Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2022-2023.

UE338 - Séminaire de présentation de thèses des doctorants du CESPRA et de la formation doctorale Droit, études politiques, philosophie


Lieu et planning


  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle A102
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / mensuel (2e), mercredi 16:30-18:30
    du 10 novembre 2021 au 8 juin 2022
    Nombre de séances : 8


Description


Dernière modification : 17 mai 2022 15:32

Type d'UE
Séminaires de centre
Centres
Centre d'études sociologiques et politiques Raymond-Aron (CESPRA)
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Droit et société, Histoire, Philosophie et épistémologie, Sociologie
Page web
http://cespra.ehess.fr/index.php?3799 
Langues
français
Mots-clés
-
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Philippe Urfalino [référent·e]   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche, CNRS / Centre d'études sociologiques et politiques Raymond-Aron (CESPRA)
  • Élisabeth Dutartre-Michaut   ingénieure de recherche, EHESS / Centre d'études sociologiques et politiques Raymond-Aron (CESPRA)

Le séminaire de présentation de thèses – à destination des doctorants du CESPRA et de la formation doctorale Droit, études politiques, philosophie  – a vocation à instituer un espace de rencontre entre doctorants et enseignants. Les questions pragmatiques (financement de la thèse, accès aux sources, projets post-doctoraux...) peuvent aussi être abordés. Le séminaire permet aux doctorants qui exposent leur projet de thèse de bénéficier d'une opportunité de discuter leurs travaux et de se confronter à des points de vue extérieurs, toujours très stimulants.

Ce séminaire ne valide pas de crédits mais, très ouvert et très libre, il est fortement recommandé aux étudiants de master 2 qui ont pour objectif de poursuivre leurs recherches en thèse.

10 novembre 2021 : Doriane Molay (sous la dir. de Barbara Carnevali), « L'album de famille, entre espaces privé et public, entre espaces domestique et politique : émergence d'un nouveau sujet, appréhension d'un nouveau langage, 1880-1980 »

8 décembre 2021 : Maude Antoine (sous la dir. de Frédéric Brahami), « L’ordre social selon Charles Fourier »

12 janvier 2022 : Isabelle Audigé (sous la dir. de Richard Rechtman), « L'ordinaire de la violence chez les enfants auteurs de crimes en RDC »

9 février 2022 : Margherita Pugnaletto (sous la dir. de Frédéric Brahami et Pierpaolo Cesaroni), « La période libérale de Saint-Simon : les années 1814-1817 et l'éloignement progressif »

9 mars 2022 : Mireille Bardakdjian (sous la dir. de Vincent Duclert), « Récits de femmes survivantes du génocide arménien dans l'Empire ottoman (1915-1920) »

13 avril 2022 : Sacha Lévy-Bruhl (sous la dir. de Frédéric Brahami et Frédéric Keck), « Étudier la méritocratie depuis l’œuvre de Paul Fauconnet : éléments pour une théorie durkheimienne de la justice »

11 mai 2022 : Adriana Escoteguy-Medronho (sous la dir. de Gilles Bataillon) (sous réserve), « Le Parti des Travailleurs brésilien et le phénomène de corruption : de la conception à l'application du projet de la "nouvelle éthique" face aux transformations internes du PT (1980-2016) »

8 juin 2022 (salle 3.09, centre des colloques, Campus Condorcet) : Louis Duplatre (sous la dir. de Philippe Urfalino), « Philosophies sociales et philosophies politiques à l'épreuve des controverses sur l'ouverture du mariage aux couples de même sexe »

 


Master


Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.


Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

pour tout renseignement contacter Elisabeth Dutartre-Michaut par courriel : elisabeth.dutartre@ehess.fr

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis

Séminaire ouvert aux étudiants à partir du master 2.


Compte rendu


Le séminaire de présentation de thèses – à destination des doctorants du CESPRA et de la formation doctorale Droit, Études politiques, Philosophie – a vocation à instituer un espace de rencontre entre doctorants et enseignants. Il a permis aux doctorants de présenter l’état de leur recherche et de se confronter à des points de vue extérieurs. Ce séminaire a accueilli également des étudiants de master 2 dont l'objectif était de poursuivre leurs recherches en thèse. Après l'exposé du doctorant (45 min environ), un discutant senior, généralement membre du CESPRA ou de la formation doctorale Droit, Études politiques, Philosophie, et un discutant junior, doctorant du CESPRA ou de cette même formation doctorale, ont animé la discussion.

Au gré des différentes thèses en cours présentées, le programme de l'année a abordé les thèmes suivants : « L'album de famille, entre espace privé et public, entre espace domestique et politique : émergence d'un nouveau sujet, appréhension d'un nouveau langage, 1880-1990 » ; « L'ordre social selon Charles Fourier" ; « L'ordinaire de la violence chez les enfants auteurs de crimes en RDC » ; « La période libérale de Saint-Simon : les années 1814-1817 et l'éloignement progressif » ; « Récits de femmes survivantes du génocide arménien dans l'Empire ottoman (1915-1920) » ; « Étudier la méritocratie depuis l'œuvre de Paul Fauconnet : éléments pour une théorie durkheimienne de la justice » ; « Philosophies sociales et philosophies politiques à l'épreuve des controverses sur l'ouverture du mariage aux couples de même sexe ».

