UE311 - Enquêter sur le 11/09. Enquêter sur le politique


Lieu et planning


Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=311.

  • Campus Condorcet-CC
    Salle 3.06
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    samedi 09:00-13:00
    les 15 janvier, 12 février, 12 mars, 9 avril, 21 mai et 18 juin 2022


Description


Dernière modification : 11 mai 2022 13:46

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Domaine
-
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Action publique Citoyenneté Culture visuelle Démocratie Enquêtes Philosophie politique
Aires culturelles
Amérique du Nord Contemporain (anthropologie du, monde) Europe
Intervenant·e·s
  • Alain Mahé [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)
  • Kamel Boukir   maître de conférences, EHESS / Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)
  • Cédric Terzi   maître de conférences, Université de Lille / Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

Le 11-septembre a été « établi »comme un événement permettant de démarquer les amis et les ennemis. Nous retracerons ce cheminement en observant comment les autorités étatsuniennes et l’ONU sont intervenues dans les heures et les jours suivant le drame pour combler discursivement la béance ouverte par l’indétermination de la situation, et pour fixer au plus vite le sens de l’événement face à l’effroi et la sidération suscités par l’irruption de l’inimaginable et sa diffusion en direct à la télévision. Nous étudierons comment des mesures, adoptées dans l’urgence et préalablement à toute enquête, ont durablement bousculé les procédures instituées. Nous prêterons la plus grande attention à la manière dont un événement, d’abord envisagé comme un acte terroriste, a été constitué comme un acte de guerre appelant une « riposte », préfigurant les opérations militaires à mener en Afghanistan. Réciproquement, nous décrirons comment l’émergence et la stabilisation de cette configuration agonistique a appelé à faire front et donc à établir une coalition, fondant le consensus nécessaire à l’adoption d’un arsenal législatif dont la figure de proue est le Patriot Act.

La séance du 16 mai se déroulera en salle 0.016, bâtiment recherche Sud, campus Condorcet


Master


  • Séminaires de recherche – Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

mahe@ehess.fr

Direction de travaux des étudiants

mahe@ehess.fr

Réception des candidats

Sur r.d.v.

Pré-requis
-

Dernière modification : 11 mai 2022 13:46

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Domaine
-
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Action publique Citoyenneté Culture visuelle Démocratie Enquêtes Philosophie politique
Aires culturelles
Amérique du Nord Contemporain (anthropologie du, monde) Europe
Intervenant·e·s
  • Alain Mahé [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)
  • Kamel Boukir   maître de conférences, EHESS / Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)
  • Cédric Terzi   maître de conférences, Université de Lille / Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

Le 11-septembre a été « établi »comme un événement permettant de démarquer les amis et les ennemis. Nous retracerons ce cheminement en observant comment les autorités étatsuniennes et l’ONU sont intervenues dans les heures et les jours suivant le drame pour combler discursivement la béance ouverte par l’indétermination de la situation, et pour fixer au plus vite le sens de l’événement face à l’effroi et la sidération suscités par l’irruption de l’inimaginable et sa diffusion en direct à la télévision. Nous étudierons comment des mesures, adoptées dans l’urgence et préalablement à toute enquête, ont durablement bousculé les procédures instituées. Nous prêterons la plus grande attention à la manière dont un événement, d’abord envisagé comme un acte terroriste, a été constitué comme un acte de guerre appelant une « riposte », préfigurant les opérations militaires à mener en Afghanistan. Réciproquement, nous décrirons comment l’émergence et la stabilisation de cette configuration agonistique a appelé à faire front et donc à établir une coalition, fondant le consensus nécessaire à l’adoption d’un arsenal législatif dont la figure de proue est le Patriot Act.

La séance du 16 mai se déroulera en salle 0.016, bâtiment recherche Sud, campus Condorcet

  • Séminaires de recherche – Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

mahe@ehess.fr

Direction de travaux des étudiants

mahe@ehess.fr

Réception des candidats

Sur r.d.v.

Pré-requis
-

Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=311.

  • Campus Condorcet-CC
    Salle 3.06
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    samedi 09:00-13:00
    les 15 janvier, 12 février, 12 mars, 9 avril, 21 mai et 18 juin 2022