pratiques

contact par courriel : pascal.barbier@univ-paris1.fr

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-
  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.07
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (2e/4e), mardi 08:30-10:30
    du 12 octobre 2021 au 10 mai 2022
    Nombre de séances : 12