UE354 - L'interprétation dans la langue


Planning


Attention !
En raison de la situation sanitaire, vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=354. "

  • 54 bd Raspail
    Salle AS1_24
    54 bd Raspail 75006 Paris
    1er semestre / hebdomadaire, vendredi 12:30-14:30
    du 19 novembre 2021 au 18 février 2022
    Nombre de séances : 12


Description


Dernière modification : 14 octobre 2021 17:06

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Linguistique, sémantique
Page web
http://semanticar.hypotheses.org 
Langues
français
Mots-clés
Analyse de discours Argumentation Communication Écriture Langues Linguistique Littérature Poétique Pragmatique
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Marion Carel [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL)

Comment le locuteur et son interlocuteur construisent-ils ensemble le sens des énoncés ? Ce dernier bien sûr, en prenant à son tour la parole, peut transformer ce qui a été dit. Mais parfois le locuteur, à l’intérieur même de son énoncé, laisse un rôle à qui il s’adresse. Cette place est inscrite dans les mots utilisés par le locuteur, ou dans leur entrelacement ; quelque chose reste à compléter. Ce que nous nous proposons de discuter, c’est l’hypothèse que celui à qui s’adresse l’énoncé doive alors retrouver l’intention du locuteur, ce qu’il voulait dire. Certes le locuteur peut être autoritaire et revenir tout expliquer. Mais tel n’est pas toujours le cas et celui à qui il s’adresse n’est alors guidé que par la nécessité linguistique de faire de la suite de mots un énoncé pourvu d’un sens, et de la suite d’énoncés un discours cohésif. Qu’est-ce qu’un texte ? C’est à cette question, en dernier ressort, que doit répondre celui qui entreprend de le comprendre. Le séminaire se développera à partir de l’étude de textes littéraires ou de discours politiques des XIXe et XXe siècles.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Arts, littératures et langages-Formes et objets (M1) – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, analyse linguistique
  • Séminaires de recherche – Arts, littératures et langages-Pratiques, discours et usages (M1) – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, analyse linguistique
  • Séminaires de recherche – Arts, littératures et langages-Linguistique et écrit (M2) – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, analyse linguistique

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous

Réception des candidats

sur rendez-vous

Pré-requis

Aucun pré-requis

Dernière modification : 14 octobre 2021 17:06

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Linguistique, sémantique
Page web
http://semanticar.hypotheses.org 
Langues
français
Mots-clés
Analyse de discours Argumentation Communication Écriture Langues Linguistique Littérature Poétique Pragmatique
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Marion Carel [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL)

Comment le locuteur et son interlocuteur construisent-ils ensemble le sens des énoncés ? Ce dernier bien sûr, en prenant à son tour la parole, peut transformer ce qui a été dit. Mais parfois le locuteur, à l’intérieur même de son énoncé, laisse un rôle à qui il s’adresse. Cette place est inscrite dans les mots utilisés par le locuteur, ou dans leur entrelacement ; quelque chose reste à compléter. Ce que nous nous proposons de discuter, c’est l’hypothèse que celui à qui s’adresse l’énoncé doive alors retrouver l’intention du locuteur, ce qu’il voulait dire. Certes le locuteur peut être autoritaire et revenir tout expliquer. Mais tel n’est pas toujours le cas et celui à qui il s’adresse n’est alors guidé que par la nécessité linguistique de faire de la suite de mots un énoncé pourvu d’un sens, et de la suite d’énoncés un discours cohésif. Qu’est-ce qu’un texte ? C’est à cette question, en dernier ressort, que doit répondre celui qui entreprend de le comprendre. Le séminaire se développera à partir de l’étude de textes littéraires ou de discours politiques des XIXe et XXe siècles.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Arts, littératures et langages-Formes et objets (M1) – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, analyse linguistique
  • Séminaires de recherche – Arts, littératures et langages-Pratiques, discours et usages (M1) – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, analyse linguistique
  • Séminaires de recherche – Arts, littératures et langages-Linguistique et écrit (M2) – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, analyse linguistique
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous

Réception des candidats

sur rendez-vous

Pré-requis

Aucun pré-requis

Attention !
En raison de la situation sanitaire, vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=354. "

  • 54 bd Raspail
    Salle AS1_24
    54 bd Raspail 75006 Paris
    1er semestre / hebdomadaire, vendredi 12:30-14:30
    du 19 novembre 2021 au 18 février 2022
    Nombre de séances : 12