Dernière modification : 17 mai 2022 15:32

Type d'UE
Séminaires de centre
Centres
Centre d'études sociologiques et politiques Raymond-Aron (CESPRA)
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Droit et société, Histoire, Philosophie et épistémologie, Sociologie
Page web
http://cespra.ehess.fr/index.php?3799 
Langues
français
Mots-clés
-
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Philippe Urfalino [référent·e]   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche, CNRS / Centre d'études sociologiques et politiques Raymond-Aron (CESPRA)
  • Élisabeth Dutartre-Michaut   ingénieure de recherche, EHESS / Centre d'études sociologiques et politiques Raymond-Aron (CESPRA)

Le séminaire de présentation de thèses – à destination des doctorants du CESPRA et de la formation doctorale Droit, études politiques, philosophie  – a vocation à instituer un espace de rencontre entre doctorants et enseignants. Les questions pragmatiques (financement de la thèse, accès aux sources, projets post-doctoraux...) peuvent aussi être abordés. Le séminaire permet aux doctorants qui exposent leur projet de thèse de bénéficier d'une opportunité de discuter leurs travaux et de se confronter à des points de vue extérieurs, toujours très stimulants.

Ce séminaire ne valide pas de crédits mais, très ouvert et très libre, il est fortement recommandé aux étudiants de master 2 qui ont pour objectif de poursuivre leurs recherches en thèse.

10 novembre 2021 : Doriane Molay (sous la dir. de Barbara Carnevali), « L'album de famille, entre espaces privé et public, entre espaces domestique et politique : émergence d'un nouveau sujet, appréhension d'un nouveau langage, 1880-1980 »

8 décembre 2021 : Maude Antoine (sous la dir. de Frédéric Brahami), « L’ordre social selon Charles Fourier »

12 janvier 2022 : Isabelle Audigé (sous la dir. de Richard Rechtman), « L'ordinaire de la violence chez les enfants auteurs de crimes en RDC »

9 février 2022 : Margherita Pugnaletto (sous la dir. de Frédéric Brahami et Pierpaolo Cesaroni), « La période libérale de Saint-Simon : les années 1814-1817 et l'éloignement progressif »

9 mars 2022 : Mireille Bardakdjian (sous la dir. de Vincent Duclert), « Récits de femmes survivantes du génocide arménien dans l'Empire ottoman (1915-1920) »

13 avril 2022 : Sacha Lévy-Bruhl (sous la dir. de Frédéric Brahami et Frédéric Keck), « Étudier la méritocratie depuis l’œuvre de Paul Fauconnet : éléments pour une théorie durkheimienne de la justice »

11 mai 2022 : Adriana Escoteguy-Medronho (sous la dir. de Gilles Bataillon) (sous réserve), « Le Parti des Travailleurs brésilien et le phénomène de corruption : de la conception à l'application du projet de la "nouvelle éthique" face aux transformations internes du PT (1980-2016) »

8 juin 2022 (salle 3.09, centre des colloques, Campus Condorcet) : Louis Duplatre (sous la dir. de Philippe Urfalino), « Philosophies sociales et philosophies politiques à l'épreuve des controverses sur l'ouverture du mariage aux couples de même sexe »

 

Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.

Contacts additionnels
-
Informations pratiques

pour tout renseignement contacter Elisabeth Dutartre-Michaut par courriel : elisabeth.dutartre@ehess.fr

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis

Séminaire ouvert aux étudiants à partir du master 2.

  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle A102
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / mensuel (2e), mercredi 16:30-18:30
    du 10 novembre 2021 au 8 juin 2022
    Nombre de séances : 8

Le séminaire de présentation de thèses – à destination des doctorants du CESPRA et de la formation doctorale Droit, Études politiques, Philosophie – a vocation à instituer un espace de rencontre entre doctorants et enseignants. Il a permis aux doctorants de présenter l’état de leur recherche et de se confronter à des points de vue extérieurs. Ce séminaire a accueilli également des étudiants de master 2 dont l'objectif était de poursuivre leurs recherches en thèse. Après l'exposé du doctorant (45 min environ), un discutant senior, généralement membre du CESPRA ou de la formation doctorale Droit, Études politiques, Philosophie, et un discutant junior, doctorant du CESPRA ou de cette même formation doctorale, ont animé la discussion.

Au gré des différentes thèses en cours présentées, le programme de l'année a abordé les thèmes suivants : « L'album de famille, entre espace privé et public, entre espace domestique et politique : émergence d'un nouveau sujet, appréhension d'un nouveau langage, 1880-1990 » ; « L'ordre social selon Charles Fourier" ; « L'ordinaire de la violence chez les enfants auteurs de crimes en RDC » ; « La période libérale de Saint-Simon : les années 1814-1817 et l'éloignement progressif » ; « Récits de femmes survivantes du génocide arménien dans l'Empire ottoman (1915-1920) » ; « Étudier la méritocratie depuis l'œuvre de Paul Fauconnet : éléments pour une théorie durkheimienne de la justice » ; « Philosophies sociales et philosophies politiques à l'épreuve des controverses sur l'ouverture du mariage aux couples de même sexe ».